Revue française de psychanalyse

116 ouvrage(s)

Présentation

La Revue française de psychanalyse est une revue scientifique à comité de lecture. Fondée en 1927 « sous le patronage du Pr Sigmund Freud », c’est la première revue internationale de psychanalyse en langue française. Éditée sous la responsabilité de la Société psychanalytique de Paris, la Revue française de psychanalyse est dotée d’indépendance éditoriale. Son comité de rédaction décide des textes publiés selon ses critères propres, conformément à l’histoire de la revue, et attentif à son époque. Lieu de débats et de réévaluation de nombreuses questions cliniques et métapsychologiques, elle met en travail les grands thèmes psychanalytiques contemporains, confronte les données freudiennes classiques aux apports post-freudiens dans le champ de la psychanalyse et hors de ce champ.

La Revue française de psychanalyse est une publication trimestrielle à laquelle s’adjoint un numéro spécial consacré aux travaux du « Congrès des psychanalystes de langue française », congrès international réunissant des auteurs de nombreux pays.

Chaque numéro porte sur un thème présenté dans l’argument rédigé par le comité de rédaction de la Rfp. Cet argument est disponible sur le site de la revue au moins un an avant la date limite de réception maximale des articles. Outre sa partie thématique, chaque numéro est composé de plusieurs rubriques.

La rubrique « Recherches & Rencontres » publie des travaux scientifiques novateurs ou de référence, des débats entre analystes, des dossiers sur des grandes figures de la psychanalyse, ou des questions d’actualité. La rubrique « Revue » (livres, revues, scène) propose des critiques portant sur l’actualité de la psychanalyse française et internationale dans l’édition, la presse et les arts. Enfin, plusieurs rubriques spécifiques (« Histoire de la psychanalyse », « Psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent ») publient régulièrement des articles relatifs à ces domaines.

Si la majorité des articles relèvent d’envois spontanés, la Revue française de psychanalyse se réserve la possibilité de solliciter des auteurs reconnus pour leur compétences pour des débats, entretiens, ou dossiers thématiques spécifiques. Ces articles sont soumis aux mêmes procédures d’évaluation que les articles spontanés.

Les résumés et mots-clés des articles sont traduits en anglais et en espagnol.

En tant que revue scientifique, la Revue française de psychanalyse s’appuie sur l’expertise d’un Comité de lecture international dont les membres sont choisis pour leur compétence scientifique. Les articles soumis sont évalués par deux membres du comité de lecture (évaluation par les pairs ou peer-review) selon la procédure du double aveugle qui assure l’anonymat de l’expertise. En cas de litige (deux avis opposés) un troisième lecteur pourra être sollicité.

Chaque lecteur est tenu de rédiger une fiche de lecture argumentée. Ces commentaires sont envoyés à l’auteur de l’article évalué. Le texte sera réévalué après réception des corrections demandées et une réponse sera alors apportée à l’auteur.

Le comité de rédaction prend la décision finale de publication en tenant compte de l’avis des lecteurs, dans un délai raisonnable après la réception du manuscrit. Les dates de réception, d’acceptation et de publication sont indiquées lors de la parution des articles.

 

 

 

Comité de rédaction

Le comité de rédaction est composé de psychanalystes membres de la Société psychanalytique de Paris. Des rédacteurs extérieurs à la Société sont ponctuellement invités pour codiriger un numéro.

Conseils aux auteurs

"Les manuscrits doivent être soumis par e-mail, accompagnés d’une seconde version anonymisée pour le comité de lecture. Les auteurs doivent se référer aux instructions et normes éditoriales disponibles ici : https://www.rfpsy.fr/proposer/ E-mail : rfpsy@spp.asso.fr Revue française de Psychanalyse 21 rue Daviel 75013 Paris"

Indexation

CNRS, Scopus

Comité scientifique international

Pr. C. Chabert – Paris ; Pr. B. Golse – Paris ; Pr. P. Katchalov, Moscou ; Dr. O. F. Kernberg, New York ; Pr. J. Kristeva – Paris ; Pr. F. Palacio Espasa – Genève ; Pr. F. Pereira – Lisbonne ; Pr. F. Petrella – Milan ; Pr. R. Roussillon – Lyon ; Pr. D. Scarfone – Montréal ; Pr. E. Schmid-Kitsikis – Genève ; Pr. J.-P. Tassin – Paris ; Pr. D. Widlöcher – Paris ; Pr. P. Williams – Londres

Caractéristiques

ISSN : 0035-2942
eISSN: 2105-2964
Directeur de la rédaction : "Vassilis Kapsambelis Directrices adjointes Aline Cohen de Lara, Martine Girard, Sabina Lambertucci-Mann"
Secrétariat littéraire : Philippe Bonilo
Année de création : 1927
Image
13086137.jpg

RFP - 88-1

RFP - 88-1

Une idée revient régulièrement dans les discussions, celle de la disparition de l’hystérie : aurait-elle été dépassée ou recouverte par les nouvelles psychopathologies liées à l’évolution de notre société ?

Image
13084389.jpg

RFP 2023-5

RFP 2023-5

Marina Papageorgiou : Penser l'affect : l'affect a-t-il toujours raison ?

Adela Abella : L'analyste et son rapport à la théorie: de la rencontre entre les baleines et les ours polaires

Olivier Bonard : Les avocats du ça: un journal d'analyste et son viatique métapsychologique

Image
13084388.jpg

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 4

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 4

Deux précédents colloques de Deauville ont déjà abordé le thème de la sublimation. Le premier, en 1997, à propos de la finalité de la cure et le second, en 2016, interrogeait les rapports de la transitionnalité et de la sublimation.

Image
13084387.jpg

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 3

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 3

« Les restes », thème proposé pour un numéro de la RFP, est un terme générateur d’associations foisonnantes. Et, s’il n’appartient pas en tant que tel au corpus métapsychologique, il renvoie cependant d’emblée à quantité de concepts conçus et développés par Freud tout au long de son œuvre.

Image
13084386.jpg

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 2

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 2

Dans son exploration du fonctionnement psychique, Freud soutient que l’inconscient, pas plus que le rêve, ne connaît la négation, le doute ou un quelconque degré d’incertitude.

Image
13084385.jpg

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 1

Revue française de psychanalyse 2023, t. 87, n° 1

« Le piège de la haine, c’est qu’elle nous enlace trop étroitement à l’adversaire » (Milan Kundera).

Image
13083459.jpg

Bulletin de la SPP n° 125 (2023-1)

Bulletin de la SPP n° 125 (2023-1)

Image
13083514.jpg

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 5

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 5

Normal 0 21 false false false FR X-NONE AR-SA
Image
13083513.jpg

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 4

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 4

De l’éloignement à l’attente, de l’attention inquiète à la suspension momentanée de la conscience, la notion d’absence balaie un très large spectre qui interroge nos rapports à la réalité aussi bien externe que psychique.

Image
13083512.jpg

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 3

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 3

Sommaire

THÈME : ESPÉRANCE

Rédacteurs : Benoît Servant, Pilar Puertas Tejedor

Coordination : Martine Girard

Image
13083458.jpg

Bulletin de la SPP n° 124 (2022-2)

Bulletin de la SPP n° 124 (2022-2)

Image
13083511.jpg

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 2

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 2

Le thème de ce numéro de la Revue française de psychanalyse a été l’occasion pour les auteurs de décliner, sous différentes facettes, la nature, la fonction et le devenir des imagos au sein du fonctionnement psychique.

Image
13083510.jpg

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 1

Revue française de psychanalyse 2022, t. 86, n° 1

THÈME : PRÉCOCITÉ

Rédacteurs : Michel Picco, Hélène Suarez-Labat

Coordination : Aline Cohen de Lara

Image
13082859.jpg

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 5

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 5

Françoise Coblence (1949-2021)

Éditorial

Les rapports du CPLF : 1926-2021

Image
13082858.jpg

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 4

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 4

Ce thème est inspiré du film éponyme d’Ingmar Bergman . Synopsis : trois sœurs et une servante sont réunies dans le manoir familial. Agnès se meurt d’un cancer de l’utérus. Ses cris de douleur sans nom et ses chuchotements d’agonie figurent la terreur de la souffrance et de la mort.

Image
13082856.jpg

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 2

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 2

Alors que la traduction est au cœur du processus analytique et que la psychanalyse interroge le rapport de l’homme au langage, il n’y a pas dans l’œuvre de Freud de réflexion théorique la concernant directement.

Image
13082855.jpg

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 1

Revue française de psychanalyse 2021, t. 85, n° 1

Comme l’amour, l’idée de la liberté suscite des élans et des passions par son pouvoir d’attraction psychique en profondeur.

Image
13082373.jpg

Revue française de psychanalyse 2020, t. 84, n° 5

Revue française de psychanalyse 2020, t. 84, n° 5

Parce que les rapports historiques ne sont pas toujours aisément accessibles et demeurent des textes plus souvent cités que lus, La Rfp a décidé de rassembler les meilleurs d’entre eux sous forme de larges extraits, et de les faire commenter par ceux d’entre les psychanalystes d’aujourd’hui qui c

Image
13082372.jpg

Revue française de psychanalyse 2020, t. 84, n° 4

Revue française de psychanalyse 2020, t. 84, n° 4

Qu'est-ce que la pulsion de vie, si la vie n'est définie que négativement comme l'ensemble des fonctions qui s'opposent à la mort ? N'y a-t-il pas, via les pulsions les plus fondamentales comme la faim, le désir, la sexualité, un  moyen de la définir positivement ?

Image
13082371.jpg

Revue française de psychanalyse 2020, t. 84, n° 3

Revue française de psychanalyse 2020, t. 84, n° 3

Qu’est-ce qui rendrait certaines cures interminables ? Ou plutôt quels sont les éléments qui permettent de penser qu’une cure sera terminable ? Quelles sont les conditions d’une analyse « avec fin », quels sont les moyens et les enjeux de la terminaison d’un traitement ?