Nouveau
Image
13083388.jpg

Penser avec le punk

31/08/2022

Résumé

Dès ses débuts, le punk feint la bêtise et revendique un certain « analphabétisme culturel ». Pourtant, comme genre musical et comme subculture, le punk a déployé un ensemble de valeurs politiques, sociales et de positions théoriques permettant de s’orienter dans l’existence, au point de faire naître des ouvrages de « philosophie du punk ».  S’il est possible de détailler, dans toutes ses nuances, les éléments de cette philosophie en retrouvant leurs racines théoriques souvent souterraines – du transcendantalisme au situationnisme –, cet ouvrage adopte une autre démarche : étendre le champ d’action du punk dans le domaine de la pensée. Sans chercher à convertir une subculture en système philosophique, cet ouvrage cherche à montrer ce que le punk éclaire comme corpus théorique, afin d’ouvrir la possibilité de relire l’histoire de la philosophie à la lumière du punk. 

EAN
9782130833888
Nombre de Pages
120
Hauteur
19
Largeur
12.5
Poids version papier
122

Jeanne Guien, « Sales punks. Usages de la saleté dans les pratiques et l’esthétique punks »

Fabien Hein, « Vivre éveillé. La pratique punk et la pensée écologique comme expériences philosophiques »

Nicolas Delon, « Libération animale et punk rock »

Catherine Guesde, « Destroy All Suffering. Sur le rapprochement entre punk et bouddhisme dans Dharma Punx »

Louise Barrière, « Construire des « savoirs situés » punk-féministes dans les Ladyfests allemandes »

10,00 €
Disponible

Nos recommandations

Image
13061926.jpg

L'avenir de la solidarité

L'avenir de la solidarité

Désinstitutionnalisation, dérégulations, privatisation : depuis la crise née dans les années 1970, l’abandon progressif de la société par l’État a laissé les individus à eux-mêmes et aux faiblesses de la société civile. C’est désormais un « individualisme de déliaison » qui s’impose.
Image
13080085.jpg

Communautarisme ?

Communautarisme ?

N’est pas communautariste qui croit. Cette notion renvoie à la fois à des formes d’entre-soi supposés et des revendications collectives qualifiées de particularistes ou séparatistes.

Image
13062065.jpg

Pour une histoire-monde

Pour une histoire-monde

Comment, à l’âge de la mondialisation, écrire une histoire ouverte sur le monde, sur ses échanges, ses circulations et ses rencontres ? Le projet, certes ancien, a fait l’objet de profonds renouvellements au cours des dernières années.
Image
13082443.jpg

L'université pour quoi faire ?

L'université pour quoi faire ?

L’Université́ est un thème peu présent dans le débat d’idées en France. Les médias peuvent consacrer des pages entières ou des longs reportages TV à la réforme de l’ENA ou aux conventions ZEP de Sciences-Po Paris.

Image
13062965.jpg

Le genre, théories et controverses

Le genre, théories et controverses

L’expression « études sur le genre » s’est diffusée au cours des dernières années en France pour désigner un champ de recherche qui s’est autonomisé dans le monde académique depuis une quarantaine d’années, et qui prend pour objet les rapports sociaux entre les sexes.
Image
13073090.jpg

Les frontières mondialisées

Les frontières mondialisées

La question des frontières est d’une actualité souvent brûlante, qu’il s’agisse des pourtours de l’Europe, de la mise sous observation de zones transfrontalières perçues comme dangereuses, du contrôle des migrants ou de l’érection de murs. Il apparaît alors crucial d’étudier les processus contempora
Image
13082442.jpg

Philanthropes en démocratie

Philanthropes en démocratie

À l’heure où la philanthropie se trouve au centre de nombreuses actualités – comme l’élan de générosité qui a suivi l’incendie de Notre-Dame ou la levée de fonds pour lutter contre la pandémie de Covid-19 – se pose la question du rôle que celle-ci peut jouer face aux multiples crises que nos démo

Image
13073639.jpg

Manger autrement

Manger autrement

Il est entendu que nous mangeons mal. Trop gras, trop sucré, trop carné, trop lacté, trop debout, trop seul, trop vite, trop souvent, trop tard dans la nuit, sans mâcher, sans savourer, sans besoin, sans envie.