Nouveau
Image
13059508.jpg

L'immeuble du mobile

26/04/2017

Résumé

L’immeuble du mobile invite à faire l’expérience d’une manière de penser, par gestes et par diagrammes. Il est une poursuite du travail de Gilles Châtelet soutenue par un approfondissement de la conception du virtuel et de l’événement propre à Gilles Deleuze. Refusant le face-à-face de la nature et de la pensée, il déploie un projet de renouveau de la Naturphilosophie dans le cadre du physico-mathématique, de Galilée jusqu’à la physique quantique. Il expose une dialectique comprenant des centres d’indifférence au cœur des gestes et de leurs dimensions (symétries). Ces dimensions spatiales-temporelles-intensives de l’effectuation du virtuel sont des paliers de la nature et de la pensée, avec des modes différents de mobilité. Des expériences de gestes en pensée sont proposées au lecteur-acteur pour accéder à chacun des paliers, suivant une narration induisant les passages par les subjectivités propres à chacune de ces mises en scène. Ces subjectivités gestuelles sont les fantômes de l’immeuble, ses Horla, le virtuel...

Nombre de Pages
312
EAN
9782130595083
Numéro d'édition
Réédition
Format
15 x 21.7 cm

Chapitre 1 – Mondanité
1/ L’arpenteur du rez-de-chaussée et ses troubles. Prendre sur soi
2/ D’rôles de zéro
S’écarteler à l’horizontale
Trace et traçage : le tracé
3/ La chambre de la verticale
Oblique d’Oresme
Propulsion vers madame la verticale
De grâce rendez leur dignité aux obliques !
4/ Lumière d’horizon
Lumière sur la verticale
L’éclairage de la chambre et la projection au sol
Les formules de la chambre
Façons de la matière
La chambre vibre, au revoir madame

Chapitre 2 – Premiers abords de la membrane
1/ Spectres
Le tableau à deux faces
Quantons sur spectres
2/ Premiers contacts avec la membrane
Le temps de la membrane
Premières intensités de la membrane : tourner-accélérer, gravite
3/ Multiplier, les nombres complexes
Multiplier sans additionner
Tourner en multipliant
4/ Les différences dans le temps, déphasages quantiques

Chapitre 3 – Épiderme et monadisme
1/ Monades, tours de mains et tactilité
2/ Un monadisme de surface
Courbure
Topologie
3/ Engendrement sous influences de l’épiderme
4/ Place et vie de l’épiderme

Chapitre 4 – Oreilles et boucles
1/ L’opposition réelle
2/ Retentissements dans l’immeuble
Diapasons
Boucle électrique d’oreilles
3/ Boucles et trous

Chapitre 5 – Le virtuel-intensif
1/ Une histoire de fantômes
2/ Le virtuel et ses découpes
La monadologie
Spatium
Virtualités et intensités
3/ Première approche de l’expérience de pensée
Singularités : première !
Expérience monadique
4/ Retour dans la mondanité
Détermination et indétermination
Vue sur l’immeuble
La réalisation
5/ Retour sur l’épiderme
Tenseurs
Lumière épidermique

Chapitre 6 – Le virtuel et le temps
1/ Dépliage de l’immeuble
2/ Niveaux du temps
Scission
Cristal et temps du passage
3/ L’expérience de pensée
4/ Réalités du cristal
Miroir encore
La cristallisation du quanton: une individuation

Chapitre 7 – Mobilités dans la membrane
1/ La mobilité par soi
2/ Le promeneur et ses promenades
Chemins
Les bras en pointillés du potentiel
3/ Chute dans la mondanité
4/ Mobilité de l’immeuble
5/ Individuation, singularité et élection : l’intégrale des chemins

Chapitre 8 – Le niveau diagrammatique
1/ Le va-et-vient entre la nature et la pensée
2/ Contemplations opératives
La diagrammatisation de la perception
Contemplations quantiques
3/ L’expression diagrammatique

Chapitre 9 – Vers la profondeur en hauteur, dans notre dos …
1/ Des circuits plus profonds, du côté du virtuel
2/ Production de la hauteur de l’immeuble
Dans notre dos
Articulation dialectique
3/ Propulsion athlétique

Chapitre 10 – La chair
1/ La fête des gestes
Tire-bouchons
Lignes de force
2/ L’entrelacs axe-boucle
3/ Les renvois multiplicatifs
4/ La chair de la membrane
Champs
Corps

Chapitre 11 – Le virtuel-Temps : vers l’événementialité quantique
1/ Le virtuel-Temps
L’Evénement
Opposition réelle et dualités du Temps. L’écho
2/ L’interaction électron-photon
La particule virtuelle et son circuit
Diagramme de l’événement
3/ Pointes et nappes (circuits)
Pointes
Nappes (circuits)
4/ L’événementialité
Le problématique
Palpitations et transfigurations

Chapitre 12 – Geste-événement
Événement et geste (allusion, singularité)
Geste-événement et niveau diagrammatique
Conquêtes et expérimentations
Subjectivités, signature et décision  
Note sur le rapport entre intuitif et discursif

Épilogue
1/ Vers un palier 4...
Connexions et points de vue
Les monades-fibres
Potentiel-vecteur-connexion
Immobilisation
2/ Des coulisses où l’on se croise ?
Nœuds
Remobilisation
La différence
Affections de soi par soi
3/ Cris, tambour, danse, danse, danse, danse !
Les paliers de l’être
L’immeuble du mobile

29,00 €
Disponible

Nos recommandations

Image
13085227.jpg

Le temps et l'infini. Sur les paradoxes de Zénon

Le temps et l'infini. Sur les paradoxes de Zénon

« Avant d’arriver au bout du chemin, il faut être arrivé au milieu. Puis, au milieu de ce qui reste. Et ainsi de suite à l’infini. L’infini ne pouvant être achevé, le mouvement est impossible. » Cet argument de l’ancien Zénon d’Élée tient en quelques mots et est compréhensible par chacun.

Image
13082977.jpg

Philosophie de la libération

Philosophie de la libération

Philosophie de la libération est un classique : paru au Mexique en 1977, il a fait immédiatement de son auteur une figure éminente du débat intellectuel international. Cet ouvrage fondateur des pensées « décoloniales » est pourtant resté jusqu’ici inédit en France.

Image
13082975.jpg

Dieu point zéro

Dieu point zéro

Un dieu peut-il s'incarner dans une machine ? Une machine fait-elle un bon piège à dieux ? Comment se préparer ici et maintenant à l'émergence de formes de divinités inconnues, à travers quel genre d'expérience-limite ? 

Image
13063264.jpg

Métaphysique du bonheur réel

Métaphysique du bonheur réel

Alain Badiou revient ici sur les principaux éléments de sa philosophie de manière accessible et vivante, en la présentant dans l’horizon de la recherche du bonheur réel (comme effet que produit la vérité dans l’expérience d’un sujet).
Image
13057966.jpg

Vivre ici. Spinoza, éthique locale

Vivre ici. Spinoza, éthique locale

L’Éthique de Spinoza a longtemps été synonyme de ce qu’était la philosophie. Parce que la philosophie s’y révélait, y compris dans sa partie la plus « métaphysique », plus qu’un vain jeu avec les mots.
Image
13081835.jpg

Traits : une métaphysique du singulier

Traits : une métaphysique du singulier

Ce livre tourne tout entier autour d’une seule question : qu’est-ce qu’un individu ?

Image
13062426.jpg

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Cette question semble réunir à elle seule quelques vertus et tous les péchés que l’on prête à la métaphysique. Certainement insoluble, elle en montre le caractère dépassé voire inepte. Elle indique ce que la métaphysique a d’inévitable, de nécessaire, voire d’ultime.
Image
13057487.jpg

Les différents modes d'existence

Les différents modes d'existence

Ce livre d’Étienne Souriau se présente comme un petit traité consacré à une question fondamentale : y a-t-il différentes manières d’exister ? Quel rapport entre l’existence d’une œuvre d’art et celle d’une personne ?