Nouveau
Image
13062964.jpg

L'État recomposé

17/09/2014

Résumé

Délégation au marché, sous-traitance, décentralisation, réformes inspirées par le New public management : ces phénomènes marquent-ils un affaiblissement de l’État ? Les exigences d’économies et de rationalisation qui se traduisent par la révision générale des politiques publiques (RGPP), la loi organique relative à la loi de finances (LOLF) et d’autres dispositifs et répertoires de réforme, sont souvent dénoncées comme un retrait de l’État, tandis que leurs défenseurs invoquent le nécessaire passage de l’« État acteur » à un « État stratège » qui pilote à distance.
Cet ouvrage s’intéresse moins à la nature des réformes qu’aux nouveaux rapports de force qui se mettent en place. L’objectif est d’analyser aussi bien la fonction publique d’État que les deux autres versants de la fonction publique : la territoriale et l’hospitalière. Ce n’est en effet pas seulement l’État central, mais également les collectivités locales et le secteur de la santé qui sont concernés par ces réformes. En s’appuyant sur des études pluridisciplinaires, ce livre traite des mutations de l’État en termes de capacité à agir, de justice sociale et de démocratie.

EAN
9782130629641
Nombre de Pages
120
Hauteur
19
Largeur
12.5
Poids version papier
130

Recompositions de l’État : changement d’échelle, normes extérieures, nouvelles organisations, par Patrick le Galès

L’État social et la mondialisation, par Jean-Fabien Spitz

Réformer l’État pour gouverner la société, par Émilien Ruiz

Établissements hospitaliers : comment l’État fait-il son marché ?, par Jean-Paul Domin

La fonction publique territoriale et la réforme de l’État, par Émilie Biland

Postface. L’État en clair-obscur, par Nadège Vezinat

8,50 €
Disponible

Nos recommandations

Image
13082441.jpg

Face aux attentats

Face aux attentats

Comment réagissons-nous aux attentats ? Quelles répercussions ont-ils dans notre société ? Renforcent-ils la cohésion ou attisent-ils les tensions ? Confortent-ils le pouvoir en place ou font-ils le jeu de l’extrême droite ?

Image
13080085.jpg

Communautarisme ?

Communautarisme ?

N’est pas communautariste qui croit. Cette notion renvoie à la fois à des formes d’entre-soi supposés et des revendications collectives qualifiées de particularistes ou séparatistes.

Image
13061933.jpg

Justifier l'ordre social

Justifier l'ordre social

L’objectif de cet ouvrage est de partir du cas-limite de la caste, l’une des formes d’assignation statutaire les plus rigides au monde, pour penser la façon dont s’opère la justification et la légitimation d’un ordre social inégalitaire.
Image
13082443.jpg

L'université pour quoi faire ?

L'université pour quoi faire ?

L’Université́ est un thème peu présent dans le débat d’idées en France. Les médias peuvent consacrer des pages entières ou des longs reportages TV à la réforme de l’ENA ou aux conventions ZEP de Sciences-Po Paris.

Image
13062965.jpg

Le genre, théories et controverses

Le genre, théories et controverses

L’expression « études sur le genre » s’est diffusée au cours des dernières années en France pour désigner un champ de recherche qui s’est autonomisé dans le monde académique depuis une quarantaine d’années, et qui prend pour objet les rapports sociaux entre les sexes.
Image
13073090.jpg

Les frontières mondialisées

Les frontières mondialisées

La question des frontières est d’une actualité souvent brûlante, qu’il s’agisse des pourtours de l’Europe, de la mise sous observation de zones transfrontalières perçues comme dangereuses, du contrôle des migrants ou de l’érection de murs. Il apparaît alors crucial d’étudier les processus contempora
Image
13082442.jpg

Philanthropes en démocratie

Philanthropes en démocratie

À l’heure où la philanthropie se trouve au centre de nombreuses actualités – comme l’élan de générosité qui a suivi l’incendie de Notre-Dame ou la levée de fonds pour lutter contre la pandémie de Covid-19 – se pose la question du rôle que celle-ci peut jouer face aux multiples crises que nos démo

Image
13073639.jpg

Manger autrement

Manger autrement

Il est entendu que nous mangeons mal. Trop gras, trop sucré, trop carné, trop lacté, trop debout, trop seul, trop vite, trop souvent, trop tard dans la nuit, sans mâcher, sans savourer, sans besoin, sans envie.