Ethnologie francaise

80 ouvrage(s)

Présentation

Fondée par Jean Cuisenier en 1971, Ethnologie française est depuis ses débuts le porte-parole de la recherche en train de se faire, comme le témoin des débats contemporains de l'anthropologie de la France, des pays francophones et depuis une quinzaine d'années de l'Europe. Elle dialogue avec les disciplines voisines, histoire, sociologie. Si en ses débuts, inscrite dans le courant de l’ethnographie de la France, elle étudiait surtout le monde rural, elle a pris à bras le corps dès les années 1980, de nouveaux objets qui la conduisent à s’intéresser désormais à tous les aspects des sociétés dans la modernité.

L’élaboration de chaque numéro est confiée à un « rédacteur invité ». Celui-ci œuvre à la présentation de travaux d’anthropologie, ou issus des disciplines voisines - sociologie et histoire - qui éclairent un thème singulier. Composé d’un nombre d’articles allant de douze à quinze environ, chaque numéro spécial éclaire une thématique particulière en s’appuyant sur des enquêtes de terrain. Chaque livraison comprend aussi des varias, des articles spontanément soumis à la rédaction. Les articles sont évalués de façon anonyme par deux relecteurs choisis au sein du comité, ou en fonction de leurs compétences dans le domaine traité. Ouvrant ses pages à des auteurs étrangers (un tiers des articles parus), la revue a une vie et une visibilité au-delà de l’Hexagone. De plus, elle centre chaque année un de ses numéros sur un pays d’Europe.

Ethnologie française est une revue de référence dans les sciences sociales francophones. Grâce aux articles publiés depuis plus de quarante ans, elle est à la fois une mémoire de la recherche, un lieu d’ouverture à des thèmes émergents. Elle accueille des chercheurs confirmés et des jeunes en cours de formation. Elle participe à l’animation des débats de la discipline.

Revue de la société d’Ethnologie française publiée avec le concours de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, du Centre National du Livre et de l'université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

 

 

 

Comité de rédaction

Tiphaine Barthelemy de Saizieu (université de Picardie Jules Verne), Michèle Baussant (CNRS-LESC), Sophie Chevalier (université de Picardie Jules Verne), Gérard Collomb (CNRS-LAIOS), Philippe Combessie (université Paris Nanterre), Sylvaine Conord (université Paris Nanterre), Maria Couroucli (CNRS-IIAC), Francis Démier (université Paris Nanterre), Nicoletta Diasio (université de Strasbourg), Jean-Yves Durand (universidade do Minho, Portugal), Laurent-Sébastien Fournier (Aix-Marseille Université), Marie-Luce Gélard (université Paris Descartes), Jean-Pierre Hassoun (CNRS-IRIS), Monica Heintz (université Paris Nanterre), Agnès Jeanjean (université de Nice-Sophia Antipolis), Jean-Marie Privat (université de Lorraine), Gilles Raveneau (université Paris Nanterre), Sylvie Sagnes (CNRS-IIAC-LAHIC), Gabriel Segré (université Paris Nanterre), Martin de la Soudière (CNRS-LACI), Thierry Wendling (CNRS-IIAC-LAHIC)

Conseils aux auteurs

Les manuscrits doivent être adressés à la revue (par e-mail et ne doivent pas dépasser 2 Mo). Leur présentation doit se conformer aux conventions qui sont indiquées sur le site CAIRN.

Indexation

La revue Ethnologie française est indexée dans : Anthropological Index ; Anthropological Literature ; Francis ; IBSS – International Bibliography ; RILM – Répertoire International de Littérature Musicale (indexation partielle).

Comité scientifique international

Niko Besnier (université d’Amsterdam), Christian Bromberger (Aix-Marseille Université), André Burguière (EHESS), Alain Corbin (université de Paris I), Michael Herzfeld (Harvard University, États-Unis), Reinhard Johler (Université de Tübingen, Allemagne), Jean-Pierre Peter (EHESS), Xavier Roigé (Université de Barcelone, Espagne), Mila Santova (Bulgarian Academy of Sciences, Bulgarie), Pier Giorgio Solinas (Université de Sienne, Italie)

Caractéristiques

ISSN : 0046-2616
eISSN: 2101-0064
Directeur de la rédaction : "Nicolas Adell Ancien directeur : Martine Segalen Comité de direction : Nicolas Adell, Baptiste Buob, Laurent Le Gall et Anne Monjaret"
Périodicité : trimestrielle
Année de création : 1971
Fondateur : Jean Cuisenier
Image
Couverture en attente

Ethnologie française 2024-1

Ethnologie française 2024-1

Image
13084353.jpg

Ethnologie française 2023-3

Ethnologie française 2023-3

Image
13084352.jpg

Ethnologie française 2023-2

Ethnologie française 2023-2

Fondée par Jean Cuisenier en 1971, Ethnologie française est depuis ses débuts le porte-parole de la recherche en train de se faire, comme le témoin des débats contemporains de l'anthropologie de la France, des pays francophones et depuis une quinzaine d'années de l'Europe.

Image
13084351.jpg

Ethnologie française 2023-1

Ethnologie française 2023-1

Notion protéiforme, née dans le creuset de la religion, où elle incarnait la face subjective de l’expérience du sacré, la spiritualité poursuit actuellement sa trajectoire historiqueen débordant les frontières pratiques et sémantiques dans lesquelles elle se déployait habituellement.

Image
13083478.jpg

Ethnologie française 2022-3

Ethnologie française 2022-3

Un peu comme en musique, « Faire varia » relève à la fois du procédé de la composition et de l’improvisation.

Image
13082798.jpg

Ethnologie française 2022-2

Ethnologie française 2022-2

Au cours du dernier siècle, l’essor des technologies de la communication et les mobilités migratoires et touristiques ont accru les possibilités de collaboration entre des groupes éloignés, contribuant à des formes de dépassement des frontières parfois appréhendés en termes de « translocalité ».

Image
13082797.jpg

Ethnologie française 2022-1

Ethnologie française 2022-1

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE
Image
13082796.jpg

Ethnologie française 2021-3

Ethnologie française 2021-3

Chantal Crenn, Marion Demossier et Boris Pétric, Anthropologie du vin : Un objet singulier, entre subjectivation et circulation

Alexandre Grandjean, Créativités agronomiques et rituelles dans les vignobles suisses

Image
13082795.jpg

Ethnologie française 2021-2

Ethnologie française 2021-2

Les regards anthropologiques sur le Liban sont aussi variés que les approches et trajectoires de ceux et celles qui les élaborent.

Image
13082322.jpg

Ethnologie française 2021-1

Ethnologie française 2021-1

Ethnologie française a 50 ans. À l’occasion de cet anniversaire, la revue est racontée en 53 mots – sans doute pour des années qui comptent double. Les membres du comité de rédaction, éditrices et anciens collaborateurs de la revue ont choisi de le célébrer de façon toute personnelle.

Image
13082321.jpg

Ethnologie française 2020-3

Ethnologie française 2020-3

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE
Image
13082320.jpg

Ethnologie française 2020-2

Ethnologie française 2020-2

Que cherche-t-on à savoir en pistant les traces laissées par/sur les corps d’actions passées, cachées, ignorées ou jamais sues ? Quels récits se trament dans la matérialité des corps et que donnent-ils à voir à propos des sociétés qui les investissent comme nouveau régime de preuve ?

Image
13082319.jpg

Ethnologie française 2020, n° 1

Ethnologie française 2020, n° 1

Depuis quelques décennies, le passé de l’esclavage est devenu une question sociétale importante et dont la charge politique est considérable.

Image
13082134.jpg

Ethnologie française, 2019, n° 3

Ethnologie française, 2019, n° 3

Les « combats figurés » dont il est question dans ce numéro sont des pratiques qui consistent à « faire semblant de se battre » et qui représentent des situations de violence de façon plus ou moins figurée, esthétisée, métaphorisée ou euphémisée.

Image
13082133.jpg

Ethnologie française 2019, n° 2

Ethnologie française 2019, n° 2

En raison de leurs caractéristiques singulières, les crises politiques sont propices à une critique de l’ordre (hétéro)sexué.

Image
13081599.jpg

Ethnologie française 2019, n° 1

Ethnologie française 2019, n° 1

Quel est l’effet d’un attentat sur une société ? En renforce-t-il la cohésion ou y attise-t-il au contraire les tensions ? Des observations faites en France à la suite des attentats de 2015 et 2016 sont de nature à accréditer l’une comme l’autre thèse.

Image
13080215.jpg

Ethnologie française 2018, n° 4

Ethnologie française 2018, n° 4

Depuis le milieu des années 1970, l’ethnologie des Tsiganes a produit un certain nombre de monographies qui, toutes, ont en commun de montrer comment les x (nom de la communauté spécifiquement étudiée : Rom KalderashSlovensko RomaRom GaboriGadjkene Ma

Image
13080213.jpg

Ethnologie française 2018, n° 2

Ethnologie française 2018, n° 2

Le plus grand des trois  pays baltes, la Lituanie a un passé historique particulièrement tourmenté ; elle a été successivement  occupée par la Pologne, l’Allemagne, la Russie qu’elle fut la première à affronter en 1989-1990.

Image
13080212.jpg

Ethnologie française 2018, n° 1

Ethnologie française 2018, n° 1

Cette livraison a pour objet la justice telle qu’elle se déploie dans l’outre-mer français dans une perspective comparative et selon une démarche ethnographique et socio-historique.

Image
13078812.jpg

Ethnologie française 2017, n° 4

Ethnologie française 2017, n° 4

La présence de l’islam en France n’est pas récente. Elle s’inscrit sur le territoire à partir du XIXe siècle, parallèlement à l’occupation puis à la colonisation de l’Algérie et à l’instauration des protectorats de la Tunisie et du Maroc.