année balzacienne 2020, n° 21 - - Année balzacienne - Format Physique et Numérique | PUF  

année balzacienne 2020, n° 21

année balzacienne 2020, n° 21
année balzacienne 2020, n° 21
Balzac ou la pluralité des mondes
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
25/11/2020

Résumé

Balzac a inspiré écrivains, peintres, sculpteurs, compositeurs, dramaturges et cinéastes ; il a retenu l’intérêt d’historiens, de philosophes, théoriciens politiques, économistes, sociologues, juristes, psychologues et biologistes, sans parler de la critique littéraire, dont toutes les variantes apparues au fil du temps ont su le placer sous leur régime méthodologique.

La question d’appartenance d’un discours à une discipline se pose dès qu’on cherche à créer une catégorie du savoir et à lui donner une ascendance. C’est ainsi que l’émergence au XIXe siècle d’une critique historiquement orientée amène le problème de savoir comment rassembler sous une même étiquette « littéraire » théologiens, philosophes, savants et hommes de lettres. Or, Balzac entre en scène au moment précis où la difficulté de catégoriser se manifeste avec acuité. Il illustre cette situation par ses choix biographiques (philosophe, éditeur, journaliste, candidat à la députation, écrivain…) ou génériques (roman, théâtre, histoire, politique…). Beaucoup de représentants de disciplines en gestation ont alors assimilé une partie de ses œuvres, avant d’éviter tout voisinage avec lui en raison de la sacralisation scientifique de leur démarche. Au XXe siècle, avec la psychanalyse, la sociologie, les Annales, Balzac se replace au centre des savoirs, dans la mesure où ceux-ci interrogent les bases et les limites de leurs méthodes. Balzac semble depuis d’une actualité permanente. Oscar Wilde voyait en lui l’inventeur du XIXe siècle ; Cendrars le considère comme le créateur du XXe siècle ; Antonio Moresco admire sa force disruptive au XXIe siècle commençant.

Dans ce volume, il s’agit de se demander comment, après avoir absorbé les savoirs de son temps pour en former un ensemble romanesque inédit, La Comédie humaine, parfois en l’absence même de toute référence ou allusion explicites, informe désormais les disciplines de la pensée et de la création de notre époque. Ceci en tournant le regard moins vers le passé que vers la dynamique d’une réception et d’une modélisation en cours et les perspectives que celle-ci peut dégager dans un avenir plus ou moins proche.

Caractéristiques

Code ISBN: 
978-2-13-082291-2
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

André Vanoncini : Introduction

François Bon : Balzac quand même

 

CHOC DES MONDES, CHAOS ET SYSTÈME

 

Jérôme David : Balzac, les Secondes Lumières

Thomas Klinkert : Perec et Balzac. La modélisation comme principe fondamental du roman réaliste

Willi Jung : Typicité et anthropologie littéraire

Dominique Massonnaud : Le « penser par cas » balzacien. Une modélisation neuve pour l’analyse du présent

Alexandre Péraud : La Comédie humaine comme modélisation économique du monde

 

ARTICULATION DES MONDES, ENQUÊTES SUR LA RECHERCHE DE L’ABSOLU

 

Chantal Massol : Un roman d’enquête(s)

Patrizia Oppici : Le paradigme du don dans La Comédie humaine. Un modèle pour la pensée contemporaine ?

Ye Young Chung : Pour une généalogie des valeurs balzaciennes

 

RÉGULATION DES MONDES, ACTION ET RÉACTION

 

Nathalie Heinich : Balzac en précurseur de la sociologie analytique

Philippe Dufour : Relire Le Cousin Pons à la lumière de Tocqueville. Un modèle dynamique de la décadence

Anne-Gaëlle Weber : Portrait de Balzac en sociologue des sciences. Pour une relecture de la « querelle des Analogues »

Christèle Couleau : Modélisation 3D : Balzac, Houellebecq, Despentes

Andrew Watts : À mille lieues de Saumur ? Ré-inventer Balzac pour la radio avec Eugénie Grandet (BBC, 2014)

Anne-Marie Baron : Balzac modèle universel du romanesque cinématographique

Antonio Moresco, Susi Pietri : « L’Affronteur »

 

VARIÉTÉS

 

Danielle Dupuis : D’un siècle à l’autre, Balzac et les écrivains roumains

Thomas Welles Briggs : L’incompréhensibilité didactique : Les Parents pauvres et l’esprit des lois modernes

Jean-Jacques Gautier : « N’allez-vous pas du côté d’Azay ? ». Du Grand Propriétaire à Ecce Homo : un château de famille

 

FUTURAMA

 

Silvia Baroni, « Illustrer La Comédie humaine. Entre texte et image ». Thèse dirigée par Donata Meneghelli et Mireille Labouret, et soutenue à l’université de Bologne, le 9 avril 2019

Cécile Guinand, « Roman et caricature au XIXe siècle. Balzac : Illusions perdues. Flaubert : L’Éducation sentimentale ». Thèse dirigée par Daniel Sangsue et soutenue à l’université de Neuchâtel, le 28 septembre 2018.

Maria Gal, « Balzac et l’allégorie. Histoire d’un paradigme ». Thèse dirigée par Jérôme David et soutenue à l’université de Genève, le 18 décembre 2019

William Kels, « De Zeuxis à Zadig. Théories du “modèle idéal” et poétiques de la recomposition (XVIIIe-XIXe siècles) ». Thèse dirigée par Jean-Christophe Cavallin et soutenue à l’université d’Aix-Marseille, le 30 janvier 2020.

 

DOCUMENTATION

 

Notes :

Yann-Loïc Jacq : L’attitude d’Auguste Barchou au printemps 1813 : un élément à propos du départ de Balzac du collège de Vendôme

Takeshi Matsumura : Sur une citation de Chateaubriand dans Le Père Goriot

Gloria Carneiro do Amaral : Balzac lu par un Brésilien

 

Revue critique :

Vanoncini (André), Balzac, roman, histoire, philosophie, Paris, Honoré Champion, « Romantisme et Modernités » no 187, 2019, 370 p. (Mireille Labouret), 469. – Paine (Jonathan), Selling the Story. Transaction and Narrative Value in Balzac, Dostoevsky, and Zola, Cambridge MA-Londres, Harvard University Press, 2019, 320 p. (Michael Tilby), 476. – Bongiovanni Bertini (Mariolina), À l’ombre de Vautrin. Proust et Balzac, Paris, Classiques Garnier, « Études romantiques et dix-neuviémistes », 2019, 209 p. (Christophe Pradeau), 482. – Balzac, l’invention de la sociologie, sous la direction d’Andrea Del Lungo et Pierre Glaudes, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », 2019, 345 p. (Thomas Conrad), 490. – Balzac (Honoré de), « Gobseck » et autres récits d’argent [L’Illustre Gaudissart, Gaudissart II, Un homme d’affaires, Le Député d’Arcis], choix de textes, présentation, dossier et notes par Alexandre Péraud, Paris, Gallimard, « Folio classique », 2019, 446 p. (Christophe Reffait)

 

Revue bibliographique :

Florence Lignac et Michel Lichtlé : Bibliographie balzacienne (Année 2018)

Armine Kotin Mortimer, Tim Farrant, Elisheva Rosen, Mariolina Bongiovanni-Bertini, Marco Stupazzoni, Takayasu Oya, Véra Milchina : Balzac à l’étranger

 

Informations et nouvelles

 

Résumés / Abstracts

 

45,00 €
A paraître
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

XVIIe siècle 2019, n° 283

XVIIe siècle 2019, n° 283

XVIIe siècle 2019, n° 283

Cette revue paraît depuis 1949. Elle vise à mieux faire connaître le XVIIe siècle dans son ensemble, et notamment dans les domaines artistique,...

Aimé Césaire. Cahier d'un retour au pays natal

Aimé Césaire. Cahier d'un retour au pays natal

Dominique Combe

Aimé Césaire. Cahier d'un retour au pays natal

Dominique Combe

Le Cahier d’un retour au pays natal, publié pour la première fois en 1939, a été célébré comme une charte de la « négritude » et de l’...

Sur le blabla et le chichi des philosophes

Sur le blabla et le chichi des philosophes

Frédéric Schiffter

Sur le blabla et le chichi des philosophes

Frédéric Schiffter

"Mélangeant comme Montaigne anecdotes et considérations philosophiques, écrit dans une langue simple et élégante, ce livre se lit d'une traite et...

À qui la faute ? (jeu)

À qui la faute ? (jeu)

Marie-France Claerebout

À qui la faute ? (jeu)

Marie-France Claerebout

« À Qui la faute ? », c’est plus de 200 cartes et autant de questions pour s’amuser avec l’orthographe.
Avec chaque réponse, une astuce pour ne plus se...

Ouverture des veines et autres distractions

Ouverture des veines et autres distractions

Dominique Noguez

Ouverture des veines et autres distractions

Dominique Noguez

Des nouvelles regroupées sous ce titre, dont une jugée "saisissante" par Paulhan et d'une "beauté aveuglante" par André Pieyre de Mandiargues, des...

Les 100 mots du romantisme

Les 100 mots du romantisme

Bruno Viard
Scènes de ménage

Scènes de ménage

Pierre Lepape

Scènes de ménage

Pierre Lepape

La littérature ne néglige aucun des aspects de notre vie. Si les romans d’amour explorent le temps de la passion, les embûches sur le chemin de l’union, les...

Kawabata, le clair-obscur

Kawabata, le clair-obscur

Cécile Sakai

Kawabata, le clair-obscur

Cécile Sakai

Prix Nobel de littérature en 1968, Kawabata Yasunari (1899-1972) est l’un des écrivains majeurs du Japon, et l’un des plus traduits en langues occidentales...

La contrepèterie

La contrepèterie

Joël Martin

La contrepèterie

Joël Martin

Qui unit l’herboriste séchant des pétales et le porc qui détruit la flore ? C’est la dévote folle de la messe de Rabelais, dont...

La mise en scène théâtrale de 1800 à nos jours

La mise en scène théâtrale de 1800 à nos jours

Bénédicte Boisson
La versification française

La versification française

Jean-Michel Gouvard

La versification française

Jean-Michel Gouvard

Le langage dramatique

Le langage dramatique

Pierre Larthomas

Le langage dramatique

Pierre Larthomas

Les fictions de jeunesse

Les fictions de jeunesse

Christian Chelebourg

Les fictions de jeunesse

Christian Chelebourg

Parce que les jeunes aiment les histoires et qu’ils en ont besoin pour se construire, les productions qui leur sont destinées ont progressivement servi de...

Littératures francophones

Littératures francophones

Dominique Combe

Littératures francophones

Dominique Combe

Est-il pertinent de parler d’un « fait littéraire francophone » ou d’une « francophonie littéraire » ?
Quel est l’apport des études postcoloniales aux...

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

Nicolas Schapira

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

Nicolas Schapira

On parle beaucoup de stratégies aujourd’hui, à tout propos. Dans le domaine des humanités et des sciences sociales, le recours à ce terme est intensif – et...