XVIIe siècle n° 290 (2021-1) - - XVIIe siècle - Format Physique et Numérique | PUF  

XVIIe siècle n° 290 (2021-1)

XVIIe siècle n° 290 (2021-1)
XVIIe siècle n° 290 (2021-1)
Pascal, le cœur et la raison
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
17/02/2021

Résumé

« Le cœur et la raison » : le plus souvent comprise sur le mode de l’antithèse, l’alliance de ces deux termes nous apparaît convenue. On connaît la formule désormais éculée : « Le cœur a ses raisons que la raison ne connait point ». Et cette formule, qui se cite, qui se répète, qui circule aussi facilement, peut-elle s’interroger encore ? L’intensité de sa circulation ne la dérobe-t-elle pas à la réflexion, voire à toute forme de perplexité ?

On sait que la distinction de la raison et du cœur au jour dans les Pensées ne s’est pas imposée d’emblée à Pascal. L’opuscule De l’art de persuader (v. 1655), travaillait l’opposition cartésienne de l’entendement et de la volonté. Ce plus tard que le Pascal des Pensées propose de faire dépendre l’exercice de la raison de la disposition d’un cœur désormais compris comme double instance et des principes de la connaissance et des principes de la volonté. 

Loin que ce cœur ait cependant rien de déraisonnable, et que son opposition à la raison doive être absolument durcie. Chez Pascal, l’opposition entre cœur et raison n’est pas si franche qu’il ne semble. Les Pensées s’attachent plutôt à penser l’unité de ce qu’elles distinguent. Les ordres de l’esprit et du cœur se soutiennent réciproquement sans se contredire, elles refusent aussi d’envisager cette réciprocité en termes de complémentarité : le cœur n’est pas l’autre de la raison. Pascal invite à y reconnaître plus profondément un « régim[e] de rationalité ». De même qu’esprit de géométrie et esprit de finesse participent également de l’ordre de la raison, l’ordre du cœur n’est, à son tour, nullement exclusif de du premier – l’inverse n’étant d’ailleurs pas moins vrai. Alors même qu’il semble emblématiser le fonctionnement de la raison, l’esprit de géométrie n’en est pas moins présenté par Pascal comme « mettant en œuvre [cette] dimension du ‘sentir” » qui est l’apanage du cœur, en invitant dès lors à prendre acte d’une « infiltration par le sentiment » du domaine rationnel et à ne pas procéder trop vite à une mise en tension simpliste des facultés de la connaissance.

Caractéristiques

Code ISBN: 
978-2-13-082866-2
Numéro de tome: 
286
Numéro d'édition: 
1

Sommaire

Table des matières: 

PASCAL, LE COEUR ET LA RAISON

 

Laurent Susini – Introduction

Sylvain Josset – Une « logique du coeur » ? Max Scheler lecteur de Pascal

Laurent Thirouin – Une idole de la vérité, une idole de l’obscurité

Pierre Lyraud – Penser le corps : l’avant-garde pascalienne

Alberto Frigo – La chronologie des Pensées : une utopie critique ?

Jean-Robert Armogathe – Pascal, auteur classique : la révision du texte des Pensées

Sylvio Hermann de Franceschi – Le débat doctrinal au péril de la plaisanterie et de la raillerie. Innovations discursives et formalités polémiques en théologie : le sillage des Provinciales

VARIA

Barbara Piqué – Pascal, Caussin et l’astronomie moralisée. Note sur une citation dans les Pensées

Nicolas Fréry – « Autour de lui, non en lui » : qualités empruntées et avantages effectifs chez Pascal

Alicia Oïffer-Bomsel – De l’utilité de l’enseignement de Tacite dans une Espagne en crise, selon Baltasar Álamos de Barrientos

NOTES ET DOCUMENTS

François Trémolières – Jacques Le Brun (1931-2020). Critique textuelle et histoire de la spiritualité

Colette Nativel – Marc Fumaroli (1932-2020). Le dernier patricien de la République des Lettres

COMPTES RENDUS

25,00 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Nos recommandations

XVIIe siècle 2019, n° 283

XVIIe siècle 2019, n° 283

XVIIe siècle 2019, n° 283

Cette revue paraît depuis 1949. Elle vise à mieux faire connaître le XVIIe siècle dans son ensemble, et notamment dans les domaines artistique,...

Aimé Césaire. Cahier d'un retour au pays natal

Aimé Césaire. Cahier d'un retour au pays natal

Dominique Combe

Aimé Césaire. Cahier d'un retour au pays natal

Dominique Combe

Le Cahier d’un retour au pays natal, publié pour la première fois en 1939, a été célébré comme une charte de la « négritude » et de l’...

Sur le blabla et le chichi des philosophes

Sur le blabla et le chichi des philosophes

Frédéric Schiffter

Sur le blabla et le chichi des philosophes

Frédéric Schiffter

"Mélangeant comme Montaigne anecdotes et considérations philosophiques, écrit dans une langue simple et élégante, ce livre se lit d'une traite et...

À qui la faute ? (jeu)

À qui la faute ? (jeu)

Marie-France Claerebout

À qui la faute ? (jeu)

Marie-France Claerebout

« À Qui la faute ? », c’est plus de 200 cartes et autant de questions pour s’amuser avec l’orthographe.
Avec chaque réponse, une astuce pour ne plus se...

Ouverture des veines et autres distractions

Ouverture des veines et autres distractions

Dominique Noguez

Ouverture des veines et autres distractions

Dominique Noguez

Des nouvelles regroupées sous ce titre, dont une jugée "saisissante" par Paulhan et d'une "beauté aveuglante" par André Pieyre de Mandiargues, des...

Les 100 mots du romantisme

Les 100 mots du romantisme

Bruno Viard
Scènes de ménage

Scènes de ménage

Pierre Lepape

Scènes de ménage

Pierre Lepape

La littérature ne néglige aucun des aspects de notre vie. Si les romans d’amour explorent le temps de la passion, les embûches sur le chemin de l’union, les...

Kawabata, le clair-obscur

Kawabata, le clair-obscur

Cécile Sakai

Kawabata, le clair-obscur

Cécile Sakai

Prix Nobel de littérature en 1968, Kawabata Yasunari (1899-1972) est l’un des écrivains majeurs du Japon, et l’un des plus traduits en langues occidentales...

La contrepèterie

La contrepèterie

Joël Martin

La contrepèterie

Joël Martin

Qui unit l’herboriste séchant des pétales et le porc qui détruit la flore ? C’est la dévote folle de la messe de Rabelais, dont...

La mise en scène théâtrale de 1800 à nos jours

La mise en scène théâtrale de 1800 à nos jours

Bénédicte Boisson
La versification française

La versification française

Jean-Michel Gouvard

La versification française

Jean-Michel Gouvard

Le langage dramatique

Le langage dramatique

Pierre Larthomas

Le langage dramatique

Pierre Larthomas

Les fictions de jeunesse

Les fictions de jeunesse

Christian Chelebourg

Les fictions de jeunesse

Christian Chelebourg

Parce que les jeunes aiment les histoires et qu’ils en ont besoin pour se construire, les productions qui leur sont destinées ont progressivement servi de...

Littératures francophones

Littératures francophones

Dominique Combe

Littératures francophones

Dominique Combe

Est-il pertinent de parler d’un « fait littéraire francophone » ou d’une « francophonie littéraire » ?
Quel est l’apport des études postcoloniales aux...

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

Nicolas Schapira

On ne peut pas tout réduire à des stratégies

Nicolas Schapira

On parle beaucoup de stratégies aujourd’hui, à tout propos. Dans le domaine des humanités et des sciences sociales, le recours à ce terme est intensif – et...