XVIIe siècle 2018, n° 279 - - XVIIe siècle - Format Physique et Numérique | PUF  

XVIIe siècle 2018, n° 279

Image
XVIIe siècle 2018, n° 279
XVIIe siècle 2018, n° 279
Sous-titre: 
Logique juridique et logique conditionnelle dans la pensée moderne
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
23/05/2018
25,00 €
Article attaché: 
A paraître
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

À l'époque moderne - à la suite suite à l'impulsion donnée par les violentes disputes théologiques et confessionnelles qui déchirèrent l'Europe - le statut de la logique juridique dans la hiérarchie des sciences philosophiques se trouve profondément modifié.
Véritable punctum dolens commun à toutes les querelles théologiques et sectaires, la discussion sur la prédestination et le libre arbitre se sert des modélisations logiques élaborées dans le domaine doctrine juridique, à la fois comme armes polémiques indispensables pour la lutte religieuse-politique, et comme principaux outils conceptuels pour la construction de systèmes éthiques et normatifs en cohérence avec les positions confessionnelles soutenues.
Dans ce cadre, la littérature juridique consacrée à la logique juridique - et notamment à la doctrina conditionum - fournit un premier modèle ainsi qu’un inépuisable répertoire de loci et de structures argumentatives, dans lequel les philosophes puisent pour tenter de modéliser une axiomatique de la contingence éthique et morale.
L’influence exercée par la logique juridique de l’époque moderne dans les différentes tentatives de modélisation d’une axiomatique philosophique de la contingence morale, se situe à la croisée de la philosophie du droit strictu sensu (jus naturale/droit positif), de la logique (doctrine des vérités), et de la rélfexion théologicopolitique.
Au travers de ce numéro est réalisé un grand travail de synthèse visant à mettre en évidence l’interconnexion existante entre ses différentes composantes conceptuelles.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-080207-5
Numéro de tome: 
275
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Hommages à Roger Zuber


Logique juridique et logique conditionnelle dans la pensée moderne


Andrea Costa et Arnaud Pelletier - Présentation : le droit de la logique


Andrea Costa - La combinatoire juridique de Bernardus de Lavinheta


Stefan Goltzberg - Greffes de sources talmudiques dans les théories du droit naturel au XVIIe siècle


Francesco Piro - Logica ad moralia applicata. Sur la génèse du projet leibnizien d'une nouvelle logique et ses sources juridiques


Enrico Pasini - Contrefactuels dans le dorit ? Hypothèses et mondes possibles


Luca Basso - La propriété est-elle un droit ? Logique juridique et pensée politique chez Leibniz


Notes et documents


Stessi Athini - Fénelon dans la culture néo-hellénique (XVIIIe-XIXe siècles)


François-Xavier Cuche - La philosophie de Fénelon devant la critique. À propos d'un mémoire de Jacques Rivière et d'un livre récent de François Trémolières


Varia


Lise Charles - Parler à des sourds. Les apostrophes métaleptiques dans le roman du XVIIe siècle


Comptes rendus

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par Delphine REGUIG, professeur à l'université Jean-Monnet (Saint-Etienne).

Avis et commentaires