Vers une société sobre et désirable - Dominique Bourg - Developpement durable et innovation inst - Format Physique et Numérique | PUF  

Vers une société sobre et désirable

Image: 
Vers une société sobre et désirable
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
05/05/2010
25,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Avec une population de 9 milliards à l’horizon 2050 et un environnement planétaire dégradé, nous n’échapperons pas à des sociétés plus sobres. Qui croira en effet qu’on peut découpler la création infinie de richesses matérielles, mesurée par le PIB, d’une consommation elle-même croissante de ressources énergétiques, minérales et biotiques ? Comment dès lors basculer sans violence vers des modèles plus sobres du vivre-ensemble ? Sur quels leviers nous appuyer ? À quoi pourrait ressembler le nouveau paysage social et institutionnel, économique et techno-scientifique ?
Cet ouvrage traite de l’avenir de notre vivre-ensemble dans un horizon de limitation des ressources naturelles et énergétiques. Un tel ensemble de réflexions fait suite au « Pacte écologique » et aux prises de position de la Fondation Nicolas Hulot présentées ici, donnant lieu à une série de contributions aux signatures prestigieuses sur ce que pourrait être une société sobre et désirable.



Caractéristiques

Nombre de pages: 
512
Code ISBN: 
978-2-13-058187-1
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, par Dominique Bourg et Alain Papaux

PREMIÈRE PARTIE. — ÉVOLUTION : CHAPITRE 2. CONTRIBUTION DE LA FONDATION NICOLAS HULOT
Chapitre premier. Première contribution pour une refondation écologique et solidaire de nos sociétés, par Nicolas Hulot et le Comité de veille écologique
Il est temps d'oser un autre monde
En finir avec le culte du PIB et adopter de nouveaux indicateurs
Réguler l'économie de marché en intégrant les limites de notre planète
Imaginer demain, une nécessité
Le Comité de veille écologique

SECONDE PARTIE. — CONTRIBUTIONS CRITIQUES
Chapitre II. Économie, démocratie et long terme
Sacro-sainte économie, par Nicolas Bouleau
Climat et énergie : le retour des États, par Alain Grandjean
Le souci du long terme, par Pierre Rosanvallon
Remarques préliminaires sur la politique écologique, par Marcel Gauchet
Faut-il compter sur le droit ?, par Marie-Angèle Hermitte
Chapitre III. OMC et commerce international
Organisation mondiale du commerce et environnement : quelles solutions ?, par Laurence Boisson de Chazournes et Makane Moïse Mbengue
Équité et relations internationales, par Sandrine Maljean-Dubois
Pour un commerce juste et soutenable, par Jean Gadrey
Quelle organisation économique et financière ?, par Jean-Luc Gréau
Chapitre IV. Quelles innovations scientifiques et techniques pour une société sobre ?
Au-delà du business as usual ?, par Gérard Escher et Patrick Aebischer
Limites de l'évolution technique, par André Lebeau
Réinventer les systèmes agricoles : quelle agronomie pour un développement durable ?, par Jean-Marc Meynard
Démocratisation des choix scientifiques et techniques et refondation écologique, par Alain Kaufmann
Les technologies et la construction du futur, par Hugues de Jouvenel
Chapitre V. Quelles valeurs et quelles villes dans une société sobre et désirable ?
Vers une nouvelle alliance entre science et spiritualité, par Philippe Roch
Sauver la terre pour sauver les villes, par Thierry Paquot
Imaginer l'avenir, par Chantal Jouanno

Annexes
La vision. Évolution : chapitre 2. Une nouvelle ère s'impose, par Nicolas Hulot
Mais faites-le taire ! Ce faux prophète, par Jonathan Rochat

Liste des intervenants
Liste des encadrés


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Avec les contributions de : P. Aebischer, L. Boisson de Chazournes, N. Bouleau, D. Bourg, M. Cohen, G. Escher, J. Gadrey, M. Gauchet, A. Grandjean, J.-L. Gréau, M.-A. Hermitte, N. Hulot, C. Jouanno, H. de Jouvenel, A. Kaufmann, A. Lebeau, S. Maljean-Dubois, M. M. Mbengue, J.-M. Meynard, A. Papaux, T. Paquot, P. Roch, J. Rochat, P. Rosanvallon.


 

Avis et commentaires