Un enfant est lynché. L'Affaire Gignoux, 1937 - Gilles Vergnon - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Un enfant est lynché. L'Affaire Gignoux, 1937

Un enfant est lynché. L'Affaire Gignoux, 1937
Un enfant est lynché. L'Affaire Gignoux, 1937
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/09/2018

Résumé

Le 24 avril 1937, dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon, un garçon de 8 ans, Paul Gignoux, meurt sous les pierres d’autres enfants. Rapidement, la presse et l’instruction judiciaire révèlent la dimension politique de l’affaire : fils d’un membre du Parti social français, le petit Paul aurait été agressé aux cris de « La fille ! », « Cagot », « fasciste », « Croix-de-Feu ». Évoquée au conseil municipal de Lyon, à la Chambre des députés et au Sénat, l’affaire fait l’objet d’une couverture de presse exceptionnelle. Sur la défensive, la presse favorable au Front populaire tente, non sans difficultés, de la renvoyer à son statut de fait divers. D’autres violences à caractère politique, visant des enfants ou des adolescents, sont peu après explicitement comparées à la mort du jeune Lyonnais, mettant au jour les tensions de l’époque.
À travers l’arrière-fond politique, culturel et social de la mort de l’enfant sont interrogées la violence politique et la « brutalisation » de la société française dans les années 1930, alors que la guerre civile apparaît comme possible.

Caractéristiques

Nombre de pages: 
276
Code ISBN: 
978-2-13-080030-9
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre un. Mourir à huit ans…

Sur « la colline qui travaille »

Un cas de lynchage

Question de genre, de classe, de politique…

 

Chapitre deux. Ondes de choc

Revue de presse

Du côté des « nationaux »…

Du côté du Front populaire

Côté politique…

Partis et assemblées

Le Parti social français face au drame

La scène lyonnaise

Tombeau pour Paul Gignoux

Les forces politiques locales et la mort de Paul Gignoux

Du côté de l’Hôtel de ville

 

Chapitre trois. Comme à Lyon ?

Ivry-sur-Seine : des coups dans la cour d'école

Toulouse : des coups pour des fanions tricolores ?

D’autres Ivry, d’autres Toulouse ?

 

Chapitre quatre. Une politisation par l’affrontement ?

Quantifier la violence

Qualifier les violences

 

Citations

« Pour revenir au débat sur la « brutalisation », l’examen tenté à partir de l’affaire Gignoux montre d’abord que l’agression de l’enfant ne peut être décontextualisée. Elle s’inscrit dans une séquence de tensions politiques, de violence
« Car, même larvée, la guerre civile n’en avait pas moins, à ce niveau, une existence réelle et portait de lourdes potentialités. »

Autour de l'auteur

Gilles Vergnon, maître de conférences habilité en histoire contem­poraine à Sciences-Po Lyon, est déjà l’auteur de L’Antifascisme en France. De Mussolini à Le Pen (PUR, 2009), Résistance dans le Vercors. Histoire et lieux de mémoire (Glénat, 2012) et, avec Yves Santamaria, du Syndrome de 1940. Un trou noir mémoriel ? (Riveneuve, 2015).

21,00 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Le racisme dans le prétoire

Le racisme dans le prétoire

Emmanuel Debono

Le racisme dans le prétoire

Emmanuel Debono

Le 21 avril 1939, le gouvernement Daladier adopte un décret-loi qui modifie la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 en y introduisant les...

Les deux vies d’Abel Barbin, né Adélaïde Herculine (1838-1868)

Les deux vies d’Abel Barbin, né Adélaïde Herculine (1838-1868)

Gabrielle Houbre

Les deux vies d’Abel Barbin, né Adélaïde Herculine (1838-1868)

Gabrielle Houbre

Seul manuscrit connu d’un.e hermaphrodite au XIXe siècle, les Souvenirs d’Adélaïde Herculine, dite Alexina Barbin, ont été publiés en 1978 par Michel...