Traité de sociologie économique - Philippe Steiner - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Traité de sociologie économique

Image: 
Traité de sociologie économique
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
21/08/2013
27,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

En quoi le fait économique est-il un fait social ?
Comment notre société s’adapte-t-elle à l’influence croissante du fait marchand ?
Quelles peuvent être les relations sociales entre des acteurs économiques posés comme concurrents ?


Les offres façonnent autant les consommateurs que ces derniers façonnent les produits. Le marché ne peut être saisi pleinement qu’à travers ce double mouvement qui lui confère sa forme sociale si particulière. En s’interrogeant sur les institutions, les représentations et les comportements sociaux, ce manuel éclaire le fonctionnement de notre société contemporaine, marquée par la centralité des lois du marché. Il est un outil indispensable pour appréhender la persistance du don ou l’économie d’Internet, le fait monétaire ou les réseaux sociaux, les différentes formes de capitalisme ou les modes de consommation, l’entreprenariat ou la mesure du travail.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
848
Code ISBN: 
978-2-13-060831-8
Numéro d'édition: 
2
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Présentation des auteurs

Introduction. — Le fait économique comme fait social, par Philippe Steiner et François Vatin

I. Sociologie et économie en France depuis 1945, par Philippe Steiner et François Vatin

PREMIÈRE PARTIE. — LE FAIT ÉCONOMIQUE COMME FAIT SOCIAL
II. Marché, États et capitalismes, par Robert Boyer
III. Anti-utilitarisme et sociologie économique, par Alain Caillé
IV. L'économie des conventions entre économie et sociologie, par François Eymard-Duvernay
V. Élément de l’économie des singularités, par Lucien Karpik
VI. La sociologie économique de la monnaie, par André Orléan

DEUXIÈME PARTIE. — LES REPRÉSENTATIONS ÉCONOMIQUES
VII. La formation des économistes et l’ordre symbolique marchand, par Frédéric Lebaron
VIII. La performativité des sciences économiques, par Fabian Muniesa et Michel Callon
IX. La gestion comme technologie économique, par Ève Chiapello et Patrick Gilbert
X. Le calcul économique ordinaire, par Florence Weber

TROISIÈME PARTIE. — LA CONSTRUCTION SOCIALE DES MARCHÉS
XI. Services aux personnes : le rôle des associations, par Jean-Louis Laville
XII. Comment Internet est devenu un marché, par Patrice Flichy
XIII. La marchandisation de l’humain et de la personne, par Philippe Steiner

QUATRIÈME PARTIE. — LA CONCURRENCE COMME RELATION SOCIALE
XIV. Théorie de la coopération entre concurrents, par Emmanuel Lazega
XV. Sociologie économique des entrepreneurs, par Pierre-Paul Zalio
XVI. Concurrence et coopération sur les marchés financiers, par Olivier Godechot

CINQUIÈME PARTIE. — L’ÉCONOMIE COMME PRATIQUE ORDINAIRE
XVII. Usages de l’argent et pratiques monétaires, par Jérôme Blanc
XVIII. Mesure et acteur au travail, par Alexandra Bidet et François Vatin
XIX. La consommation comme pratique sociale, par Sophie Dubuisson-Quellier

Index des noms cités

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Philippe Steiner est professeur de sociologie à l’université Paris-Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France.
François Vatin est professeur de sociologie à l’université de Paris Ouest Nanterre-La Défense.

 

Avis et commentaires