Tous urbains 13/2016 - - Tous urbains - Format Physique et Numérique | PUF  

Tous urbains 13/2016

Image: 
Tous urbains 13/2016
Sous-titre: 
Le Grand Paris, un pari perdu
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
07/04/2016
5,28 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le grand Paris est un pari perdu. Il permettait de penser un avenir à grande échelle. Il se limite désormais à une métropole qui comprend la première couronne et la ville centre historique. Comment comprendre les résistances qui ont conduit à cette contraction (tant géographique qu'historique) d'un projet ambiteux ?


Caractéristiques

Nombre de pages: 
64
Code ISBN: 
978-2-13-073456-7
Numéro de tome: 
13
Numéro d'édition: 
1
Format
16 x 23.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

EDITOS
Frederic Bonnet, L’architecture, exigence ordinaire
Jean Pierre Charbonneau, La réparation: une approche attentive et soignée des territoires"
Jacques Donzelot, Egaliser les territoires ou accorder les mouvements?
Cynthia Ghorra-Gobin (CNRS-CREDA), Le plurilinguisme: une caractéristique métropolitaine.
Michel Lussault, Porter attention à l’écoumène
Olivier Mongin, L'envers et l'endroit de la passion communale
Philippe Panerai, Où va le métier d’architecte ?


REGARD CRITIQUE
Jean Pierre Charbonneau, La Philharmonie, carottes et salsifis.


ENTRETIEN avec Frédéric Biamonti (cinéaste documentariste)
Des villes américaines à Paris, comment filmer l'espace urbain?


DOSSIER : Le Grand Paris, un pari perdu
Introduction
Jean-Michel Roux, du Grand Paris à la MGP. L'éparpillement d'un projet
Philippe Panerai, L'art des complications inutiles
Olivier Mongin, Retour à la ville capitale. Du Grand Paris au petit Paris
Cynthia Ghorra-Gobin, La MGP: le point de vue des urbanistes américains
Shahinda Lane, Faisons-nous un nom: le Grand Babel
Michel Lussault,Contrepoint: illusions perdues

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par Michel LUSSAULT, professeur de géographie à l'ENS-Lyon

Avis et commentaires