Théorie de la perception, de l'espace à l'émotion - Jean-Pierre Cléro - Interrogation philosophique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

Théorie de la perception, de l'espace à l'émotion

Image: 
Théorie de la perception, de l'espace à l'émotion
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/03/2000
23,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Ce livre envisage la perception sous l'angle d'une philosophie dess fictions. Il critique les grandes thèses sur la perception en les organisant en une anthétique. Il les dénonce comme des masques idéologiques, il s'efforce enfin de montrer comment on peut sortir des contradictions inévitables.

Le thème de la perception ne saurait être isolé des questions liées à l'imagination et aux passions. Ses difficultés ne pourraient être résolues indépendamment des problèmes soulevés par les divers modes de la sensibilité.

L'horizon de cette antithétique et de son effort de résolution est celui des fondements des sciences de l'homme telles qu'elles orientent leurs travaux au cours des dernières décennies. Ces fondements relèvent de l'examen de plusieurs catégories, mais aussi d'un effort pour repenser l'espace, le temps, la force dans une perspective proche de celle que cherchait P. Kaufmann.

Le présent ouvrage est l'esquisse d'une tâche qui devra en passer par l'ensemble des aspects de la sensibilité et qui ne pourra s'achever que par l'exposition pour elle-même d'une théorie des fictions. L'enjeu de cette enquête est de savoir si une telle théorie pourra réussir dans une tâche où de grandes philosophies paraissent avoir échoué.

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
320
Code ISBN: 
978-2-13-050695-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jean-Pierre CLERO est agrégé de philosophie, professeur au département de philosophie de l'Université de Rouen. Il partage son enseignement et ses publications entre son intérêt pour la philosophie anglaise classique, moderne et contemporaine et une réflexion sur les sciences, qu'il s'agisse des sciences humaines ou des mathématiques. Ses recherches sont orientées vers une théorie des fictions en épistémologie, en esthétique, en droit et en politique.

Avis et commentaires