TEOTL. Dieu en images dans le Mexique colonial - - Sources - Format Physique et Numérique | PUF  

TEOTL. Dieu en images dans le Mexique colonial

Image
TEOTL. Dieu en images dans le Mexique colonial
TEOTL. Dieu en images dans le Mexique colonial
Sous-titre: 
Préface et traduction de Carmen Bernand
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
04/11/2009
29,50 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Dans la conversion des Indiens du Mexique au XVIe siècle, les franciscains notamment encouragèrent les peintres indigènes à traduire en images l’essentiel de la doctrine chrétienne. C’est ainsi que sont nés les catéchismes pictographiques — de véritables bandes dessinées. Ce livre reproduit pour la première fois l’un d’eux. Les principaux thèmes de la foi y sont illustrés sans que l’auteur ou les auteurs aient introduit la moindre glose écrite. Les pictogrammes s’ordonnent selon leur propre logique, modifiant le contenu des textes de référence, introduisant subtilement des éléments des anciennes religions païennes pour donner sens au dogme chrétien, ou encore révélant les rapports de domination instaurés par la nouvelle religion. Le déchiffrement de cette « énigme » chrétienne, qui cherche par tous les moyens à expliquer l’inexplicable — la Trinité, la Résurrection, le Dieu-homme, la Virginité de Marie —, passe par le dévoilement des codes picturaux. Le petit lexique pictographique et la traduction littérale du contenu de la doctrine permettront au lecteur d’explorer à son tour ce manuscrit.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
136
Code ISBN: 
978-2-13-056738-7
Numéro d'édition: 
1
Format
12.6 x 18.8 cm

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Préface et traduction de Carmen Bernand, professeur émérite de l’Université de Paris-Ouest Nanterre-La Défense et membre de l’Institut universitaire de France, ethnologue et historienne. Elle a consacré de nombreux ouvrages à l’étude des métissages en Amérique coloniale ainsi qu’aux représentations indigènes des maladies et des infortunes.


Avis et commentaires