The Sun Also Rises : roman holographique - Clara Mallier - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

The Sun Also Rises : roman holographique

Image: 
The Sun Also Rises : roman holographique
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
30/11/2011
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le personnage d’Ernest Hemingway est encore plus célèbre que son œuvre : le journaliste correspondant de guerre, amateur d’alcool et de femmes, de corrida, de boxe et de chasse a parfois éclipsé l’auteur et son génie littéraire. The Sun Also Rises illustre parfaitement ces deux facettes : récit emblématique de la « Génération perdue », celle des expatriés américains en Europe dans les années 1920, c’est aussi un roman révolutionnaire du point de vue de la représentation de la conscience.
Loin des expérimentations sur l’expression de la vie intérieure menées par ses contemporains James Joyce ou Virginia Woolf, Hemingway privilégie une écriture apparemment factuelle, qui constitue un paradoxe dans un récit à la première personne. L’œil du narrateur fonctionne comme le regard d’une caméra : la subjectivité de Jake Barnes est donnée à sentir de façon indirecte à travers le rythme du récit, les détails perçus par le personnage et les lieux qu’il parcourt. Il en résulte une participation aiguë du lecteur qui est invité à combler les interstices du texte à partir de son propre imaginaire. Cette esthétique indirecte de la subjectivité, qui interroge l’articulation entre la conscience et le réel, fait de The Sun Also Rises l’une des grandes œuvres du modernisme.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
160
Code ISBN: 
978-2-13-059118-4
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


I. L’effacement du narrateur : le point de vue du je-narrant
1. Une exception : les deux premiers chapitres du roman
2. L’absence de rétrospection
3. La transparence du récit


II. L’effacement du narrateur : le point de vue du je-narré
1. La focalisation externe à la première personne
2. The Sun Also Rises, ancêtre de L’Étranger ?
3. La lecture existentialiste de The Sun Also Rises
4. Un renouvellement de la focalisation interne


III. Émotions et perceptions : le « corrélat objectif » entre métaphore et métonymie
1. « The real thing » : entre réalisme et subjectivité
2. Corrélat objectif et métaphore contextualisée
3. Corrélat objectif et métonymie
4. La conscience comme forme sans contenu : identification et transitivité


IV. La trame de la conscience : l’expérience du temps et de l’espace
1. Des actions (in)signifiantes
2. La vitesse du récit
3. La représentation de l’espace
4. Une représentation phénoménologique de la conscience


V. Le plaisir du texte
1. Les sensations thermiques et le retour au référent
2. L’appel à l’encyclopédie du lecteur
3. L’expérience thérapeutique


Conclusion
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Clara Mallier est maître de conférences à l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3. Elle a publié des articles sur Ernest Hemingway, John Steinbeck et Jim Harrison ainsi que des traductions d’Anne Zouroudi et de William Styron.

 

Avis et commentaires