Sortir du communisme, changer d'époque - Stéphane Courtois - Innovation politique (L') - Format Physique et Numérique | PUF  

Sortir du communisme, changer d'époque

Image: 
Sortir du communisme, changer d'époque
Sous-titre: 
Après la chute du Mur
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/10/2011
29,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

À l’occasion du XXe anniversaire de la chute du mur de Berlin et de l’effondrement de l’Union soviétique, qui ont marqué la fin du XXe siècle, la Fondation pour l’innovation politique publie l’ouvrage Sortir du communisme, changer d’époque.
Ce livre a pour objectif de rendre hommage à un moment historique d’une importance considérable, très peu salué comme tel en France, et de mieux connaître les conditions qui ont accompagné la fin du communisme.
Sous la direction de Stéphane Courtois, une équipe d’une vingtaine d’auteurs d’horizons et de nationalités multiples dressent par leurs expertises un bilan provisoire de la décommunisation dans les ex-pays soviétiques. Ils reviennent sur la nature du communisme, phénomène qui s’est imposé dans le monde entier à partir de 1917 et qui a marqué toute une époque, ainsi que sur les raisons de son brusque effondrement et son impact sur la société civile. Ce livre décrypte la difficile mutation du totalitarisme à la démocratie, la persistance du communisme dans l’Europe réunifiée et son évolution.
L’échec du modèle soviétique a eu notamment pour conséquences le déclin du parti communiste en France et la montée du nationalisme en Russie. L’échec du communisme laisse à ce jour l’humanité incapable de proposer un modèle alternatif de production et de redistribution des richesses.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
688
Code ISBN: 
978-2-13-058767-5
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Première partie. — Fin du communisme, changement d’époque
Stéphane Courtois, Vers un changement d’époque de l’Atlantique à l’Oural
Krszystof Pomian, Sentiment national et décomposition du communisme
Dominique Colas, La « société civile » : un spectre qui hante l’Europe communiste et postcommuniste
Bernard Bruneteau, Idée européenne, communisme et fin de la guerre froide

Deuxième partie. — Du totalitarisme à la démocratie : une mutation plus ou moins assumée
Jacques Rupnik, 1989-2009 en Europe du Centre-Est : trois itinéraires et trois cycles
Brigitte Gautier, Marginalisation de l’appareil communiste et création de la IIIe République de Pologne
Bronislaw Wildstein, La question de la décommunisation en Pologne
Stelian Tanase, La Roumanie vingt ans après : un bilan provisoire
Ivaylo Znepolski, Les limites de la reconstruction démocratique en Bulgarie
Besnik Mustafaj, Sortir du communisme : le cas de l’Albanie
Myriam Desert, Russie : démocratie Potemkine ou resoviétisation simulacre ?
Anne de Tinguy, La Russie et le monde : nouvelles représentations ?
Thornike Gordadzé, Images du passé soviétique et sortie du communisme : la trajectoire géorgienne
Jean-Luc Domenach, La Chine est-elle sortie du communisme ?

Troisième partie. — D’une impossible mémoire européenne à une histoire assumée
Galia Ackerman, La Russie de Poutine ou l’impossible mémoire du communisme, hier et aujourd’hui
Jean-Pierrre Minaudier, Estonie : une révolution des mémoires ?
Roman Serbyn, Ukraine, un impossible héritage soviétique ?
Jerzy Eisler, La Pologne de 2010 et le communisme après le communisme
Alexandra Viatteau, Communisme et histoire de la Pologne : les fruits amers de la désinformation à l’Est et à l’Ouest
Radu Portocala, La Moldavie, dernier avatar de l’alliance Hitler-Staline
Stéphane Courtois, Retour sur l’alliance soviéto-nazie, soixante-dix ans après

Quatrième partie. — Persistance du communisme en Europe
Nikos Marantzidis, L’évolution électorale et politique des partis communistes en Europe 1976-2009
Patrick Moreau, « Sous le drapeau rouge de la Révolution mondiale » : la réorganisation des réseaux communistes et post-communistes en Europe
Yolène Dilas-Rocherieux, Communisme et crise de la modernité : l’émergence des idées néocommunistes
Dominique Andolfatto, Effondrement soviétique et déclin du parti communiste français
Sylvain  Boulouque, L’extrême gauche et la mémoire du communisme, entre dénégation, exaltation et hypomnésie


Conclusion. — Dominique Reynié, L'évaporation du communisme

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ouvrage publié sous la direction de Stéphane Courtois, directeur de recherches au CNRS (« Cultures et sociétés en Europe », Strasbourg). Spécialiste du communisme français et international et de la question du totalitarisme, il a publié de nombreux ouvrages dont, récemment, Le Dictionnaire du communisme (dir., Larousse, 2007) et Communisme et totalitarisme (Perrin, 2009).

 

Avis et commentaires