Sociologie des tendances - Guillaume Erner - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

Sociologie des tendances

Image: 
Sociologie des tendances
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
15/04/2009
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Comment expliquer ces focalisations du désir, par lesquelles des individus si différents les uns des autres, sans s’être concertés, formulent les mêmes envies ? À lire les médias qui accordent une attention grandissante à ces phénomènes, tout se passe comme si les choix du plus grand nombre — du prénom de l’enfant jusqu’à la forme des gâteaux — étaient désormais régis par une autorité aussi puissante que capricieuse : la mode.
Sous leur apparence frivole, les tendances posent quelques-unes des questions les plus sérieuses de la sociologie. Car comprendre les tendances, c’est percer les mécanismes de l’imitation, de la diffusion des goûts et du rôle de marqueur social qu’ils peuvent jouer. C’est surtout analyser l’articulation entre l’individu et le corps social.


À lire également
La marque, Benoît Heilbrunn
La consommation, Dominique Desjeux



Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-057513-9
Numéro de tome: 
3796
Numéro d'édition: 
2
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

CHAPITRE PREMIER. — QU'EST-CE QU'UNE TENDANCE ?
I. Questions de définition
L’extension du domaine des tendances
Tendances non commerciales et tendances commerciales
Tendances bobos, métrosexuels et autres tribus
Tendances et statistiques
Tendances confidentielles ou massives
Tendances « fonctionnelles » ou « non fonctionnelles »
Tendances idéologiques et non idéologiques
Une sociologie des goûts et des couleurs
II. De la complexité des tendances
Les parfums, une tendance non fonctionnelle pure
Le vin, mélange de tendances
Une tendance normative devenue fonctionnelle : le cas des sex toys
La maison : lieu de rencontre de plusieurs tendances
Le retour d’une tendance : l’exemple du legging
La sociologie des tendances ou l’exploration des goûts collectifs

CHAPITRE II. — UNE BRÈVE HISTOIRE DES TENDANCES
I. Tendances et modernité
La mode comme solution aux contradictions du capitalisme
La « néomanie », passion pour le nouveau
Naissance des tendances industrielles : l’exemple de l’automobile
Populariser la mode
II. Mode et jeunesse
L’invention des « branchés »
Une dépolitisation progressive des mouvements de mode

CHAPITRE III. — L'ORIGINE DES TENDANCES : L'ESSENTIALISME ET SES LIMITES
I. La sémiologie, science des tendances
Barthes le pionnier
Baudrillard : théorie du simulacre ou simulacre de théorie ?
II. Les tendances, reflet de l’état de la société
Kroeber : moral des ménages et longueur des jupes
Tendanceurs et pop-sociologie
De la difficulté de déchiffrer les symboles
III. En mode, le messager prime sur le message
Merton et la prophétie autoréalisatrice
Kate Moss, disciple de Merton ?
Les oracles de la mode
La routinisation du charisme : l’exemple des concepts stores

CHAPITRE IV. — LE MODE DE DOMINATION DES TENDANCES
I. L’homme, cet animal mimétique
Tarde et les lois de l’imitation
La « mémétique », science de l’imitation
Une épidémie de tipping point
Mimétisme et conformisme social
II. Le combat pour les tendances
Veblen et la consommation ostentatoire
Un bouc émissaire tendance : René Girard
III. Pierre Bourdieu et la diffusion verticale des goûts
Mode de domination des dominants
La griffe, emblème de la classe
IV. Le réseau des influences
Plus les réseaux que les influences
Qui sont les « influenceurs » ?

CHAPITRE V. — LES TENDANCES : UN PROCESSUS SANS SUJET
I. Tendances et gouvernement de l’opinion
Tocqueville et l’habit démocratique
Des choix individuels agrégés
La similitude entraîne la similitude
II. Expliquer une somme de décisions individuelles
Modéliser les tendances
Simmel et les tendances de la modernité
Keynes et le concours de beauté

CHAPITRE VI. — PRÉVOIR ET UTILISER LES TENDANCES
I. Les échecs du manipulationnisme
Pouvoir des producteurs, pouvoir des consommateurs
Ces produits tendance qui échouent
II. Analyser et récupérer les tendances
Les bureaux de style aujourd’hui
Le « big brother » des tendances
Reproduire les tendances gagnantes : la méthode du circuit court
III. Créer malgré les tendances
Innovation incrémentale et loi de Poiret
La loi de l’obsolescence
IV. L’avenir des tendances
L’« effet Matthieu »
Fin de Pareto et début de la « longue traîne » ?

Conclusion
Bibliographie


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Guillaume Erner enseigne la sociologie, il est chercheur associé au GEMAS (Groupe d’étude des méthodes de l’analyse sociologique) – Paris IV-Sorbonne. Il est notamment auteur de La société des victimes (La Découverte, 2006). Il a également publié, aux Presses Universitaires de France, Expliquer l’antisémitisme (« Sociologies », 2005).

Avis et commentaires