Sociologie comparée du cannibalisme. III - Georges Guille-Escuret - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Sociologie comparée du cannibalisme. III

Image: 
Sociologie comparée du cannibalisme. III
Sous-titre: 
Ennemis intimes et absorptions équivoques en Amérique
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
30/01/2013
38,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Cannibale » est le premier mot à avoir traversé l’Atlantique d’ouest en est : cet ultime volume explore une Amérique qui représente pour l’anthropologie sociale un continent « à part », aux continuités et aux récurrences surprenantes. Des ethnologues ont subodoré une « idéologie panamérindienne » dans laquelle la conception de l’Autre entoure sa consommation de minutieuses structures rituelles. Du Brésil des Tupis aux Grands Lacs des Iroquois, du royaume aztèque aux civilisations andines, le thème confirme son rôle de révélateur des choix politiques primordiaux, ainsi que celui de porteur d’histoire.
Concluant ce tour du monde sur un sujet déstabilisant la rationalité occidentale, une discussion synthétique analyse les facteurs d’émergence ou de persistance d’une anthropophagie collectivement assumée. En ressortent les motifs inavouables de son incompatibilité avec une société qui s’efforce d’exercer un contrôle massif sur les hommes : le cannibale conserve l’individualité du vaincu, non le « civilisé ».

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
400
Code ISBN: 
978-2-13-059323-2
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

INTRODUCTION : LE CONTINENT INOUÏ DES OGRES VENTRILOQUES


Chapitre 1 : LES ANTILLES ET L’AMAZONIE ENTRE PARITÉS ET HIÉRARCHIES    
Caraïbes et Arawaks
Les Tupi-Guaranis
Commentaires sur le contexte amazonien
L’imbroglio chiriguano
Commentaire annexe, pour mémoire : continuités et dualités


Chapitre 2 : DIEUX ET MENEURS : LES ANDES 
Équivoques andines : pendant et après la conquête
Indices archéologiques : du côté des Andes
La morgue inca : l’Amérique vue de haut


Chapitre 3 : UNE CIVILISATION PARADOXALE ? LE MEXIQUE 
Brève récapitulation historique sur la Méso-Amérique précolombienne
Les cieux plus gros que le ventre : l’univers aztèque
Mexico et l’illusion de l’Ancien Régime
Persistances mayas et chichimèques
Fiefs incas et marchés aztèques


Chapitre 4 : TRAPPES, TRAQUES ET TRAITES : L’AMÉRIQUE DU NORD, DES JARDINS AUX GRANDS ESPACES
Survol d’un ensemble en demi-teintes
Ossuaires et charnières : les Anasazis
Incorporations contraires chez les Iroquois
La Côte Nord-Ouest : l’exception pour règle 
Diable au corps et cœurs de glace vers le Grand Nord
Des stries dans une étoile : disparité de l’Amérique du nord et unité des Amériques


Chapitre 5 : « RÉSULTATS ET DISCUSSION » : L’ANTHROPOPHAGIE, SPECTRE DE L’ANTHROPOLOGIE

Cinq repères pour une méthode
Réfutations
Corrélations et conjectures : vues d’ensemble


ÉPILOGUE : LES MIROIRS PRÉDATEURS, OU LE REFLET D’UN AUTRE ÉMOI

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Docteur en biologie et en ethnologie, Georges Guille-Escuret est chercheur au CNRS (Centre Norbert Elias, Marseille). Il a publié plusieurs essais en utilisant sa double formation pour préciser les relations nécessaires entre écologie et sciences sociales sur des thèmes porteurs d’équivoques significatives. Le cannibalisme était à cet égard un sujet crucial et symptomatique, et ce troisième volume conclut une recherche qui aura parcouru l’ensemble des sociétés humaines.

 

Avis et commentaires