Servir l'intérêt général - Jean-Luc Bodiguel - Voies du droit (les) - Format Physique et Numérique | PUF  

Servir l'intérêt général

Image: 
Servir l'intérêt général
Sous-titre: 
Droit du travail et fonction publique
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/09/2000
23,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

On a coutume d'opposer fortement en France les fonctionnaires aux salariés du privé. C'est la référence à l'intérêt général qui a fondé cette opposition et justifié le particularisme de statuts du secteur public. Mais en France comme dans d'autres pays européens, la frontière ainsi tracée entre droit du travail et droit de la fonction publique a beaucoup perdu de sa netteté. D'un côté, certains aspects du modèle salarial (recours au contrat ou à la grève par exemple) ont été importés dans le secteur public, de l'autre de nombreuses missions d'intérêt général ont été ouvertes au secteur privé.


La question se pose alors de savoir si le fait de travailler au service d'un intérêt général, que ce soit dans le public ou dans le privé, justifie des droits et des devoirs particuliers et lesquels.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
296
Code ISBN: 
978-2-13-050964-6
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Première partie :  APPROCHES GÉNÉRALES


– Fonction publique et intérêt général : La théorie de l’indifférenciation


II – Existe-t-il une particularité du travail au service de l’intérêt général ?


III – L’intérêt général : douter et trancher


Deuxième partie : APPROCHE COMPARATIVE


IV – Le travail au service de l’intérêt général aux Pays-Bas


V – Citoyenneté, service public et relation de travail : l’expérience britannique


VI – Le travail au service de l’intérêt général en Italie


VII – Le travail dépendant dans les entreprises d’intérêt général en Espagne

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ouvrage publié sous la direction de Jean-Luc BODIGUEL, directeur de recherche au CNRS, Christian-Albert GARBAR, professeur de droit public à l'Université François Rabelais de Tours, Alain SUPIOT, professeur de droit privé à l'Université de Nantes.


Réunissant les contributions d'universitaires et de praticiens français et étrangers, il est le fruit d'une recherche conduite sous l'égide de la Maison des sciences de l'homme Ange Guépin

Avis et commentaires