Sciences sociales et sciences de la vie - Dominique Guillo - Premier cycle - Format Physique et Numérique | PUF  

Sciences sociales et sciences de la vie

Image
Sciences sociales et sciences de la vie
Sciences sociales et sciences de la vie
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/10/2000
18,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Depuis le début du 19e siècle, les sciences de la vie ont été régulièrement utilisées pour bâtir des modèles explicatifs des phénomènes sociaux. Ces modèles d'inspiration biologique dessinent une vaste constellation de théories fort différentes au plan du contenu et de valeur scientifique très inégale. Le présent ouvrage expose ces théories aussi fidèlement que possible, tout en livrant quelques éléments d'évaluation et de critique. De larges développements sont consacrés au 19e siècle (l'anthropologie physique naissante, Comte, Durkheim, Spencer, l'organicisme et le darwinisme social sont abordés) mais également aux théories néo-darwiniennes contemporaines, principalement la sociobiologie et la théorie des "mèmes" qui connaissent actuellement un vif succès dans les pays anglo-saxons.

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
328
Code ISBN: 
978-2-13-050996-7
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

    PREMIÈRE PARTIE

        SCIENCES SOCIALES ET SCIENCES DE LA VIE AU XIXe SIÈCLE UN RAPPORT CENTRÉ SUR LA NOTION D’ORGANISATION

  Introduction

I. Histoire naturelle et embryologie au XIXe siècle,

  Les notions d’ « organisation », de « série » et de « système » en histoire naturelle avant l’avènement de l’évolutionnisme

    L’histoire naturelle avant la fin du XVIIIe siècle

    A.-L. de Jussieu et G. Cuvier : l’organisation comme principe des taxinomies botanique et zoologique

    J.-B. de Lamarck : les avatars de la « série » des formes organisées

    E. Geoffroy Saint-Hilaire : « série » et unité du plan de composition

    G. Cuvier : « système » et unité physiologique du vivant

    H. M. Ducrotay de Blainville et H. Milne Edwards : la poursuite des débats sur l’organisation et sur le mode de distribution en histoire naturelle

  Les notions de développement et d’évolution en embryologie

    E. Geoffroy Saint-Hilaire : épigenèse et « série » embryologique

    K. E. von Baer : « système » et développement embryonnaire

  La pensée évolutionniste

    C. Darwin, A. R. Wallace et H. Spencer : développement et classification « systématique »

    Le milieu, l’histoire et la ressemblance dans la pensée évolutionniste

    Ontogenèse et phylogenèse dans la pensée évolutionniste

    Remarques sur la place de l’œuvre de Darwin dans l’évolutionnisme de la seconde moitié du XIXe siècle

  Des notions et des modèles d’une portée très générale

    L’organisation comme principe abstrait

    Une extension possible vers une logique généralisée de l’organisation

    Une orientation nouvelle pour l’ « histoire naturelle de l’homme »

III. L’anthropologie comme « histoire naturelle de l’homme »,

  Une double origine : histoire naturelle et médecine

    L’histoire naturelle

    La médecine et la phrénologie

  La seconde moitié du XIXe siècle : une période d’essor et de succès

  Un champ conceptuel emprunté à l’histoire naturelle

    Organisation, facultés et classifications

    Innéité des penchants et action du milieu

    Signification historique de l’anthropologie du XIXe siècle

III. La sociologie comme science de l’organisation sociale,

  Mécanisme et organicisme : une typologie trompeuse

    Une hypothèse implicite fragile

    Une typologie instable

    Une conception de l’organisme qui n’exclut pas la référence à la machine et aux lois physiques

  Sciences de la vie et sciences sociales : des emprunts conceptuels réciproques

    Les métaphores sociales de l’organisme biologique

    L’organisation : une notion abstraite commune aux sciences de la vie et aux sciences de la société

  La place de la notion d’organisation dans la sociologie d’inspiration biologique du XIXe siècle

    Une notion centrale

    Corps organisé et organisme

    La sociologie comme terme final d’une logique généralisée de l’organisation

IIV. Auguste Comte et le positivisme,

  L’histoire des sociétés humaines comme développement d’un germe préformé

  Analyse statique et analyse dynamique de l’esprit : phrénologie et sociologie

  Le positivisme comtien et l’idée de « série » linéaire et ascendante

    « Série » et classification des sciences

    La « série » sociale

IIV. Herbert Spencer et l’évolutionnisme,

  Distribution en « système » et évolution

    Le « système » contre la « série »

    La classification des sciences

    La loi d’évolution

  La sociologie évolutionniste de Spencer

    Une première classification des sociétés ordonnée en « série »

    La typologie société militaire / société industrielle et l

Avis et commentaires