Scandinavie - Nicolas Kessler - Culture guides - Format Physique et Numérique | PUF  

Scandinavie

Image: 
Scandinavie
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
18/11/2009
28,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« De l’histoire culturelle de la Scandinavie, on ne retient généralement que quelques bribes : les Vikings, les Eddas, Kierkegaard, Ibsen, la social-démocratie — c’est à peu près tout. Pour le reste, l’Europe du Nord semble abandonnée au plaisir des naturalistes, jusqu’à se confondre dans l’esprit de nos contemporains avec une sorte de no man’s land intemporel, parsemé de glaciers et de lacs, de fjords et de volcans. À peine a-t-il posé le pied en Norvège, en Suède ou au Danemark que le voyageur ne tarde pas à réaliser à quel point cette vision des choses est réductrice. Des énigmatiques vestiges d’un âge de bronze flamboyant aux audaces des nombreux artistes contemporains, en passant par l’austère majesté de la Renaissance nordique, la frugalité des stavkirke norvégiennes et des églises blanches danoises ou encore l’exquise délicatesse du style gustavien, le patrimoine de la région est au contraire d’une grande richesse, adossé à une histoire au moins aussi captivante que celles des grandes nations d’Europe occidentale. L’ambition de ce guide est de mettre en lumière quelques-unes des facettes de cette civilisation originale, dont le rayonnement s’étend des rives de la Baltique aux confins du Groenland. »


  


Caractéristiques

Nombre de pages: 
416
Code ISBN: 
978-2-13-056381-5
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface. — L'homme scandinave, par Régis Boyer
Un sol aride, un climat hostile, des peuples énergiques
Des génies concrets, une imagination technicienne
Goût de l’aventure et vocation maritime
Jours sombres, lumières magiques
Une histoire similaire et quelques particularismes
Un paysan-pêcheur propriétaire, autarcique et taiseux
Discipline communautaire et sens civique

I. — L'espace scandinave, aux limites boréales de l'Europe
En Finlande, soixante mille lacs 
La Suède, terre de contrastes
Au pays des fjords
Le monde des fjords
Le géographe Charles Rabot décrit les côtes norvégiennes
Un archipel ouvert sur l’océan
Une histoire complexe et tourmentée
Les Lapons, peuple autochtone du Grand Nord européen

II. — Aux origines de la civilisation scandinave : l'Europe du Nord, de l'âge de pierre à l'âge du fer
Les premières cultures indigènes
L’influence des Indo-Européens
Un âge de bronze tardif
Un âge de fer dominé par des influences étrangères
Les mystérieux hommes des tourbières
Un grand brassage 
Le temps des troubles
Les Goths, un peuple d’origine scandinave ?
Les premiers rois
La Scandinavie dans la littérature antique
Les collections préhistoriques des Musées scandinaves
Les runes

III. — L'expansion viking (793-950)
Les premiers raids
Des causes multiples et complexes
Les bateaux vikings
Les musées des bateaux vikings
Les raids prennent de l’ampleur
Le guerrier viking
La grande armée danoise à l’assaut de l’Angleterre
Retour sur le continent
Les Vikings en Normandie
L’Islande et le Groenland
La découverte de l’Amérique
Les Varègues font cap vers l’est
Les Varègues vus par un voyageur arabe
Scandinaves contre Byzantins

IV. — Les Vikings et leur civilisation
Une société hiérarchisée
Un monde de paysans
Entre les murs des « maisons longues »
Le Thing
Des rois au pouvoir symbolique
La lente affirmation de la couronne
Un commerce florissant
Les voyages d’Ohthere
Les premières villes
Hedeby
Les Vikings et leurs dieux
Tombes et bûchers funéraires
L’art viking
La poésie scaldique – Les Eddas

V. — La fin de l'ère viking : heurs et malheurs de la Scandinavie médiévale (960-1350)
Au Danemark, sur les traces des derniers rois vikings
Un royaume chrétien en Norvège
Trésors de la littérature scandinave médiévale : les sagas et les premières grandes épopées nationales
La Suède entre deux eaux
Une conversion en douceur
Cathédrales et stavkirker : l’architecture médiévale en Scandinavie
Les derniers grands raids
Une aristocratie conquérante
L’« époque de la grandeur » norvégienne
Trondheim, la Nidaros des sagas médiévales
L’ère des Valdemar
L’affirmation de la Suède
La montée en puissance de la Hanse
Un comptoir hanséatique : Bergen
Bergen, cité romantique et hanséatique
Sainte Brigitte (1303-1373)

VI. — De l'Union de Kalmar à la Réforme (1387-1560). Le rêve impossible de l'unité scandinave
Gotland, la perle de la Baltique
Une nouvelle donne géopolitique
L’Union de Kalmar 
Agitation en Suède
Les derniers soubresauts de l’Union
Le bain de sang de Stockholm
Le règne de Gustav Vasa
Gustav Vasa
La Dalécarlie de Gustav Vasa
Uppsala
Les rois imposent la Réforme
Nobles et paysans
Un commerce florissant

VII. — La Suède devient une grande puissance. Le siècle de Gustav Adolf (1560-1660)
La montée des tensions
Les imprudences de Karl IX
Gustav Adolf rétablit la situation
Une politique économique volontariste
Le Musée Vasa
Göteborg
La prospérité de Göteborg
La Suède prend pied en Allemagne du Nord
L’épopée de Gustav Adolf
La bataille de Breitenfeld (1631)
Axel Oxenstierna prend le relais
Christian IV, roi bâtisseur
Le Danemark de Christan IV : Frederiksborg, Kronborg et Rosenborg
Les derniers feux de l’expansionnisme suédois
Kristina de Suède, la Minerve du Nord

VIII. — Du triomphe de l'absolutisme à l'«ère de la liberté » : le déclin progressif de la puissance suédoise (1660-1771)
Le Danemark sur la voie de l’absolutisme
Une situation économique difficile
Le pasteur Hans Egede redécouvre le Groenland
Triste Groenland
En Suède, les abus de la régence
La réforme de l’État 
L’épopée caroline
La jeunesse de Karl XII racontée par Voltaire
La bataille de Poltava (1709)
La fin du rêve
L’ère de la liberté
Bonnets contre Chapeaux
Les châteaux des rois de Suède

IX. — Transformations sociales et émergence d'une identité scandinave : le temps des réformes et des révolutions (1771-1848)
L’autocratie gustavienne
Gustav III, despote éclairé
Alphonse Fortia de Piles est reçu à la cour de Gustav III
Les difficultés s’accumulent
Sursaut national et « grand nivellement »
La liquidation de l’héritage gustavien
1808 : la Russie s’empare de la Finlande
Axel von Fersen : un aristocrate entre la France et la Suède
La surprise Bernadotte
Au Danemark, une ère de paix et de prospérité
Copenhague dans la tourmente
La Norvège se soulève
Copenhague
L’« âge d’or » de la peinture danoise : le Statens Museum for Kunst de Copenhague
Copenhague à l’aube de son âge d’or
Bernadotte et Frederik VI, monarques conservateurs
L’opposition s’organise
Un jacobin français sur le trône de Suède : Jean-Baptiste Bernadotte
La vision romantique du passé scandinave

X. — Démocratie, parlementarisme et révolution industrielle : le Danemark et la Suède s'ouvrent à la modernité (1848-1914)
La première guerre des Duchés (1848-1850)
La question des Duchés
La Suède découvre le libéralisme
La seconde guerre des Duchés et les faux-semblants du scandinavisme
La bataille de Dybbol
Un parlementarisme en pointillé
Oslo
La révolution industrielle en Scandinavie
Déjà, un socialisme réformiste
Nicolas Grundtvig et ses « Écoles populaires »
Les campagnes se modernisent
Misère rurale et émigration
Les musées vivants d’Arts et de Traditions populaires : Skansen et le Norsk Folkenmuseum d’Oslo
Les Jacobsen, brasseurs et mécènes
Service militaire et suffrage universel
La dissolution de l’union
Les premières victoires de la social-démocratie
Alfred Nobel, un marchand de canons philanthrope
Le Danemark renoue avec le parlementarisme
Un long âge d’or : un siècle et demi de littérature scandinave
Les peintres scandinaves et la France
Deux héros scandinaves : Fridtjof Nansen et Roald Amundsen dans l’aventure polaire

XI. — La Scandinavie à l'épreuve des deux guerres mondiales. L'accouchement dans la douleur du « modèle scandinave » (1914-1945)
Pénurie et troubles sociaux
Guerre civile en Finlande
Compromis et désarmement
L’éveil de la Finlande
Helsinki
Helsingfors au début du XXe siècle
D’une crise à l’autre
Les sociaux-démocrates prennent le pouvoir
Fonctionnalisme et eugénisme
Stockholm
Le Nationalmuseum de Stockholm
Face à la guerre
David contre Goliath : la guerre russo-finlandaise de 1939
Des situations ambiguës
La Scandinavie choisit son camp
Les pionniers du cinéma scandinave, de Dreyer à Bergman

XII. — Entre neutralité et intégration européenne : les « sociétés du bien-être » face aux défis de la modernité (1945-2008)
Les enjeux de la reconstruction
Retour à l’État providence
Reykjavik
Entre atlantisme et neutralité : la Scandinavie dans la guerre froide
Coopération et stabilité
La crise du modèle scandinave
Fin de règne pour les sociaux-démocrates
Un mystère non résolu : l’assassinat d’Olof Palme
Construction européenne et fin de la guerre froide
Coopération accrue autour de la Baltique
Le modèle réinventé
La Scandinavie face à la crise financière
Prospérité et rayonnement culturel
Le dynamisme des cultures populaires
Les collections d’art contemporain en Scandinavie
Le cinéma scandinave depuis 1970
Les maîtres du polar scandinave

Bibliographie
Index des lieux
Index des noms de personnes


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Nicolas Kessler est né en 1969. Professeur agrégé et docteur en histoire, il  est spécialiste de l’histoire des idées politiques et des relations internationales. Il a été directeur d’un séminaire de géopolitique au C.I.D., et a notamment publié une Histoire politique de la Jeune droite (L’Harmattan) et une étude sur le Conservatisme américain (PUF).


 

Avis et commentaires