Salomé - Oscar Wilde - Sources - Format Physique et Numérique | PUF  

Salomé

Image: 
Salomé
Sous-titre: 
Préface de Charles Méla. Introduction de Sylviane Messerli
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/11/2008
35,50 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La tête de Jean Baptiste contre une danse érotique, un écrivain homosexuel condamné peu après à deux ans de travaux forcés pour outrages publics à la pudeur : la pièce en un acte d'Oscar Wilde avait de quoi scandaliser la société victorienne. La représentation préparée par Sarah Bernhardt fut interdite en Angleterre ! Illustrée par Aubrey Beardsley, mise en musique par Richard Strauss, Salomé rassemble des artistes reconnus et distille encore un parfum sulfureux.


L'autographe publié en fac-similé est l'état le plus ancien du texte rédigé en français par le poète irlandais. Ces pages, dont Wilde pourra dire : "Si le cahier n'avait pas été là sur la table, je n'aurais jamais songé à faire une chose pareille", témoignent d'un moment unique - fragile et émouvant - de la création littéraire. Elles sont accompagnées de l'édition originale de la version française (publiée en 1893) dédicacée ici à Paul Verlaine, que l'auteur considère comme son alter ego, puis de la traduction anglaise (publiée en 1894) entreprise avec Alfred Douglas, l'ami intime de Wilde et rehaussée par les dessins de Aubrey Beardsley. 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
392
Code ISBN: 
978-2-13-057046-2
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface de Charles Méla : "Je t'aime parce que tu m'as perdu" --  Introduction de Sylviane Messerli : "A l'intention de ceux qui sont incapables de croire"  --  Bibliographie  --  Documents reproduits  --  Premier manuscrit autographe de 1891  --  Première édition française de 1893  --  Première édition anglaise de 1894

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Oscar WILDE (1854-1900), poète et romancier irlandais, s'installe à Londres en 1879, devient célèbre en publiant Le portrait de Dorian Gray en 1890. Poursuivi par le père de son amant, il fut condamné à deux ans de travaux forcés pour homosexualité. Libéré en 1897, il s'exile en France puis meurt à Paris d'une méningite dans le dénuement et la solitude. Il est enterré au Père Lachaise, son tombeau est surmonté d'une célèbre sculpture de Jacob Epstein.


Préface de Charles Méla, introduction de Sylviane Messerli.

Avis et commentaires