Ricœur et ses contemporains - Johann Michel - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Ricœur et ses contemporains

Image: 
Ricœur et ses contemporains
Sous-titre: 
Bourdieu, Derrida, Deleuze, Foucault, Castoriadis
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
16/01/2013
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Si l’on connaît aujourd’hui le dialogue fructueux que Paul Ricœur a noué avec les penseurs structuralistes, on ignore largement son positionnement face à la mouvance poststructuraliste. Faut-il opposer la philosophie de Ricœur au poststructuralisme à la française ou au contraire doit-on montrer qu’elle en est une variante singulière ?
C’est la seconde option qui est ici défendue. Certes, le poststructuralisme ne doit pas être considéré comme une école de pensée mais comme une reconstruction qui relève de l’histoire de la philosophie. Dans la mesure où les horizons de dépassement du structuralisme ont été posés de manière chaque fois particulière, il est préférable de parler de poststructuralismes au pluriel. C’est la raison pour laquelle J. Michel propose des confrontations dyadiques entre Ricœur et certains de ses contemporains (Deleuze, Derrida, Foucault, Bourdieu…) que l’on regroupe habituellement dans cette mouvance.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-059495-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Chapitre I : L’habitus, le récit et la promesse
Habitus et Identité-idem. Identité narrative et illusion biographique. La promesse et ses dilemmes.


Chapitre II : Le sens de la démesure. Un hégélianisme avec réserves
Hégélianisme inversé et hégélianisme brisé. L’horizon kantien et l’ontologie heideggerienne. Le tiers et la question de la justice.


Chapitre III : Le hors-sujet et le devenir-sujet
La structure, l’intrigue et l’événement. Force, sens et désir. Le désir, la culpabilité, la loi.


Chapitre IV : Le souci de soi et le souci des autres
Devenir humain et adulte. L’anthropologie du soi et l’épistémologie des sciences humaines. Le souci des institutions justes.


Chapitre V : Les imaginaires et les institutions
La réhabilitation de l’imaginaire social. La leçon des « maîtres du soupçon » en débat : Marx vs Freud. La force des héritages et la création social-historique. L’utopie, concept mystificateur ou concept émancipateur ?


Conclusion
Origine des textes
Bibliographie
Index

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Johann Michel est professeur des universités (Institut universitaire de France, université de Poitiers) et rattaché à l’EHESS. Membre du conseil scientifique du Fonds Ricœur, codirecteur de la revue internationale Études Ricœuriennes/Ricœur Studies (Pittsburgh University), il est notamment l’auteur de Gouverner les mémoires (Puf, 2010) et Sociologie du soi (PUR, « Sens social », 2012).

 

Avis et commentaires