Revue historique 2018, n° 687 - - Revue historique - Format Physique et Numérique | PUF  

Revue historique 2018, n° 687

Image
Revue historique 2018, n° 687
Revue historique 2018, n° 687
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
12/09/2018
28,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La Revue Historique, fondée en 1876 par Gabriel Monod, couvre l’ensemble de la discipline historique, de l’Antiquité à nos jours, dans les différents champs de la recherche. Elle est ouverte aux interprétations des différentes écoles historiques, à condition que les sujets soient traités avec toute la rigueur scientifique nécessaire. Elle fonde son identité sur un rapport méthodique aux sources tout autant qu’un recours aux sciences humaines et sociales qui participent d’un renouvellement des approches historiques. La revue publie des articles totalement inédits, qui peuvent être regroupés autour d’un thème commun. Elle publie également des Mélanges, qui sont le plus souvent des mises au point de problèmes historiques renouvelés par des travaux récents, ainsi que de nombreux comptes rendus.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
248
Code ISBN: 
978-2-13-080240-2
Numéro de tome: 
687
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

A. Carbonnet, Quand les aigles partent : l'occupation de la ville neutre de Cambrai par le roi de France Louis XI (1477-1482)

J.-D. Delle Luche, La fortune du pot. Les loteries municipales en Allemagne (XVe-XVIe siècles) : divertissement collectif, prestige municipal et concurrence urbaine

T. Pascucci, Basculement confessionnel et engagement politique au début des guerres de religion : le cas d'Antoine de Croÿ, prince de Porcien

C. Callard, Combattre les fantômes au tribunal : l'affaire Anne du Moulin

É. Seizelet, La naissance de l'indépendance du commandement suprême des armées du Japon à l'époque Meiji (1868-1912)

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par Claude GAUVARD, professeur émérite à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Jean-François SIRINELLI, professeur des universités à l’Institut d’études politiques de Paris.