Rev. fr. de psychosomatique 2017, n° 51 - - Revue francaise de psychosomatique - Format Physique et Numérique | PUF  

Rev. fr. de psychosomatique 2017, n° 51

Image
Rev. fr. de psychosomatique 2017, n° 51
Rev. fr. de psychosomatique 2017, n° 51
Sous-titre: 
Corps de femme
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
22/06/2017
28,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Ce numéro propose une réflexion sur les représentations et processus psychiques propres à la construction de la psychosexualité féminine, depuis l'enfance et tout au long des bouleversements psychosomatiques et des transformations corporelles qui marquent la vie de femme, liées à la puberté, la virginité, la maternité, la ménopause...
L'un des axes principaux sera le travail de psychisation de la pulsion et l'impératif de représentance ainsi que le rôle du masochisme érogène et celui de la bisexualité psychique, les deux requérant plus d'exigence chez la femme, du fait de la réalité anatomique du "continent noir", qui convoque la catégorie de l'invisible, articulée à la violence pulsionnelle du lien avec mère et à la complexité du destin œdipien du lien au père.
À partir des conceptions freudiennes, et de celles des psychosomaticiens sur la sexualité féminine, seront abordés les configurations du féminin et de la féminité dans la cure, les sublimations, mais aussi des désorganisations somatiques et des remaniements psychiques liés aux atteintes du corps de femme.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-078847-8
Numéro de tome: 
51
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

DOSSIER : Corps de femmes
Marilia Aisenstein : Une  histoire de rouge à lèvres
Rosine Jozef Perelberg : Le lien primitif à la mère et ses expressions somatiques dans la cure analytique
Panos Aloupis : Corps de femme, corps du féminin
Marina Papageorgiou : Le lien père-fille dans l'avènement de la féminité
Irina Adomnicai : Corps de ballerines dans la danse classique : éphémères en sursis
Cathie Silvestre : Au commencement, la femme, son corps
Bernard Brusset : L’anorexique et son corps
Noëlle Châtelet : Mourir en beauté
Hélène Parat : Sein perdu, sein retrouvé
Irina Adomnicai : Corps de ballerines la danse classique : éphémères en sursis
Solange Carton : Une érection sans douleur
Christine Garneau : Quand le corps pleure

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par Marina PAPAGEORGIOU

Avis et commentaires