Reprise du donné - Jean-Luc Marion - Epimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

Reprise du donné

Image: 
Reprise du donné
Auteur: 
1 commentaire(s)
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/06/2016
26,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Presque vingt ans après sa parution, Étant donné (Puf, 1997), au-delà des premiers débats, a imposé la question du donné et de la donation. Reprise du donné prolonge ces nouvelles interrogations.
D’abord la question de la réduction : définit-elle vraiment le principe dernier de la phénoménologie ? Si tel était le cas, la formule « autant de réduction, autant de donation » peut-elle se justifier (en discussion avec la critique de Michel Henry) ?
Ensuite la reconnaissance du donné comme instance première et dernière de la phénoménalité peut-elle encore faire droit à l’herméneutique (en discussion avec Hans-Georg Gadamer) ? Dans ce cas, comment se déplie le pli de la donation avec la manifestation ?
Et encore, le monde peut-il se manifester comme l’un des phénomènes donnés, et même comme la totalité du donné ? Ou ne faut-il pas lui reconnaître une donation par exception, celle de la possibilité de toute donation (sur la ligne de Jan Patocka) ?
Enfin, la reprise du phénomène à partir de la donation n’impose-t-elle pas de substituer décidément au modèle de l’objet, constitué à l’identique et pour lui, celui de l’événement, qui surgit à partir de soi seul, sans cause ni a priori (en faisant droit à Claude Romano) ?


Caractéristiques

Nombre de pages: 
208
Code ISBN: 
978-2-13-073300-3
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

§ 1. L’état des questions


I. – La réduction et « le quatrième principe »
§ 2. Le principe et le critère de la phénoménalité
§ 3. Trois insuffisances de principe
§ 4. Le quatrième principe
§ 5. L’extase et la « structure d’appel et de réponse »
§ 6. L’univocité de la « vie » avec la structure d’appel et de réponse
§ 7. La réduction, univoque parce que réciproque
§ 8. Épochè et réduction
§ 9. Le ministère de la donation


II. – La donation en son herméneutique
§ 10. L’objection d’une obstruction
§ 11. La donation, non pas l’intuition
§ 12. La construction du mythe
§ 13. La critique de l’immédiateté
§ 14. Interpréter ou la réponse à l’appel
§ 15. Interpréter, se réduire
§ 16. Se donner, se montrer : l’écart
§ 17. Herméneutiques de l’écart


III. – La donation, ou la dispense du monde
§ 18. L’indécision du monde
§ 19. Le donné en totalité : une incohérence
§ 20. Husserl et l’ignorance du chaos
§ 21. Heidegger et ce que cela donne
§ 22. La libération du monde comme possible
§ 23. L’ego selon l’a-subjectivité
§ 24. Le réalisateur
§ 25. La dispense et la réserve


IV. – Les limites de la phénoménalité
§ 26. Limites et finitude
§ 27. Le privilège de certitude
§ 28. La chose ou l’objet
§ 29. La dissidence des objets
§ 30. La crise de l’objectité
§ 31. Apparaître en soi
§ 32. Ce que cela donne
§ 33. La surprise


Note bibliographique
Index nominum

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Professeur à l’université de Chicago, professeur émérite de l’université Paris-Sorbonne, membre de l’Académie française, Jean-Luc Marion travaille aussi bien en histoire de la philosophie (ainsi Sur la pensée passive de Descartes, Puf, 2013) et en phénoménologie (par exemple Certitudes négatives, Grasset, 2010, Figures de phénoménologie, Vrin, 2012), qu’en théologie (Givenness and Revelation, Oxford U. P., 2016).

Avis et commentaires

Un livre qui fera date à un moment de la phénoménologie où la notion de donné/donation est l'objet de mises en cause répétées et respectables.
Jean-Marc Rouvière

Comments

Un livre qui fera date à un moment de la phénoménologie où la notion de donné/donation est l'objet de mises en cause répétées et respectables.
Jean-Marc Rouvière