Reconnaissances du travail - Yves Schwartz - Travail humain (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Reconnaissances du travail

Image: 
Reconnaissances du travail
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre numérique
Date de parution: 
20/04/2015
19,99 €
Article attaché: 
Disponible
Disponible en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
336
Code ISBN: 
978-2-13-073801-5
Numéro d'édition: 
2

Sommaire

Table des matières: 

INTRODUCTION. - Travail et ergologie. Yves Schwartz, 1

1. Le « travail »? Peut-être, 1

2. Un collectif d’auteurs, 2

3. A l’origine : penser les changements du travail, 3

4. De l’usage des concepts, 4

5. Les changements du travail : un chantier problématique, 8

6. Valeurs et bifurcations, 16

7. Pénombre et résidus, 19

8. Une approche ergologique, 22

9. Dispositifs à trois pôles, 29

10. Plan de l’ouvrage, 33

Première partie

LE TRAVAIL COMME ÉNIGME

CHAPITRE 1. - Travailler ensemble ? Dominique Efros, Marcelle Duc et Daniel Faïta, 41

1. La « montée du collectif », 42

2. Le collectif inapparent, 50

3. Composition et recomposition du collectif, 54

4. L’énigme du collectif, 58

CHAPITRE 2. - Travail, emploi, intégration. Edouard Orban, 61

1. Temps de travail et intensité, 63

2. L’emploi, 66

3. La place du travail, 74

4. Quelques leçons, 77

CHAPITRE 3. - Travail, emploi et productivité : la performance économique en question. Patrick Gianfaldoni, Roland Le Bris, 81

1. Création de la valeur et normes de productivité, 82

2. La gestion des rythmes : une dimension centrale de la productivité, 94

3. Conclusion, 103

CHAPITRE 4. - De la valeur-travail au travail des valeurs. Alexandre Perrier, 105

1. Valeur et travail : quel problème ?, 106

2. L’énigme de la valeur, 107

3. Mesures et évaluations, 110

4. L’énigme du travail, 115

Deuxième partie

LE TRAVAIL COMME HISTOIRE

CHAPITRE 5. - On ne connaît que les choses qu’on apprivoise. Jacques Duraffourg, 125

1. Énigme, 126

2. Récits, 129

3. Histoire, 130

4. Compréhension, 132

5. Eclipses, 134

6. Silence, 136

7. Évolution, 139

8. Bataille, 141

9. Rencontres, 143

10. Antidote, 144

11. Côté trame et côté chaîne, 146

CHAPITRE 6. - Langage, travail : entre compréhension et connaissance. Daniel Faïta et Joseph Donato, 149

1. Dire et faire ou le paradoxe langagier, 150

2. L’activité comme passage obligé, 154

3. Une problématique nouvelle, 156

4. Deux études de « cas », 158

5. Conclusion, 168

CHAPITRE 7. — Sujets en travail - Histoires de rencontres. Franck Martini, 171

1. Préalables subjectifs, 173

2. Conditions à l’élaboration subjective, 177

3. Travail en histoire : un exemple, 181

4. De la production d’expérience à l’élaboration subjective, 185

5. De l’intime au public et retour, 188

CHAPITRE 8. - Une pratique de la philosophie en question. Jean-Louis Bertocchi, 191

Troisième partie

LE TRAVAIL COMME RENCONTRE

CHAPITRE 9. - Ingénieur : une professionnalité interpellée. Rémy Jean et Jean Charriaux, 211

1. Un rôle qui demeure essentiel dans le domaine de l’organisation du travail et de la production, 212

2. Une première approche : le groupe « Expérience de l’ingénieur », 214

3. Une seconde approche : le travail de l’ingénieur considéré du point de vue de ceux qui travaillent sous son autorité, 220

4. Un enjeu majeur pour la formation des ingénieurs, 227

CHAPITRE 10. - La dynamique de la sécurité du travail. Pierre Trinquet, 231

1. Les risques du travail : un fléau social, 232

2. Comment mieux maîtriser la sécurité dans le travail ?, 235

3. La prévention comme rencontre, 244

4. L’exemple des diables rouges, 249

CHAPITRE 11. - Activité soignante, éthique et savoirs pertinents. Geneviève Matheron et Annie Michel, 255

1. De la pratique soignante au savoir infirmier, 256

2. Une pratique d’intervention en analyse de situations de travail, 265

3. Conclusion, 273

CHAPITRE 12. - « Le voisin sait bien des choses ». Roger Cornu, 275

1. La formation d’une démarche scientifique, 276

2. Des questions essentielles, 288

3. Conclusion, 293

CONCLUSION. Yves Schwartz, Daniel Faïta et Bernard Vuillon, 295

1. Incertitudes et convictions, 295

2. Approche ergologique et régime d’élaboration des savoirs, 297

3. Rencontres du travail et champ du politique, 302

Bibliographie, 307

Avis et commentaires