Rationalisme et émancipation en psychanalyse : l'œuvre de Jean Laplanche - Hélène Tessier - Souffrance et théorie - Format Physique et Numérique | PUF  

Rationalisme et émancipation en psychanalyse : l'œuvre de Jean Laplanche

Image: 
Rationalisme et émancipation en psychanalyse : l'œuvre de Jean Laplanche
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
09/04/2014
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Jean Laplanche est l’auteur d’une théorie psychanalytique originale qui se distingue des principaux courants postfreudiens contemporains. Le livre examine le fondement rationaliste de l’œuvre de Jean Laplanche, en ce qu’il s’incarne dans la définition de la sexualité en psychanalyse, la délimitation de son objet d’étude et le refus de l’éclectisme. Ce rationalisme a conduit Laplanche à contester le rôle traditionnellement attribué aux grands complexes de la psychanalyse, tout en remettant aussi en question les courants relationnels. La définition du rationalisme proposée dans l’ouvrage relève d’une conception politique et philosophique : il y est décrit comme un rempart contre les différentes formes d’obscurantisme dont se nourrit le totalitarisme. Le rationalisme comporte un rapport à la fois à la théorie et à la réalité sous-tendu par une exigence de vérité et constitue de ce fait un critère d’évaluation d’une théorie. Le rationalisme de la théorie de Jean Laplanche rejoint la visée d’émancipation de la psychanalyse et permet de redéfinir sa contribution spécifique à la compréhension des conduites humaines, clarifiant ainsi ses rapports complémentaires avec les autres disciplines.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
216
Code ISBN: 
978-2-13-062459-2
Numéro d'édition: 
1
Format
13 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface de Christophe Dejours
Introduction


CHAPITRE I. UNE PSYCHANALYSE COPERNICIENNE : LA THÉORIE DE LAPLANCHE ET LES CHOIX ÉPISTÉMOLOGIQUES EN PSYCHANALYSE


1. – PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL
a) Rapports entre psychanalyse et sciences sociales : la voie du rationalisme
La catégorie de la totalité
L’unité de la théorie et de la pratique
b) La théorie de Laplanche et l’unité de la théorie et de la pratique


2. LA RÉVOLUTION COPERNICIENNE EN PSYCHANALYSE
a) Vie et mort en psychanalyse
Une description non spéculative du domaine de la psychanalyse
La délimitation du champ épistémologique de la psychanalyse
Le refus d’un saut dans l’irrationnel
b) Le fourvoiement biologisant de la sexualité
La lignée génétique en psychanalyse
Les questions épistémologiques dans la psychanalyse contemporaine


CHAPITRE II. LA SEXUALITÉ ET LES CONDITIONS DU DEVENIR-HUMAIN : DESCRIPTION DE LA THÉORIE DE LA SÉDUCTION GÉNÉRALISÉE


1. LA THÉORIE DE LA SÉDUCTION GÉNÉRALISÉE ET L’HYPOTHÈSE TRADUCTIVE DU REFOULEMENT
a) La situation anthropologique fondamentale
b) Séduction et refoulement
c) Refoulement, moi et processus d’humanisation


2. SEXUALITÉ, MOI ET POSITION ORIGINAIRE DU MASOCHISME,
a) La position originaire du masochisme : qu’y a-t il de « sexuel » dans la sexualité ?
b) Inconscient et masochisme : le fantasme et la pulsion sexuelle de mort
c) Le masochisme, le refoulement et le moi
d) L’essence du sexuel


CHAPITRE III. RATIONALISME ET PSYCHANALYSE


1. RATIONALISME ET DÉMOCRATIE
a) Rationalisme, raisonnement et rationalité
b) Rationalisme : principaux traits


2. LES ÉCUEILS IRRATIONALISTES DE LA PSYCHANALYSE CONTEMPORAINE
a) La phylogenèse et le rôle de l’origine
b) Irrationalisme et courants relationnels


3. LE RATIONALISME ET LA CATÉGORIE DU MESSAGE


4. RATIONALISME, PENSÉE POLITIQUE ET CHOIX ÉPISTÉMOLOGIQUES


CHAPITRE IV. RATIONALISME ET EXIGENCE COPERNICIENNE : DE LA PULSION À LA CONSCIENCE DE SOI


1. RATIONALISME ET AXIOLOGIE : LA QUESTION DE LA VÉRITÉ


2. DE L’AUTRE EXTERNE À L’ALTÉRITÉ INTERNE : AFFLAVIT ET DISSIPATI SUNT
a) L’altérité historique de la « chose » inconsciente : d’un rapport humain au rapport avec une chose
b) La réification
Aliénation et théorisation
Apport de la théorie de la réification : rapport de causalité et fantasmagorie


3. SEXUALITÉ ET RÉFLEXIVITÉ : DE LA CONSCIENCE À LA CONSCIENCE DE SOI
a) Origine humaine de la dimension humaine
L’humain et le vivant
Le refus du créativisme
La dimension humaine de la sexualité en psychanalyse : le fantasme
b) Sexualité et conscience de soi
Masochisme et subjectivité
Dialectique, négation et subjectivation
Les rapports endogène /exogène, subjectif /objectif


Conclusion
Anthropologie et traduction
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Hélène Tessier, professeur à la faculté des sciences humaines et de philosophie de l’université Saint-Paul à Ottawa, est avocate et psychanalyste. Ses travaux portent sur les rapports entre psychanalyse et sciences sociales. Elle est déjà l’auteur de La psychanalyse américaine, aux Puf, et de plusieurs articles sur les questions épistémologiques en psychanalyse.

Avis et commentaires