Qu'est-ce que l'Histoire ? Progrès ou déclin ? - Michel Meyer - Interrogation philosophique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

Qu'est-ce que l'Histoire ? Progrès ou déclin ?

Image: 
Qu'est-ce que l'Histoire ? Progrès ou déclin ?
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
17/04/2013
15,00 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

L’Histoire s’accélère aujourd’hui à un rythme inégalé. Jamais les réponses d’hier, ou même d’aujourd’hui, n’ont semblé à ce point problématiques à ceux qui les vivent, et parfois en souffrent. Mais à quelle logique répond cette historicité qui est notre lot quotidien ? Si l’Histoire ne répond à aucune finalité ultime qu’on puisse dégager, contrairement à ce que pensaient Hegel et Marx, est-ce à dire que rien ne peut expliquer les variations historiques ? L’Europe connaît actuellement une grande crise, voire un déclin, provoqué par les deux guerres mondiales. La démographie, l’inventivité, la mort des élites, la compétitivité, la création, tout semble faire question. Connaîtrons-nous le même destin que celui de la Grèce, après les guerres fratricides décrites par Thucydide ? Ou celui de l’Europe centrale après la guerre de Trente Ans ?
Tout cela pose la seule vraie question : qu’est-ce que l’Histoire ?
Le livre de Michel Meyer permet, grâce à la philosophie du questionnement qui lui est associée (la problématologie), de fonder une nouvelle approche de l’Histoire et d’analyser les gouffres auxquels elle livre ceux qui ont à la vivre de plus en plus violemment.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
112
Code ISBN: 
978-2-13-059498-7
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Chapitre I. La philosophie de l’histoire est-elle encore possible ?


Chapitre II. Les problèmes de l’Histoire
1. Les questions qui se posent


Chapitre III. Y a-t-il une grammaire de l’Histoire ?
1. La métaphorisation et la différence
2. Métaphorisation et questionnement


Chapitre IV. Temps et histoire, ou histoire et temps ?


Chapitre V. Comment concevoir l’Histoire ? Progrès ou déclin ?
1.Y a-t-il une fin de l’Histoire ?


Chapitre VI. La culture et l’Histoire: religion, art et éthique


Chapitre VII. L’Empire Romain ou le modèle spécifique de l’histoire européenne
1. Rome et les autres: les civilisations de l’ethos, du pathos et du logos
2. De la philosophie à la religion
3. Sociétés primitives ou sociétés anhistoriques ?
4. Déclin et chute de l’Empire romain
5. Y a-t-il seulement un modèle romain qui puisse expliquer la dynamique de l’Histoire ?
6. Conclusion. Qu’est-ce qui a caractérisé l’Europe par rapport aux autres continents ?


Chapitre VIII. De l’hégémonie au déclin de l’Europe
1. Comment comprendre l’Histoire après la chute de Rome ?
2. Pourquoi connaissons-nous un déclin de l’Europe depuis la fin du XXe siècle ?
3. La forme la plus immédiate du déclin: dépeuplement, immigration et prolétarisation
4. La faillite du système éducatif, de la crise économique au bradage culturel
5. Les impasses de l’économie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Michel Meyer est professeur de philosophie à l’Université libre de Bruxelles. Son nom est associé à une nouvelle philosophie, la problématologie, dont le maître-ouvrage est Questionnement et historicité, dans lequel le question­nement est cette fois, et enfin, dirigé sur lui-même.

 

Avis et commentaires