Qualité et quantité dans la philosophie de Spinoza - Charles Ramond - Philosophie d'aujourd'hui - Format Physique et Numérique | PUF  

Qualité et quantité dans la philosophie de Spinoza

Image
Qualité et quantité dans la philosophie de Spinoza
Qualité et quantité dans la philosophie de Spinoza
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/1995
14,70 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
336
Code ISBN: 
978-2-13-046250-7
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

    INTRODUCTION GÉNÉRALE, 5

    

        Première partie

    QUALITÉ ET QUANTITÉ EN DIEU

    

                Première Section

            DEGRÉS DE RÉALITÉ ET DEGRÉS DE PERFECTION

CHAPITRE I – DEGRÉS DE RÉALITÉ ET DEGRÉS DE PERFECTION DANS LES PREMIERS ÉCRITS DE SPINOZA, 13

  III –  Les Dialogues du Court Traité, 18

  III –  Les preuves "par les effets" dans les Principes de la philosophie de Descartes, 22

    1 / La première preuve, 22

      L'instable éminence, 24

      Réalité objective et réalité formelle : le double modèle de l'idée-effet et de l'idée-image, 28

        Les livres et le portrait, 30

    2 / La seconde preuve, et l'axiome "qui peut le plus peut le moins", 36

  III –  Le doublet "perfection/réalité" dans les Principia et les Cogitata, 41

    1 / Le singulier et le pluriel, 41

    2 / L'équivocité de l'être, 45

    CHAPITRE II – DEGRÉS DE RÉALITÉ ET DEGRÉS DE PERFECTION DANS L'ÉTHIQUE, 49

  III –  L'impossible production d'une substance par une autre, 54

  III –  L'unicité de Dieu, 61

  III – , 66 L'éternité de Dieu, 66

  IV –  Nécessité de l'action divine, 71

  IV –  L'étendue en Dieu, 75

  VI –  La perfection et la puissance, 80

    1 / Les preuves a priori chez Descartes et dans les premiers écrits de Spinoza, 80

    2 / Les preuves de l'Ethique, 87

  Appendices, préfaces, scolies, 93 Deuxième Section

    LES DEUX VOIES DE L'INFINI

    INTRODUCTION – LES DISTINCTIONS DE LA LETTRE SUR L'INFINI, 103

    CHAPITRE I – INFINITÉ QUALITATIVE ET INFINITÉ QUANTITATIVE DES ATTRIBUTS, 115

    1 / La "distinction formelle", 121

    2 / Constitution de l'infini par lui-même, 126

    CHAPITRE II – L'INDÉFINI ET L'INFINI, 131

  III –  L'infini de l'entendement et celui de l'imagination, 131

  III –  "Infini", "indéfini", "à l'infini", 135

    1 / "Infiniment" et "indéfiniment", 135

    2 / "Indéfini", "et ainsi à l'infini", 136

    3 / L'adjectif "infini", 140

  III –  Infinité et indéfinité des "modes infinis", 148

  IV –  Actualité et potentialité, 153

  IV –  L'infini par construction et l'infini par limitation, 161

  VI –  Mathématiques, physique et philosophie : la question du mouvement dans son rapport avec l'infini, 166

        Deuxième partie

    QUALITÉ ET QUANTITÉ DANS LES CHOSES SINGULIÈRES

      INTRODUCTION – LE RENVERSEMENT, 173 Première Section

            DÉTERMINATION QUANTITATIVE

ET DÉTERMINATION QUALITATIVE DES ESSENCES

      CHAPITRE I – THÉORIE GÉNÉRALE DE L'ESSENCE, 181

  III –  L'originalité de la théorie spinoziste de l'essence, 181

  III –  La quantification déterminée de la nature naturée, 188 1 / Le "rapport précis de mouvement et de repos", 189

    2 / L' "effort pour persévérer dans l'être", 190

  III –  Les "grandeurs intensives", 194

      CHAPITRE II – L'INDIVIDUATION PAR LA QUANTITÉ, 206

  III –  Les parties et le tout, 206

  III –  La hiérarchie des choses singulières, 211

  III –  Les "degrés de complexité", 218

  IV –  L'essence comprise entre un "minimum" et un "maximum", 222

      CHAPITRE III – L'ORDRE DE LA NATURE, 231

  III –  L'ordre illusoire et l'ordre réel, 231

  III –  Les noms de l'essence, 235

  III –  Monstres, miracles, chimères..., 237

  IV – 

  La discontinuité dans la "nature naturée" : essences "singulières" et essences "spécifiques" ; l'essence de l'homme, 245

      Deuxième Section

            VARIATIONS ET SAUTS DE LA PUISSANCE D'AGIR

      CHAPITRE I –

Avis et commentaires