Psychosociologie du crime passionnel - Annick Houel - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Psychosociologie du crime passionnel

Image: 
Psychosociologie du crime passionnel
Sous-titre: 
À la vie, à la mort
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
11/04/2008
22,50 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

En France, meurent, victimes de leur conjoint, une femme tous les 4 jours, un homme tous les 16 jours. On parle de crime passionnel mais s'agit-il d'un avatar des violences conjugales ou d'une réelle histoire d'amour fou ? Cette analyse psychosociologique porte sur 337 crimes commis entre 1986 et 1993, surtout par des hommes (263, 74 par des femmes) ils ont fait 458 victimes. Loin des histoires romantiques et tragiques de la littérature, ces crimes sont de sordides histoires de famille. Des familles fusionnelles où l'on reste entre soi, ce qui ne fait qu'attiser les passions, les narcissismes, où l'idée d'un destin individuel ne signifie pas grand chose, ce qui engendre de profondes détresses. Même s'il est "annoncé" ce crime passionnel reste difficile à prévenir en raison d'un caractère de pseudo-normalité. Un telle impuissance de la société ne traduit-elle pas une pathologie sociale inquiétante ?  


Caractéristiques

Nombre de pages: 
256
Code ISBN: 
978-2-13-056402-7
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

I -- Le crime dit "passionnel', une construction psycho-sociale - Une psychologie sociale ? - Le corpus et sa signification - Une affaire d'hommes, un crime sexiste - L'étude clinique des dossiers d'instruction


II -- L'instruction comme construction d'un récit - Empathie et traumatisme. A propos des photographies - Une voix au loin. Les dépositions du meurtrier - Regards sur une vie. Le problème des témoignages - Questions de police et langue populaire, l'enquête de personnalité - Questions de juge et discours psychologique, l'expertise psychiatrique - Une vérité construite


III -- Une politique "sexuale" du genre - Criminels et criminelles, deux versants de l'appropriation - Une maturation sexuelle entravée - Maternalisme et autoritarisme, un modèle unique qui fait des ravages


IV -- Enfer froid et coup de sang, les femmes battues qui tuent - Un crime réactionnel annoncé de longue date - La répétition dans toute son ampleur - Des interdits fondamentaux défaillants - Emprise et négligence, une association délétère


V -- Les dessous du femicide - Séparation impossible, déliaison mortelle - La menace féminine - Matricide imaginaire et femicide


VI -- La dépendance à la soumission - Séduite et abandonnée - L'interview télévisée, du silence à l'après-coup - La terreur maternaliste


VII -- Jalousies - Jalousie féminine et perte de l'autre - Une pseudo-normalité réussie ? - La jalousie masculine, l'hainamoration - Un amour à mort


VIII -- Punir, prévenir, soigner - La capacité pénale et l'expertise - Du pré-jugement au jugement - "Cela va mal finir !" - Les limites du pronostic - Rêves et espoirs


IX -- Des criminel(le)s malades du sexisme


Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Annick HOUEL et Patricia MERCADER enseignent la psychologie sociale à l'Université de Lyon 2 - Louis Lumière. Helga SOBOTA est sociologue. Ces auteures sont membres du Centre Louise Labé et de l'Association nationale des études féministes - ANEF. Elles ont déjà publié aux Puf : Crime passionnel, crime ordinaire (coll. Sociologie d'aujourd'hui, 2003).

Avis et commentaires