Professeurs des écoles au XXIe siècle - André D. Robert - Education et société - Format Physique et Numérique | PUF  

Professeurs des écoles au XXIe siècle

Image
Professeurs des écoles au XXIe siècle
Professeurs des écoles au XXIe siècle
Sous-titre: 
Portraits socioprofessionnels
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
13/06/2018
24,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Cet ouvrage constitue la première synthèse sur la profession de professeur des écoles depuis vingt ans. Fondé sur soixante-dix entretiens originaux qui viennent enrichir les nombreuses observations des auteurs dans une grande diversité de territoires, il aborde en détail la question de l’activité professionnelle au jour le jour et dresse des « portraits socioprofessionnels » des instituteurs d’aujourd’hui. Il constitue une étude scientifique objective, sans complaisance mais avec bienveillance, et traite également les questions syndicales et « politiques » en lien avec l’actualité de ces dernières années – notamment l’épineux problème des rythmes scolaires et celui du poids des prescriptions institutionnelles. Exigeant sur le fond mais accessible à tous, il s’adresse non seulement aux sociologues, aux étudiants en sociologie et en sciences de l’éducation, mais aussi aux professeurs des écoles eux-mêmes, aux étudiants des ESPE se destinant à cette profession, ainsi qu’aux inspecteurs de l’Éducation nationale et formateurs d’ESPE.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-073395-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Chapitre 1 : Éléments de compréhension théorique

Les notions de professionnalité et de professionnalisation

Les pratiques et l’activité de travail

De quelques rares « professions » aux « projets professionnels » d’une pluralité de groupes professionnels

 

Chapitre 2 : Morphologie et psychosociologie du corps

Genre et générations 

Ascendance paternelle et choix conjugaux des enseignants du premier degré

Rapports des enseignants au métier et au système

 

Chapitre 3 : Les effets de la formation et de la prescription

Un cheminement constant sur la voie de l’universitarisation et de la professionnalisation

Une sur-prescription hétérogène ressentie négativement par beaucoup

Processus de professionnalisation et rapport à la périphérie du cœur de métier 

 

Chapitre 4 : Le « cœur de métier »

L’ « amour des enfants »

L’intensité de la relation au groupe-classe

Le désir d’enseigner et de faire apprendre

Rapport aux disciplines et polyvalence

« Tenir les élèves », conduite de classe et exercice de l’autorité

 

Chapitre 5 : Un métier segmenté en fonction des publics et des tâches ?

Enseigner en maternelle

D’autres spécificités professionnelles liées aux publics ou à la fonction

 

Chapitre 6 : Un métier variable suivant les contextes d’exercice

Travailler dans des écoles en zone rurale

Travailler dans des écoles urbaines

Exercer en éducation prioritaire

 

Chapitre 7 : Une représentation syndicale morcelée et fragilisée

Crise dans la forme syndicale traditionnelle du premier degré 

Une offre syndicale accrue au tournant des années 1990

Relations au fait syndical : état des lieux

En fin de compte

 

Chapitre 8 : Les rapports au « politique »

La question de l’engagement « politique » sous différentes facettes

La question de la grève

Les PE et les politiques d’obligation de résultats

Les PE et la politique des rythmes scolaires

 

Conclusion générale

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

André D. Robert et Françoise Carraud sont enseignants-chercheurs en sciences de l’éducation à l’université Lumière Lyon 2 (laboratoire « Éducation, Cultures, Politiques »), après avoir été l’un et l’autre enseignants (1er et 2nd degrés) et formateurs d’enseignants.