Principes de la non-philosophie - François Laruelle - Epimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

Principes de la non-philosophie

Image
Principes de la non-philosophie
Principes de la non-philosophie
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/11/1996
15,22 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
384
Code ISBN: 
978-2-13-047856-0
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

AVANT-PROPOS

V

INTRODUCTION, 1

CHAPITRE PREMIER: Problématique de la non-philosophie, 19

Les " noms premiers " qui distinguent la non-philosophie de la philosophie, 19

Les trois découvertes qui fondent la non-philosophie, 22

Que veut dire " pensée (de) l'Un " ? Solution du problème d'une non-philosophie, 30

De la non-philosophie comme pensée-à-cause (sans-objet) et à-support (sans sujet), 32

Théorie du clonage, 34

Histoire de la non-philosophie : Philosophies I, II et III, 38

CHAPITRE II : La science première comme théorie unifiée de la science et de la philosophie ou la démocratie dans la pensée, 43

Le concept de " Science première ", 43

En quoi la Science première est-elle première ? De la priorité-sans-primauté, 48

Théorie unitaire et théorie unifiée, 50

Pour introduire la démocratie dans la pensée, 56

Sens et limites de la formule : " nouvelle science " plutôt que " nouvelle philosophie ", 62

Le philosophique, le scientifique et le mystique, 66

De la philosophie comme résistance et comme référence nécessaire de la non-philosophie, 68

Comment la science vient à la philosophie. Le paradigme non-husserlien, 70

Comment la pensée vient à la science. Le paradigme non-gödelien, 76

Procédés de la théorie unifiée, 83

Hypothèse et termes premiers, 83

Induction et déduction transcendantales, 88

PRINCIPES DE LA NON-PHILOSOPHIE CHAPITRE III : Théorie unifiée ou " non-cartésienne " du sujet. Dualité de l'Ego et du sujet, 95

De la dialectique du sujet à la théorie unifiée du sujet, 95

L'égologie comme décision philosophique du " cogito ", 101

Typologie des critiques philosophiques du " cogito ", 104

Critique réelle des philosophies de l'Ego, 109

Le remplissement phénoménal des formules indicatrices : " penser l'Ego " ou " théorie du sujet ". L'invalidation de l'égologie, 116

De l'Ego au sujet comme " force (de) pensée ", 125

Comment l'Ego détermine-en-dernière-instance le sujet ou la force (de) pensée. De l'auto-réflexion à la pensée axiomatique, 129

Force (de) pensée et auto-affection, 133

Le problème de la " connaissance " de l'Ego. Réfutation de l'idéalisme de l'auto-affection, 138

CHAPITRE IV : Détermination-en-dernière-instance. Théorème transcendantal de la force (de) pensée, 145

De la causalité de l'Un comme détermination-en-dernièreinstance. Esquisse générale, 145

Développement du concept de " détermination-en-dernière-instance ", 147

De la causalité comme " dualité unilatérale ", 150

Problèmes d'une syntaxe transcendantale. Critique de l'arithmétique transcendantale, 155

Les ingrédients de la syntaxe : Unidentité et Unilatéralité, 158

L'essence du transcendantal comme clonage originaire du réel-Un. Clonage et spéculation, 162

Théorème de la force (de) pensée. Premier axiome : l'Un-en-Un ou le Réel. Le transcendantal et le logique, 168

Théorème de la force (de) pensée. Deuxième axiome : le non (-Un) ou la résistance à l'Un, 174

Théorème de la force (de) pensée comme organon transcendantal, 178

Problèmes de la manifestation de la force (de) pensée, 185

Rappels et remarques, 192

CHAPITRE V : La méthode de dualyse (performation, clonage, a priori), 197

L'identité de la pensée plutôt que sa totalité. Sa théorie unifiée plutôt que son encyclopédie, 197

La détermination de la pensée plutôt que sa soustraction, 200

La performativité de la pensée plutôt que sa déconstruction. Du tournant judaïque à la performation non-philosophique, 204

Du Performé-sans-performation, 212

La force (de) pensée comme performation transcendantale. L'identité de la pratique, 215

De la répétition de la différence à la performation de l'identité. Possibilisation et performation, 219

Du clonage transcendantal comme dualyse des mixtes, 225

Non-philosophie et philosophie de l'immanence, 228

La donation de la non-philosophie, 231

L'être-performé du phénomène. Forclusion transcendantale du Réel et résistance philosophique, 231

Le triple être-donné des règles, 235

L'axiome et l'injonction, 240

Penser une-fois-chaque-fois. Généralisation de la Dialectique transcendantale, 242

De la philosophie comme " mythologie transcendantale ", 246

L'universalité théorique. Généralité, totalité, identité de l'universalité, 250

Dissolution de l'amphibologie du Réel et de la connaissance : leur du

Avis et commentaires