Premières leçons sur « Le Banquet » de Platon - Martine Lhoste-Navarre - Major Bac - Format Physique et Numérique | PUF  

Premières leçons sur « Le Banquet » de Platon

Image: 
Premières leçons sur « Le Banquet » de Platon
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/01/1997
6,59 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-048164-5
Numéro d'édition: 
1
Format
11.8 x 17.2 cm

Sommaire

Table des matières: 

1 – L'histoire d'une œuvre - Une littérature érotique, 1

    1. La littérature érotique avant Le Banquet de Platon, 1

    2. La place du Banquet dans l'œuvre de Platon, 2

    3. La Grèce aux environs de 385, 4

2 – L'œuvre, d'un mot - Il était une fois un banquet, 11

    1. Remarque de vocabulaire, 11

    2. Un divertissement sérieux, 11

    3. De véritables personnages, 13

    4. Un art plutôt qu'une méthode, 14

  VIII. 

Avant les discours officiels, 14

    1. Il était une fois un banquet : raconte !, 14

    2. Une intense curiosité, 15

    3. Socrate se fait beau, 15

    4. Socrate se met à méditer lui-même, 16

    5. Le retard et l'absence de Socrate étonnent Agathon, 16

    6. Ironie et hubris de Socrate, 16

    7. Ivresse et sobriété, 17

    8. Louons le dieu Éros, 17

  VIII. 

Discours de Phèdre, 18

    1. Éros est une grande, merveilleuse et ancienne divinité, 18

    2. Éros est source des plus grands biens, 19

  VIII. 

Discours de Pausanias, 19

    1. Les deux Aphrodite et les deux Éros, 19

    2. Tout est dans la manière, 20

    3. Le palliatif de la loi et le désordre actuel, 21

    4. La casuistique de Pausanias, 21

    5. Intermède du hoquet d'Alcibiade, 22

  IIIV. 

Le discours d'Éryximaque, 23

    1. Médicalisation d'Éros, la médecine est l'art par excellence, 23

    2. Les musiques sous le signe d'Éros, 25

    3. Complément cosmologico-religieux, 25

  IIIV. 

Discours d'Aristophane, 26

    1. Aristophane : l'homme et les idées, 26

    2. Les hommes primitifs et le châtiment de Zeus, 27

    3. L'intervention de Zeus : la naissance de la sexualité, 27

    4. Prophétie sur l'obscur objet d'Éros, 28

    5. Conclusion, 29

  IIVI. 

Discours d'Agathon, 29

    1. A chacun ses règles de communication, 29

    2. Ironique ouverture, 31

    3. Un dieu plus divin que les autres, 31

    4. Conséquences bienfaisantes d'Éros, 33

  IVII. 

Intervention de Socrate, 33

    1. Changement de méthode : de ce qui plaît à ce qui est vrai, 33

    2. Difficulté d'éclairer Éros par ses objets, 34

  VIII. 

Entrée en scène de Diotime, 35

    1. Éros intermédiaire démonique, 36

    2. La nature philosophique d'Éros expliquée par sa conception, 37

    3. Finalité d'Éros : l'ouverture au beau, au bon, au bonheur, à la création et à l'immortalité, 39

    4. Origine d'Éros comme désir d'immortalité, 40

    5. Comment parvenir à la révélation de la beauté, 42

  IIIX. 

Arrivée soudaine d'Alcibiade, 47

    1. Les personnages, 47

    2. Un préambule paradoxal, 49

    3. Éloge de Socrate, 50

    4. L'aventure manquée d'Alcibiade avec Socrate, 52

    5. Socrate l'atypique, 55

    6. Épilogue : vers l'unité, 57

3 – Les thèmes à l'œuvre - Ouverture au monde des idées, 59

4 – L'œuvre en perspective - La figure d'Éros, 115

    1. Pourquoi s'occuper d'Éros ?, 115

    2. Pourquoi en faire l'éloge ?, 116

    3. Éros ne peut se limiter à des phénomènes humains : insuffisance des points de vue anthropologiques

    4. Nécessité d'un point de vue mythique, 118

    5. Le monde d'Éros. Fécondité, immortalité et beauté, 119

    6. Éros philosophe, 119

    7. Éros est la chose au monde la mieux partagée mais tous n'en font pas le même usage, 121

Avis et commentaires