Pour un humanisme technologique. Culture, technique et société dans la philosophie de Gilbert Simondon - Xavier Guchet - Pratiques théoriques - Format Physique et Numérique | PUF  

Pour un humanisme technologique. Culture, technique et société dans la philosophie de Gilbert Simondon

Pour un humanisme technologique. Culture, technique et société dans la philosophie de Gilbert Simondon
Pour un humanisme technologique. Culture, technique et société dans la philosophie de Gilbert Simondon
Auteur: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
13/01/2010

Résumé

Gilbert Simondon (1924-1989), dont la pensée se situe au carrefour de trois grands courants de la philosophie du XXe siècle : la philosophie de Bergson, l’épistémologie française et la phénoménologie, a choisi de placer l’ensemble de ses travaux sous le signe du dialogue entre la philosophie et les sciences humaines. Il aborde ce dialogue en reprenant certaines questions classiques de la sociologie, mais aussi dans une perspective plus politique en discutant les nombreux programmes d’« ingénierie sociale » qui ont été proposés dans les années quarante et cinquante afin de réguler les sociétés humaines (dans la psychologie sociale américaine, le Human Engineering, la cybernétique). De sa lecture de Bergson, Canguilhem et Merleau-Ponty, Simondon retient que le social ne peut être l’objet d’une régulation purement technicienne. Toutefois, au contact des milieux d’ingénieurs qu’il fréquentait et grâce à sa grande connaissance des techniques, il s’est aussi forgé une conviction puissante : si elle veut être en prise sur le monde actuel, la pensée sociale doit commencer par inquiéter l’opposition entre culture et technique.
Récusant à la fois les pensées technicistes du social et les doctrines pour lesquelles un humanisme véritable doit commencer par disqualifier les techniques industrielles, Simondon entreprend une voie moyenne, originale, qui nous apparaît aujourd’hui très stimulante. En effet, à une époque où « gouvernance », « régulation » et « gestion » sont devenus les maîtres-mots de la politique, et où les sciences humaines et sociales sont enrôlées pour « accompagner » les développements scientifiques et techniques, la philosophie de Simondon contient les éléments d’une pensée du social qui évite de succomber aussi bien aux facilités de la technophobie, toujours tentante, qu’aux séductions du management.

  

Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-057919-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre premier. — Axiomatiser les sciences humaines
Une incompatibilité dans la pensée de l’homme
Individu et individuation
Psychologisme et sociologisme
La tentation de la « physique sociale »
Psychosociologie
Un formalisme pour les sciences humaines ?

Chapitre II. — La cybernétique et les sciences sociales
Cybernétique et « physique sociale »
Cybernétique et sciences des machines
Deux manuscrits sur la cybernétique
La critique de la psychologie de la Forme
Théorie de l’information et humanisme
La fascination pour l’automate
Homéostasie sociale

Chapitre III. — L’homme comme problème
L’univers magique
La technique comme problème
Une incompatibilité entre technologie et sciences sociales
Human Engineering
Transindividualité et concrétisation technique

Chapitre IV. — L’objectivité technologique
L’anti-humanisme des machines
Du produit à l’objet technique
Autonomie technique
L’effet de halo
L’objet-image
Les concepts technologiques de MEOT
Coordination opératoire de la relation homme-nature
La critique du schème hylémorphique
Technique et travail. Le technologique versus le pratique
Fonction de connaissance versus fonction utilitaire
Approche génétique et approche historique
Nature et artifice
Objet technique et espace public

Chapitre V. — L’objectivité sociologique
Individu et groupe
Le transindividuel, l’effectivo-émotivité et la spiritualité
In-group et out-group
Le vital et le transindividuel
Technicité humaine et technicité animale
La différence anthropologique
L’objectivité technologique, point d’appui du transindividuel
Les deux objectivités sociologiques

Chapitre VI. — Culture et technique
La culture contre la technique
Les contradictions de la « culture technique »
La culture comme ouverture et communication
L’objet technique, « symbole interhumain »
Éthique et technique

Conclusion

Bibliographie
Index nominum

 

Autour de l'auteur

Xavier Guchet est maître de conférences de philosophie à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Il est l’auteur de Les sens de l’évolution technique (Léo Scheer, 2005).

 

27,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Dominique Folscheid
Cités 2017, n° 72

Cités 2017, n° 72

Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

« J’aime les définitions. J’y vois davantage qu’un jeu ou qu’un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des...

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Qu’en est-il du cinéma aujourd’hui ? Quels sont les cinéastes d’une part et les théoriciens du cinéma d’autre part qui pensent les nouveaux défis du cinéma...

Il y a des dieux

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Fragments d'une poétique du feu

Fragments d'une poétique du feu

Gaston Bachelard
La loi naturelle et les droits de l'homme

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi...

Le platonisme

Le platonisme

Vincent Descombes

Le platonisme

Vincent Descombes

Lire Platon est, pour tout philosophe, lire "la philosophie de tous les philosophes, la philosophie en personne" précise Vincent Descombes. Le lecteur ne...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Ce livre présente sept itinéraires, grâce auxquels le lecteur peut parcourir l'Ethique en se plaçant de sept points de vue différents, pour aboutir à une...

Déraison des raisons

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d’assistance à la procréation modifient les formes de l’alliance et de la parenté. Non...

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Référence aujourd’hui incontournable de la pensée « progressiste » et star incontestée de la pensée critique contemporaine, Judith Butler passe pour une...

Le monde comme volonté et comme représentation

Le monde comme volonté et comme représentation

Arthur Schopenhauer
Après la loi

Après la loi

Laurent de Sutter

Après la loi

Laurent de Sutter

« Après la loi, il y a le droit ; après la loi, il y a la totalité de ce dont la loi a signé l’oubli ; il y a l’invention et le désordre, le savoir et l’...