Politiques de Foucault - Jean Terrel - Pratiques théoriques - Format Physique et Numérique | PUF  

Politiques de Foucault

Politiques de Foucault
Politiques de Foucault
Auteur: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
15/09/2010

Résumé

Un temps, Michel Foucault a été lu comme un archéologue du savoir et un homme d’archives, abandonnant par instants sa réserve pour répondre à l’urgence des luttes. La lecture des cours au Collège de France suggère pourtant que sa politique ne peut être réduite au désordre des circonstances. Elle appartient de plein droit à l’histoire de la vérité quand elle rencontre celle du gouvernement de soi-même et des autres. Comment sommes-nous gouvernés ? Quel est en nous le ressort caché de la servitude ? Pouvons-nous être gouvernés et nous gouverner autrement ? Rechercher et dire la vérité peut-il nous altérer et, avec nous, le monde auquel nous appartenons ?
Pour répondre à ces questions, Foucault se déplace de l’époque moderne à l’Antiquité et privilégie tour à tour les rapports de pouvoir disséminés dans toute la société, les stratégies politiques qui les organisent et le travail éthique qui permet l’« inservitude » volontaire. Au terme de ce voyage que la mort a interrompu, la volonté de vérité devient le courage de se transformer et de transformer le monde, le principe d’une expérience spirituelle dont la politique est la pierre de touche. Ces déplacements dessinent un nouveau paysage politique dont ce livre établit la cartographie, pour que d’autres, après Foucault, puissent reprendre le voyage.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
304
Code ISBN: 
978-2-13-058159-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction. — Politiques de Foucault
Gouverner
Le gouvernement de soi à l’épreuve de la politique

PREMIÈRE PARTIE : GOUVERNER
Chapitre premier. Les rapports de souveraineté et l’invention de la souveraineté
Deux manières d’assujettir
Souveraineté et sujétion selon Bodin
Chapitre II. Les figures de la souveraineté
La souveraineté comme manière d'exercer le pouvoir et comme forme juridique
Rome, le principe de souveraineté et la contre-histoire
Souveraineté, révolution et racisme d'État
Chapitre III. L’oie et le cachalot : gouvernement et souveraineté
Souveraineté et art de gouverner selon Foucault
Souveraineté et gouvernement chez Hobbes
À quelle gouvernementalité Hobbes parvient-il dans le Léviathan ?
Chapitre IV. Le libéralisme en question
Des dispositifs de sécurité à une nouvelle définition du libéralisme
Le libéralisme comme attitude critique radicale
Le paradoxe du libéralisme, les crises de la gouvernementalité libérale et la réponse ordolibérale
Le néolibéralisme américain, l’homo œconomicus et la société civile
Conclusion

Intermède. — Le sujet et la politique (1978-1984)

SECONDE PARTIE : LE GOUVERNEMENT DE SOI À L’ÉPREUVE DE LA POLITIQUE
Chapitre premier. Le sujet et la vérité : une ou deux problématiques ?
Les formes de subjectivation et l'histoire de la pensée (6 et 13 janvier)
Les formes de subjectivation et l'histoire de la gouvernementalité (20 janvier - 17 mars)
Les formes de subjectivation et l'histoire de la pensée (24 mars)
Histoire de la pensée, ontologie de nous-mêmes ou du discours de vérité, histoire de la vérité
Chapitre II. La parrêsia (1)
Deux définitions de la parrêsia : du franc-parler comme qualité nécessaire au directeur (1982) dans la technique de la direction de conscience au courage de la vérité (1983-1984)
La parrêsia en démocratie
Chapitre III. La parrêsia (2)
Le philosophe-roi
Une structure fondamentale de toute l’histoire de la philosophie : alêtheia, politeia, êthos, trois pôles irréductibles l’un à l’autre et non séparables
La parrêsia de Socrate est-elle politique ?
Deux versants du socratisme : deux voies divergentes ouvertes à la philosophie occidentale
Chapitre IV. Nicole Loraux et Michel Foucault, deux regards sur le Ion d’Euripide
L’autochtonie et la division des sexes
La tragédie du dire-vrai : de la véridiction du dieu à la parrêsia des hommes

Conclusion générale
Trois tournants
La dynastique : bilan provisoire
Dire la vérité pour être complètement autre dans un monde complètement autre

Bibliographie
Index des noms de personnes
Index des notions

 

Autour de l'auteur

Jean Terrel est professeur à l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux III. Il est notamment l’auteur de Hobbes : matérialisme et politiques (Paris, Vrin, 1994), Les théories du pacte social : droit naturel, souveraineté et contrat de Bodin à Rousseau (Paris, Le Seuil, 2001), Hobbes : vies d’un philosophe (Rennes, PUR, 2008). Il a également codirigé Foucault au Collège de France : un itinéraire (Bordeaux, PUB, 2003).

 

27,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Points névralgiques de la philosophie

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Qu’est-ce qu’un point névralgique en philosophie ? C’est une question ou une position particulière, locale, mais autour de laquelle une pensée se joue dans...

L'identité de l'Europe

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

Le moment machiavélien

Le moment machiavélien

John Pocock

Le moment machiavélien

John Pocock

Paru en 1975 aux Etats-Unis, cette étude propose une révision des modalités traditionnelles de l'écriture de l'histoire de la philosophie politique moderne...

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Formulé pour la première fois en 1953 dans un article consacré au jazz publié dans la revue Merkur, le concept d’Entkunstung (...

enjeux de philosophie politique moderne

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

Les philosophes politiques modernes se distinguent entre les théoriciens du contrat, d'une part, qui fondent le lien politique sur une construction...

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

La pensée de Spinoza est tout entière une philosophie de la puissance de la raison. Mais la connaissance vraie de ce qui est bon et de ce qui est mauvais ne...

Cités 2019, n° 80

Cités 2019, n° 80

Cités 2019, n° 80

Éditorial par Yves...

La barbarie

La barbarie

Michel Henry

La barbarie

Michel Henry

« Ce livre est parti d’un constat simple mais paradoxal, celui d’une époque, la nôtre, caractérisée par un développement sans précédent du savoir allant de...

La vie de l'esprit

La vie de l'esprit

Hannah Arendt

La vie de l'esprit

Hannah Arendt

« Le problème du bien et du mal, la faculté de distinguer ce qui est bien de ce qui est mal seraient-ils en rapport avec notre faculté de penser ? Pas au...

La démocratie sans « demos »

La démocratie sans « demos »

Catherine Colliot-Thélène

La démocratie sans « demos »

Catherine Colliot-Thélène

Penser la démocratie sans demos implique de dénouer le lien solidement établi au XIXe siècle entre les concepts de démocratie et de souveraineté du...

Le Prince

Le Prince

Nicolas Machiavel

Le Prince

Nicolas Machiavel

« Je ne veux pas que l’on impute à la présomption qu’un homme de bas et infime état ait la hardiesse d’examiner les gouvernements des princes et leur donner...

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Étienne Balibar

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Étienne Balibar

Dans les essais qui forment ce livre, la question de la modernité est retravaillée en prenant pour fils conducteurs l’auto-énonciation du sujet (...

Comprendre la pauvreté. John Rawls, Amartya Sen

Comprendre la pauvreté. John Rawls, Amartya Sen

Danielle Zwarthoed
Actuel Marx 2013, n° 53

Actuel Marx 2013, n° 53

Aristote et la juste mesure

Aristote et la juste mesure

Marie-Hélène Gauthier-Muzellec

Aristote et la juste mesure

Marie-Hélène Gauthier-Muzellec

"L'éthique aristotélicienne vise l'élaboration d'une philosophie des réalités humaines. Il s'agit pour Aristote de combler ce qu'il considère comme...