Philosophie politique (XIXe-XXe siècles) - Guillaume Sibertin-Blanc - Licence - Format Physique et Numérique | PUF  

Philosophie politique (XIXe-XXe siècles)

Image: 
Philosophie politique (XIXe-XXe siècles)
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/09/2008
15,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Comment se sont constituées les principales doctrines politiques de l’histoire contemporaine ? Qu’appelle-t-on un État de droit, un État national, un État social ? La politique se réduit-elle aux décisions et aux actions d’un État ?


À travers une présentation des grands théoriciens du phénomène étatique du début du XIXe siècle jusqu’à nos jours, ce manuel met en perspective des notions centrales de la réflexion politique comme celles d’identité nationale, de domination, de révolution, de bureaucratie ou de planification. Il fournit les instruments de compréhension et de réflexion critique sur les problèmes majeurs de la pensée politique contemporaine: la question européenne, le statut et les fonctions des frontières, le fait et les problèmes des minorités.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
256
Code ISBN: 
978-2-13-056786-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Première partie. Les raisons de l’État


I. Le fondement de l’État : souveraineté et ordre juridique : Révolution et réactions contre-révolutionnaires — Révolution et réactions libérales —Bibliographie
II. La fondation de l’État : peuple et nation : L’État-nation : entre refondation politique et création d’une tradition révolutionnaire — L’État dans l’histoire, l’histoire dans l’État : le cercle national — Expansion du paradigme national et crises de l’État-nation — Bibliographie
III. La raison de l’État : politique et société : L’État rationnel — De la critique politique à la critique du politique — Bibliographie


Deuxième partie. Savoirs et pratiques des États


I. Entre économie et politique : le paradigme de l’État libéral : De la science camérale à l’économie politique : État de bien-être, État de droit, État libéral — Économie politique et politique libérale — Les réactions socialistes — Bibliographie
II. Sciences du social et État social : Sociologie ou philosophie : de la physique sociale à la science politique — Durkheim sociologue politique : une théorie sociale-libérale de l’État — Figures de l’État social : services publics, droit social, république solidariste — Bibliographie
III. L’État bureaucratique : Bureaucratisation du pouvoir et liberté politique — Bureaucratie et luttes des classes : l’État-machine — Domination bureaucratique et rationalisations sociopolitiques — Bibliographie


Troisième partie. L’État aux extrêmes


I. L’État total : Politique, droit société : l’État total — Masse et parti : le mouvement totalitaire — Économie et guerre totale : l’État suicidaire — Bibliographie
II. L’État en révolution : État et révolution dans le marxisme-léninisme — Le parti et l’État dans la révolution — Crise dans la pensée révolutionnaire, pensée critique de l’État — Bibliographie


Conclusion : Aux bords de l’État, frontières de la démocratie  --  Index

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Guillaume SIBERTIN-BLANC enseigne la philosophie à l'Université Charles-de-Gaulle - Lille 3.

Avis et commentaires