Philosophie de l'idéologie - Gilbert Larochelle - Interrogation philosophique (l') - Format Physique et Numérique | PUF  

Philosophie de l'idéologie

Philosophie de l'idéologie
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/11/1995
25,86 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le questionnement proposé est construit autour de quatre plans d'analyse. L'idéologie y est saisie comme une démarche pour assigner une identité, une prescription de l'action, une détermination du temps et l'établissement d'un savoir sur les choses. ©Electre 2017


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-047155-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

    Remerciements, VII

Introduction – L'échéance d'une fin, 1

SUBJECTIVITÉ

Chapitre I – Le statut du sujet : savoir et figure, 15

    Le sujet : une nécessaire impossibilité ?, 17

    L'impasse de l'humanisme et du nihilisme, 30

    Dédoublement et contingence : la pérennité du différé, 33

    Ni auteur, ni acteur : le subjectum comme agent, 37

    Les trois modes de subjectivation dans l'historicité, 45

MODERNITÉ

Chapitre II – La conquête du sujet à l'aube de la modernité : soi et l'autre, 51

    Intériorité moderne et objectivation de la conscience de soi, 53

    De l'homme-Dieu de saint Augustin à l'homme-Esprit de Descartes, 63

    D'une philosophie comme projet idéologique : la logique de l'indubitable, 75

    Intériorité et altérité : l'utopie, prodrome de l'idéologie, 82

    De l'utopie à l'idéologie : permutation des références espace-temps, 88

HISTORICITÉ

Chapitre III – Le sujet à l'âge des idéologies : médiation et représentation, 95

    D'une idéologie comme projet philosophique à la fin du XVIIIe siècle, 97

    La fracture du sujet : le défi d'un problème, 108

    L'unité de l'histoire : la logique d'une solution, 112

    Le discours idéologique : la stratégie d'une argumentation, 117

    L'invention de l'opinion publique : locuteur et auditoire, 125

HEURISTICITÉ

Chapitre IV – La connaissance idéologique : finitude et satisfaction, 139

    Le « parler au nom de » au XIXe siècle :

l'autre en soi, 141

    Le repérage de l'idéologie : réalité, rationalité et totalité, 147

    Syntaxe de la familiarité idéologique, 155

    Hegel et la réconciliation permanente avec l'altérité, 175

    Triomphe de la médiation et fin de l'histoire, 182

SCEPTICISME

Chapitre V – Le crépuscule de la modernité : l'achèvement des médiations, 191

    Le doute sur soi : Marx, Freud et Nietzsche, 193

    Réconciliation avec soi et humanisme libéral : la fin

de l'idéologie, 204

    Immanence de l'autre et scepticisme nihiliste : le néo-pragmatisme anglo-saxon, 211

    Postmodernité : rhétorique d'un scepticisme généralisé, 220

    Du cours de l'Histoire à la nature des choses : immanentisme et idéologie, 235

Épilogue – Antifondamentalisme et utopie, 257

Bibliographie, 261

Index des noms, 271

Avis et commentaires