Par-delà la révolution copernicienne - Dominique Pradelle - Épimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

Par-delà la révolution copernicienne

Par-delà la révolution copernicienne
Par-delà la révolution copernicienne
Sujet transcendantal et facultés chez Kant et Husserl
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
14/03/2012

Résumé

Dans l’histoire de la métaphysique, l’époque initiée par Descartes se caractérise par le projet de tirer toute connaissance de son propre fonds. C’est ce que Kant a exprimé par la révolution copernicienne : les structures universelles des objets de l’expérience (temporalité, spatialité, grandeur, force, mathématisabilité) se règlent sur les structures a priori impliquées dans la constitution du sujet transcendantal (les facultés et leurs formes pures). Par là, toute l’ontologie de l’objet d’expérience possible trouve son fondement dans une présupposition transcendantale : celle de la préconstitution invariante du sujet transcendantal, caractérisée par un système de facultés (sensibilité, imagination, entendement, raison) et de formes pures (intuitions, schèmes, concepts et Idées pures).
N’est-il pas possible d’élaborer une philosophie transcendantale qui fasse l’économie d’un tel présupposé ? Tel est le projet que l’auteur voit dans la phénoménologie husserlienne : un dépassement de la révolution copernicienne, dont le but n’est pas de restaurer une ontologie réaliste, mais d’élucider l’essence du sujet transcendantal sans en présupposer l’identité ni les facultés invariantes. En voici le principe : toute catégorie d’objets prescrit au sujet transcendantal une structure régulatrice, de sorte que le système des facultés du sujet peut être réélaboré au fil conducteur des types d’objets possibles. Dès lors se présente un cercle : l’essence du sujet pur se lit à partir des catégories d’objets, mais ces mêmes objets sont constitués par l’activité synthétique du sujet. Or comment peut-on admettre le paradoxe selon lequel le sujet serait le produit de ses produits ?

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
416
Code ISBN: 
978-2-13-059056-9
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

Chapitre premier. — Psychologisme transcendantal et identité de l’ego pur

Chapitre II. — Critique de l’anthropologisme kantien : la validité absolue de l’a priori

Chapitre III. — Critique du psychologisme kantien : Kant présuppose-t-il la pluralité des facultés ?

Chapitre IV. — Les facultés sont-elles réductibles à des usages ? Husserl entre Cohen et Heidegger

Chapitre V. — Désubjectivation des facultés transcendantales (I) : sensibilité et entendement

Chapitre VI. — Désubjectivation des facultés transcendantales (II) : la raison comme structure téléologique

Chapitre VII. — Désubjectivation des structures a priori de l’objet d’expérience

Chapitre VIII. — Déduction téléologique des catégories de l’entendement scientifique

Conclusion. — Par-delà la révolution copernicienne

 

Autour de l'auteur

Ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, agrégé puis docteur en philosophie, Dominique Pradelle a enseigné comme maître de conférences dans les Universités Bordeaux 3 et Paris 4-Sorbonne, avant d'être élu professeur à l'Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand 2). Ses recherches portent sur la phénoménologie husserlienne et heideggérienne, dans leur rapport avec la pensée kantienne ; sur la philosophie des mathématiques telle qu'elle été élaborée en France, par Cavaillès puis Desanti, dans un dialogue polémique avec la pensée de Husserl ; et sur l'approche phénoménologique de l'esthétique et de l'expérience musicales, dans le sillage des travaux d'A. Schütz, de R. Ingarden et de B. de Schloezer. Il a publié L'archéologie du monde (Kluwer, 2000), de nombreux articles de phénoménologie, et des traductions de Husserl, Heidegger et Lask.

32,00 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Dominique Folscheid
Cités 2017, n° 72

Cités 2017, n° 72

Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

« J’aime les définitions. J’y vois davantage qu’un jeu ou qu’un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des...

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Qu’en est-il du cinéma aujourd’hui ? Quels sont les cinéastes d’une part et les théoriciens du cinéma d’autre part qui pensent les nouveaux défis du cinéma...

Il y a des dieux

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Fragments d'une poétique du feu

Fragments d'une poétique du feu

Gaston Bachelard
La loi naturelle et les droits de l'homme

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi...

Le platonisme

Le platonisme

Vincent Descombes

Le platonisme

Vincent Descombes

Lire Platon est, pour tout philosophe, lire "la philosophie de tous les philosophes, la philosophie en personne" précise Vincent Descombes. Le lecteur ne...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Ce livre présente sept itinéraires, grâce auxquels le lecteur peut parcourir l'Ethique en se plaçant de sept points de vue différents, pour aboutir à une...

Déraison des raisons

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d’assistance à la procréation modifient les formes de l’alliance et de la parenté. Non...

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Référence aujourd’hui incontournable de la pensée « progressiste » et star incontestée de la pensée critique contemporaine, Judith Butler passe pour une...

Le monde comme volonté et comme représentation

Le monde comme volonté et comme représentation

Arthur Schopenhauer
Après la loi

Après la loi

Laurent de Sutter

Après la loi

Laurent de Sutter

« Après la loi, il y a le droit ; après la loi, il y a la totalité de ce dont la loi a signé l’oubli ; il y a l’invention et le désordre, le savoir et l’...