Olivier Beaud, Michaël Foessel, Thomas Lepeltier et Dominique Bourg au Forum Latitude à Mulhouse | Presses universitaires de France  

Olivier Beaud, Michaël Foessel, Thomas Lepeltier et Dominique Bourg au Forum Latitude à Mulhouse

Olivier Beaud, Michaël Foessel, Thomas Lepeltier et Dominique Bourg au Forum Latitude à Mulhouse

Du 19 au 21 novembre 2021

Forum Latitude #3 : Anatomie de la violence - 19, 20 et 21 novembre à Motoco, Mulhouse

 

En 2017, à rebours des idées reçues, le professeur de psychologie américain Steven Pinker théorisait dans son livre « La part d’ange en nous », un déclin de la violence dans nos sociétés contemporaines. Jamais, dans l’Histoire, une époque aurait été à ce point paisible pour l’espèce humaine. D’autres, en revanche, responsables politiques, intellectuels ou personnalités médiatiques, jurent que notre société connaîtrait depuis quelques années un niveau de violence inégalée.

Ce Forum, qui se tiendra les 19, 20 et 21 novembre à Motoco, a pour ambition de réunir les acteurs et actrices de la vie intellectuelle et culturelle impliqués par les questions qui le composeront. La pluralité des opinions doit permettre de confronter les points de vue dans une démarche bienveillante et constructive, avec pour objectif d’ouvrir des pistes de réflexion et dresser un état des lieux et un panorama non exhaustif - car tant d’autres sujets pourraient être abordés - de la violence dans notre quotidien. Le tout afin de porter une réflexion croisée sur l’état du monde en 2021 : la société est-elle ou non plus violente qu’avant ?

Cliquez pour plus d'information et pour découvrir le programme complet 

 

VENDREDI 19 NOVEMBRE

20hDominique Bourg participera à la conférence "La prise de conscience écologique passe-t-elle par la catastrophe ?", Salle 1

 

SAMEDI 20 NOVEMBRE

11h  : Thomas Lepeltier participera à la conférence "La viande est-elle un meurtre ?", Salle 1

13h : Michaël Foessel participera à la conférence "Définir la violence", Salle 2

 

DIMANCHE 21 NOVEMBRE

11h : Olivier Beaud participera à la conférence "Faut-il craindre la cancel culture ?", salle 1