Oedipe médecin - Paul Denis - Fil rouge (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Oedipe médecin

Image
Oedipe médecin
Oedipe médecin
Sous-titre: 
Séparation, dépression, sublimation
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
13/09/2017
24,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La souffrance psychique naît de la perte, mais se construit selon mille formes où s’associent des efforts qui la fixent et d’autres qui la conduisent vers une voie porteuse d’où résulte un enrichissement.
Si la dépression est une construction psychique qui lutte contre la désorganisation induite par une perte, le délire en est une autre. Il s’agit pour le psychisme de retrouver les chemins de la satisfaction ou, a minima, d’investir un acte, une activité, une sensation, un objet quelconque qui limite le flot d’une excitation menaçant de déborder les canaux conduisant à une expérience de plaisir. Le héros de Balzac, dans La Peau de chagrin, saisi d’une tentation mégalomaniaque, échoue à reconstituer les voies d’une expérience de satisfaction apte à restaurer l’harmonie de sa vie psychique. D’une autre manière, mais tout aussi tragique, Van Gogh et Artaud sombrent, en dépit de leurs investissements créateurs.
Pour Paul Denis, c’est la constitution d’un surmoi héritier du complexe d’Œdipe qui favorise les moyens de redonner une cohésion au fonctionnement psychique. Les capacités de sublimation, la conquête du féminin, le développement de l’humour constituent des éléments salvateurs nés de ce champ pulsionnel devenu voie de guérison. En un mot : Œdipe devient médecin.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
264
Code ISBN: 
978-2-13-079798-2
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Le mal-être dépressif envisagé à partir de La Peau de chagrin de Balzac
Balzac clinicien de la dépression
Le positif de la dépression
Le fétiche interne et la défiguration des objets
Un miroir qui ne réfléchit aucune image
Le surinvestissement du saisissable
La vie inconciliable


Le travail de la séparation et l’objet de correspondance
La situation de séparation
Le travail de la séparation
L’objet de correspondance
Labilité de l’objet de correspondance


Le féminin héritier du complexe d’Œdipe
Refus d’autrui, refus de l’excitation et autoérotisme
Un espace intermédiaire entre hystérie et mélancolie
Pour une définition métapsychologique de la passivité
Passivité et excitation
Passivité et satisfaction
La question du renversement de la passivité en activité
L’Œdipe et le féminin


Usages et destin des sensations
Sensation et psychisme
Emprise et sensation
Traces
Représentations et sensations
Sensations et affects


La douleur fantôme
Le travail de la douleur
Douleur et dépression
Douleurs chroniques et patients douloureux chroniques
L’échec du masochisme


Restriction de la douleur, douleur de la restriction
La douleur physique
Douleur psychique
Au-delà de la douleur


Ce qui a été perdu à l’intérieur est appréhendé à l’extérieur


La belle actualité
L’intemporalite de la fugue
Intemporalité et temporalité dans la cure, synchronie et diachronie
Intemporalités et systèmes temporalisés
L’inconscient temporel
L’affect, organisateur de la temporalité
La temporalité recomposée
Temporalité rationnelle et sophismes liés au temps


La création réciproque des régressions et des fixations
La fixation au traumatisme
Les régressions malignes
Le positif du traumatisme
Les fixations dynamiques
Les fixations dépressives


De l’isolation comme entrave à la mobilité psychique
L’isolation
Isolation et inhibition intellectuelle
Clinique de l’isolation
Le morcellement des représentations
Clivage et isolation


De l’acte à la maîtrise
L’acte chez Freud
Emprise et satisfaction
Cet acte qu’est le regard
Le regard de Narcisse
Emprise et maîtrise, Bemächtigung et Bewältigung


L’objet de la sublimation
Le clivage de l’objet
Le formant d’emprise de la pulsion comme axe du mouvement sublimatoire
L’objet support et l’objet créé dans la sublimation
La sublimation comme culte
L’objet de la sublimation comme dieu objet


Anomiques images
Le potentiel traumatique de l’image
L’image fétiche
Images et représentations
Faute d’artiste, le narrateur…


Art, délire et narcissisme
L’artiste et son espace narcissique
L’enfer de Van Gogh
Narcisse contre narcisse
Traumatisme et délire
Défaite narcissique et suicide
Antonin Artaud, délire, narcissisme et suicide


Surmoi, humour et imagos
L’homme sans humour est-il possible ?
Humour et affects
Autres opposés de l’humour
L’humour comme recours contre l’imago
Humour et contes : le conte comme invitation à l’humour
Sur l’humour dans la cure psychanalytique


Œdipe médecin
Le « mal joli » de l’esprit
Un aspect de la folie de l’état amoureux : le deuil aigu
La « guérison » homosexuelle

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Paul Denis est psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris. Il a élaboré une théorie originale de la pulsion à partir d’intuitions que Freud n’avait pas développées, laquelle apporte un éclairage nouveau à de nombreux problèmes psychopathologiques.

Avis et commentaires