Nos démocraties sous stress. Redéfinir ce qui nous unit - Antoine Garapon | Presses universitaires de France  

Nos démocraties sous stress. Redéfinir ce qui nous unit - Antoine Garapon

Nos démocraties sous stress. Redéfinir ce qui nous unit - Antoine Garapon

15 décembre 2016

Jeudi 15 décembre à 19 heures

INSCRIPTION

 

Antoine Garapon, magistrat, secrétaire général de l’Institut des hautes études sur la justice (IHEJ), est l’auteur de nombreux ouvrages sur la justice et la démocratie. Il anime l'émission Le bien commun sur France Culture et est membre du comité de rédaction de la revue Esprit. Il est le co-auteur de Démocraties sous stress. Les défis du terrorisme global.

 

La rencontre sera animée par Jonathan Chalier de la revue Esprit.

 

Nos démocraties sous stress. Redéfinir ce qui nous unit.

 

Le terrorisme djihadiste révèle les peurs secrètes des sociétés démocratiques : la crainte d’une division de la Cité et d’une dislocation du monde, d’un pouvoir abandonné par l’autorité et d’un droit dépassé par le fait. Parce qu’il ne vise plus seulement à atteindre l’intégrité territoriale d’un État mais l’intégrité morale de la société en niant radicalement ses mœurs, ses manières de vivre et ses principes politiques, il menace la nature même de la démocratie.

Placées ainsi sous pression, nos démocraties se trouvent exposées au couperet d’une double injonction : une réaction sécuritaire excessive au mépris de la liberté qui les fonde, ou la capitulation, que serait une trop grande clémence. Pour dépasser cette alternative, il faut opposer à la dialectique de la guerre et de l’état d’exception le fil rouge d’une épreuve démocratique qui met sous stress la Constitution et les institutions. Car les armes à opposer au terrorisme ne sont pas seulement guerrières, policières ou procédurales : elles reposent sur notre capacité à cultiver les vertus démocratiques de résistance et de sérénité.

 

INSCRIPTION

 

La librairie des puf
60 rue Monsieur le Prince
75006 Paris