Montesquieu, la nature, les lois, la liberté - Simone Goyard-Fabre - Fondements de la politique - Format Physique et Numérique | PUF  

Montesquieu, la nature, les lois, la liberté

Montesquieu, la nature, les lois, la liberté
Montesquieu, la nature, les lois, la liberté
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/1993

Caractéristiques

Nombre de pages: 
384
Code ISBN: 
978-2-13-045089-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

AVANT-PROPOS, VII

CHAPITRE PREMIER. — La nature des choses comme principe et comme horizon, 1

  1 – L'héritage aristotélicien, 2 a / Un héritage méthodologique, 4

    b / Un héritage socio-politique, 6

    c / Un héritage philosophique, 10

  2 – Montesquieu et la Grèce, 13

    a / Les génies de la Cité grecque, 14

      Les conquérants, 14

      Les philosophes, 15

      Les législateurs, 16

    b / La culture et les institutions de la Grèce antique, 18

      La qualité des mœurs, 18

      La force des institutions, 21

  3 – Le destin de Rome et la "nature des choses", 24 a / La méthodologie des Considérations ou la promesse du sens, 26

    b / Les principes épistémologiques des Considérations et leur portée philosophique, 33

    c / Méditation ontologique ou une herméneutique du spectacle des choses humaines, 44

  4 – Montesquieu, Newton du monde humain, 55

    a / La rencontre avec la pensée de Newton, 57 b / Quand la méthode est déjà philosophie, 64

CHAPITRE 2. — L'universalité de la loi de nature, 69

  1 – Montesquieu, lecteur de Jean Domat, 70

    a / Le principe divin originaire : l'antériorité et la supériorité de la loi naturelle, 72

      La volonté providentielle, 72

      L'ordre dans la société politique, 74

      Droit naturel et droit positif, 76

    b / Les lois civiles et politiques et le problème de la liberté, 79

      La raison et la loi naturelle, 79

      Quand la raison se fait polémique, 81

      Le souci de liberté, 83

  2 – Montesquieu, critique de Hobbes, 85

    a / La "nature humaine", 87 b / L'erreur contractualiste, 91 c / L'office des lois civiles, 94 d / Le statut de la liberté, 99

  3 – La loi de décadence de l'histoire, 105

    a / La loi de l'histoire et la pensée réformiste, 108 b / Le progrès juridique et la vérité de la nature, 111 c / Réformisme et philosophie générale du droit, 117

  4 – La signification de l'universelle légalité, 124

    a / Le postulat de l'universelle légalité, 125

      Extension et compréhension du concept de loi, 125

      L'amphibologie du concept de loi, 128

      L'horizon métaphysique de la loi, 131

    b / L'enjeu politique des "lois-rapport", 136

      La condamnation d'un régime contre-nature, 138

      La Nature et la modération politique, 141

CHAPITRE 3. — La politique de la liberté, 147

  1 – Montesquieu, combattant de la liberté, 148 a / L'horreur du despotisme, 148

    b / En quoi le despotisme est contre-nature, 151

    c / L'horizon d'espérance de la liberté, 153

  2 – L'équilibre constitutionnel et la liberté, 155

    a / Ce que révèle la corruption des gouvernements, 157

      La pathologie politique, 157

      De la pathologie politique à la normalité politique, 161

    b / Les clauses constitutionnelles d'un gouvernement de liberté, 166

      Une théorie des dimensions, 166

      La théorie constitutionnelle : sa finalité, son dispositif, 169

  3 – Le sens et la portée de la limitation constitutionnelle, 194 a / Le problème de la représentation, 197

    b / Les partis politiques et le pluralisme des opinions, 216

  4 – L'idée fédérative, , 219

    a / Guerre et paix dans le droit des gens, 221

      Une question de technique juridique, 222

      Les principes méta-juridiques du droit des gens, 226

    b / La question de l'Europe, 232

      Les Lettres persanes et l'intuition épistémologique de l'Europe, 233

      La phase d'expérimentation de l'idée européenne, 240

      Une théorisation de l'idée européenne, 244

CHAPITRE 4. — Les voix de la Nature et le libéralisme, 257

  1 – Politique et modération, 260

    a / La modération, principe constitutionnel d'une politique de liberté, 262

      La modération comme principe constitutionnel, 263

      La modération comme exigence normative des lois, 267

    b / La modération, expression du pluralisme éthique, 269

      La modération et la causalité physique, 269

      La modération politique et ses correspondances éthiques,

42,09 €
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Points névralgiques de la philosophie

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Points névralgiques de la philosophie

Yves Charles Zarka

Qu’est-ce qu’un point névralgique en philosophie ? C’est une question ou une position particulière, locale, mais autour de laquelle une pensée se joue dans...

L'identité de l'Europe

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

L'identité de l'Europe

Jean-François Mattéi

L'utilitarisme. Essai sur Bentham

L'utilitarisme. Essai sur Bentham

John Stuart Mill

L'utilitarisme. Essai sur Bentham

John Stuart Mill

« Que le bonheur constitue ou non la fin ultime de la moralité, il est essentiel, en tout cas, pour l’idée même de philosophie morale, que la moralité se...

Le moment machiavélien

Le moment machiavélien

John Pocock

Le moment machiavélien

John Pocock

Paru en 1975 aux Etats-Unis, cette étude propose une révision des modalités traditionnelles de l'écriture de l'histoire de la philosophie politique moderne...

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Cités 2018, n° 75

Formulé pour la première fois en 1953 dans un article consacré au jazz publié dans la revue Merkur, le concept d’Entkunstung (...

enjeux de philosophie politique moderne

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

enjeux de philosophie politique moderne

Michel Terestchenko

Les philosophes politiques modernes se distinguent entre les théoriciens du contrat, d'une part, qui fondent le lien politique sur une construction...

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

Spinoza. Puissance et impuissance de la raison

Christian Lazzeri

La pensée de Spinoza est tout entière une philosophie de la puissance de la raison. Mais la connaissance vraie de ce qui est bon et de ce qui est mauvais ne...

Foucault. Le courage de la vérité

Foucault. Le courage de la vérité

Frédéric Gros

Foucault. Le courage de la vérité

Frédéric Gros

Lorsqu’on considère le problème de la vérité, ce qui vient ordinairement à l’esprit ce sont des considérations sur la cohérence logique ou sur la...

La vie de l'esprit

La vie de l'esprit

Hannah Arendt

La vie de l'esprit

Hannah Arendt

« Le problème du bien et du mal, la faculté de distinguer ce qui est bien de ce qui est mal seraient-ils en rapport avec notre faculté de penser ? Pas au...

La démocratie sans « demos »

La démocratie sans « demos »

Catherine Colliot-Thélène

La démocratie sans « demos »

Catherine Colliot-Thélène

Penser la démocratie sans demos implique de dénouer le lien solidement établi au XIXe siècle entre les concepts de démocratie et de souveraineté du...

Le Prince

Le Prince

Nicolas Machiavel

Le Prince

Nicolas Machiavel

« Je ne veux pas que l’on impute à la présomption qu’un homme de bas et infime état ait la hardiesse d’examiner les gouvernements des princes et leur donner...

Sexe, race, classe

Sexe, race, classe

Elsa Dorlin

Sexe, race, classe

Elsa Dorlin

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Étienne Balibar

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Étienne Balibar

Dans les essais qui forment ce livre, la question de la modernité est retravaillée en prenant pour fils conducteurs l’auto-énonciation du sujet (...

Comprendre la pauvreté. John Rawls, Amartya Sen

Comprendre la pauvreté. John Rawls, Amartya Sen

Danielle Zwarthoed
Actuel Marx 2013, n° 53

Actuel Marx 2013, n° 53