Microfinance et politique publique - Bernd Balkenhol - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Microfinance et politique publique

Image: 
Microfinance et politique publique
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
21/10/2009
25,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

En trente ans et à travers le monde, la microfinance a réussi à toucher 10 % des personnes vivant avec 1 $ par jour. Fournissant crédit, produits d’épargne, assurance et autres services, les quelque 10 000 « institutions » de microfinance (IMF) facilitent la survie de 130 millions de ménages. C’est déjà une réussite. Or, la  microfinance veut aller plus loin et atteindre la rentabilité de l’intermédiaire. Entre 200 et 300 IMF ont réussi ce pari : elles sont devenues commercialement viables. En revanche, la plupart des IMF continuent de faire face à ce défi : comment servir les pauvres sans faire exploser les coûts ou fixer des taux d’intérêts à des niveaux usuraires ? Comparant les IMF en réussite commerciale et les autres, on constate que l’échelle et les caractéristiques des marchés locaux expliquent pour beaucoup les différences.
Depuis un certain temps, la communauté internationale s’interroge sur la meilleure manière de promouvoir la microfinance sans pousser toute IMF à une commercialisation à tout prix. Gouvernements des pays du Sud, agences d’aide bilatérale et multilatérale, investisseurs « sociaux » et ONG internationales ont pourtant de la peine à distinguer une IMF qui n’arrive pas à boucler ses comptes parce qu’elle est mal gérée, d’une autre IMF qui maîtrise ses coûts mais n’arrive toujours pas à se passer des subventions extérieures parce qu’elle opère dans un contexte difficile. Autrement dit, comment identifier une IMF efficiente méritant d’être subventionnée et pour combien de temps ?
Ce livre présente un cadre conceptuel pour apprécier la performance des institutions de microfinance ; cette approche est valable pour toute IMF, indépendamment de sa vision et son mode d’opération. La notion de « performance » comprend trois dimensions : la rentabilité, l’impact social et l’efficience. L’accent mis sur l’efficience permet d’introduire des éléments incitatifs dans l’octroi de subventions futures : des subventions « intelligentes » qui amènent une IMF à progresser en impact social et rentabilité — en même temps.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
392
Code ISBN: 
978-2-13-057763-8
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Liste des tableaux
Liste des figures et encadrés
Liste des sigles et abréviations
Remerciements
Préface
Présentation des auteurs

PREMIÈRE PARTIE. — INTRODUCTION
I. Efficience et pérennité en microfinance, Bernd Balkenhol
Promesses et réalisations
L’efficience en microfinance
Techniques pour mesurer l’efficience
Application du concept d’efficience en microfinance
Efficience et autonomie financière
Structure du livre

DEUXIÈME PARTIE. — LA TRAME CONCEPTUELLE
II. Pauvreté versus inégalités : un défi pour les institutions de microfinance, Amadou Diop, Isabelle Hillenkamp et Jean-Michel Servet
Introduction 
Définir et mesurer la pauvreté 
Des contributions possibles de la microfinance à la réduction de la pauvreté 
Réduction de la pauvreté et performance financière : une double exigence pour les IMF 
La microfinance peut-elle et doit-elle chercher à réduire la pauvreté ?
III. La réduction de la pauvreté à travers la microfinance : perspective de la capabilité , Flavio Comim
Introduction 
Qui sont les pauvres ? Quels sont les enjeux ? 
Les mécanismes positifs
Les mécanismes négatifs 
Perspective par les capabilités
IV. Aide aux pauvres, impact et viabilité : la gestion des équilibres en microfinance, Anton Simanovitz
Introduction : conjuguer les objectifs sociaux et financiers 
Les compromis 
La gestion des compromis 
Conclusions
V. Les subventions intelligentes, Jonathan Morduch
Introduction 
Subventions et microfinance 
Évaluer le coût des subventions 
« Induction » et « éviction » 
Conclusions

TROISIÈME PARTIE. — L'ANALYSE EMPIRIQUE
VI. L’efficience des institutions de microfinance : application de la méthode d’Analyse d’Enveloppement des Données sur des IMF au Pérou, Yves Flückiger et Anatoli Vassiliev
Introduction 
Survol de la littérature relative à l’évaluation des performances des IMF  
Méthodologie de l’analyse des performances  
Sources des données et construction des variables  
Analyse de l’efficience avec le modèle DEA 
Conclusions
VII. L’efficience de l’intermédiation financière : théorie et mesure empirique, Thorsten Beck
Introduction 
Les écarts de taux d’intérêt et le rationnement du crédit : la théorie 
Les écarts de taux d’intérêt et le rationnement du crédit : les témoignages inter-pays 
Analyse des écarts de taux 
Explications des écarts de taux  
Conclusions et enseignements politiques
VIII. Les facteurs d’efficience et les contraintes : conclusions empiriques, Yousra Hamed
Introduction  
Méthodologie 
Les données 
Groupes d’IMF 
Les facteurs de performance et les contraintes 
Conclusions
IX. Mesurer la performance des IMF : application de l’analyse factorielle, Giovanni Ferro Luzzi et Sylvain Weber
Introduction  
Les données  
Analyse factorielle : théorie et pratique  
Analyse cluster  
Évaluer les déterminants de la performance 
Conclusions

QUATRIÈME PARTIE. — QUELQUES ÉTUDES DE CAS
X. Les facteurs contextuels déterminant la lutte contre la pauvreté et la performance financière : le cas du Mali, Renata Serra, Fabrizio Botti et Milasoa Cherel-Robson
Introduction  
Les facteurs contextuels du pays : les institutions, l’État, le marché  
Les facteurs externes : les implications de la suppression des subventions  
Conclusion
XI. Les facteurs contextuels déterminant la lutte contre la pauvreté et la performance financière : le cas du Maroc, Saâd Filali Meknassi
Introduction 
Le contexte institutionnel 
Le soutien des banques 
Les subventions
Conclusion
XII. Les facteurs contextuels déterminant la lutte contre la pauvreté et la performance financière : le cas de l’Europe de l’Est et de l’Asie centrale, Justyna Pytkowska
Introduction 
Accès aux ressources 
La performance financière  
La performance sociale
XIII. Le rôle des subventions dans la microfinance. Avantages, limites et perspectives, Daniel Fino
Introduction  
Les subventions de la microfinance : quel est le problème ?  
Les résultats des enquêtes menées sur dix études de cas  
Quelles orientations donner aux subventions ?
XIV. Subventions aux enchères : Programme d’Accès au Crédit au Chili, Vito Sciaraffia Merino
Introduction 
Les micro-entreprises au Chili 
Le PAC a-t-il atteint ses objectifs ? 
Conclusions

CINQUIÈME PARTIE. — CONCLUSIONS
XV. Performances en microfinance : que signifie l’efficience pour les politiques publiques ?, Bernd Balkenhol
Le soutien global des bailleurs de fonds à la microfinance 
L’importance des subventions en microfinance  
Les mobiles derrière ces subventions  
Effets des politiques publiques sur l’efficience en microfinance  
Effets des politiques publiques sur l’efficience d’une IMF individuelle
Comment soutenir les meilleures IMF… et les autres ?

Annexes
I. L’enquête du RUIG
II. Analyse multivariable et classification : performance sociale et financière
III. Analyse multivariable et classification : efficience, performance sociale et financière
IV. La microfinance et les OMD
V. Les variables

Bibliographie générale


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Bernd Balkenhol dirige le département Finance solidaire du Bureau International du Travail. Il a conseillé des banques centrales en Afrique dans le domaine du financement des PME et des coopératives. Économiste, il est chargé de cours à la Faculté des sciences économiques et sociales de l’Université de Genève.


 

Avis et commentaires