Michel Foucault : une pensée du corps - Arianna Sforzini - Philosophies - Format Physique et Numérique | PUF  

Michel Foucault : une pensée du corps

Image: 
Michel Foucault : une pensée du corps
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
09/04/2014
14,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le corps traverse la pensée de Michel Foucault comme un fil rouge. Cadavre ouvert sur la table d’autopsie, masse opaque au miroir de laquelle l’homme, objet/sujet des sciences humaines, aperçoit son reflet fondateur et inquiétant. Corps morcelé du supplicié, corps « infâme » face au corps surpuissant du roi. Corps de l’ouvrier rendu docile par les techniques disciplinaires. Corps agité de la convulsionnaire, tordu de l’hystérique face aux demandes de vérité du médecin ou du confesseur. Corps du sage antique, rompu aux pratiques diététiques ou éthiques. Corps utopique, double, imaginaire.
À travers cette panoplie bigarrée, la question de la vérité du corps est mise hors jeu. Il n’existe pas un concept univoque, une nature essentielle du corps. Seulement des histoires, des récits de batailles. Car si le corps est bien le lieu d’inscription du pouvoir, il en est aussi l’instance de contestation, de vérification, d’altération. Le corps fait valoir partout la résistance grimaçante et rieuse de l’immanence.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
160
Code ISBN: 
978-2-13-062474-5
Numéro de tome: 
227
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


I – L’observation des corps
Archéologie du corps
L’homme au miroir du cadavre. Les corps de la clinique
La recherche d’un corps de la folie
Généalogie, provenances. Les corps de l’histoire


II – Le gouvernement des corps
Corps du Roi et corps supplicié
La publicité des châtiments. Le corps-signe
L’homme-machine. Le corps docile
Masturbation, corps de la famille et implantation perverse. Le corps sexuel
Désirs et plaisirs. Le corps de la « contre-attaque »


III – L’épreuve de son corps
La diététique des Anciens. Le corps athlétique
Médecine et souci de soi. Le corps endurant
L’assimilation des logoi. Le corps de vérité
Confession, luxure, délectation. Le corps-chair
Chair et concupiscence. Le corps chaste


IV – Les batailles des corps
Pour une « nouvelle imagination politique ». Le corps utopique
La simulation vérificatrice. Le corps hystérique
Les combats du consentement. Le corps possédé
Une « militance en milieu ouvert ». Le corps cynique 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Arianna Sforzini enseigne la philosophie et co-anime le séminaire « Actualités Foucault » à l’université Paris-Est Créteil. Elle prépare une thèse de doctorat sur le rôle du théâtre dans l’œuvre de Michel Foucault.

Avis et commentaires