Marivaux, ou les préjugés vaincus ? - Catherine Ailloud-Nicolas - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

Marivaux, ou les préjugés vaincus ?

Marivaux, ou les préjugés vaincus ?
Marivaux, ou les préjugés vaincus ?
La Surprise de l'amour, La Seconde Surprise de l'amour, Le Jeu de l'amour et du hasard
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/11/2009

Résumé

La Surprise de l’amour (1722), La Seconde Surprise de l’amour (1727), Le Jeu de l’amour et du hasard (1730), sont les jalons d’une période particulièrement importante pour Marivaux. Ces comédies constituent en effet le socle sur lequel cet auteur, se libérant peu à peu d’influences diverses, construit un système dramaturgique personnel qui trouvera son plein épanouissement entre les années 1730 et 1737. L’une, La Seconde Surprise de l’amour, écrite pour la Comédie-Française, les deux autres pour la Comédie-Italienne, témoignent déjà, à partir d’une thématique commune, d’un art subtil de la construction et de la variation.
Critiques thématiques s’ouvrant à la dramaturgie ou faisant écho à l’œuvre non théâtrale, analyse de structures, observation du dialogue, rendu de mises en scène : les différentes approches réunies dans ce volume montrent que chaque point de vue adopté apporte un éclairage particulier sur le théâtre marivaudien, au risque du débat et de la contradiction. Juxtaposées et confrontées les unes aux autres, elles construisent une image protéiforme de l’œuvre de cet éminent auteur dramatique que l’on pense connaître et qui surprend toujours.

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
208
Code ISBN: 
978-2-13-057843-7
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, par Catherine Ailloud-Nicolas

PREMIÈRE PARTIE. — COURS
I. De l'amour et de ses surprises dans La Surprise de l'amour, La Seconde Surprise de l'amour et Le Jeu de l'amour et du hasard, par Karine Bénac
Surprise de l'amour, construction intersubjective du sentiment amoureux et rôle de l'amour-propre
Surprise de l'amour et désenchantement ?
Maîtres et valets : une relation antithétique à l'amour ?
II. Le jeu de l'amour et de l'amour-propre. Problématique existentielle, enjeu théâtral, par Pascale Éjarque
Du duel au duo
Modalités de la médiation
Conclusion : l'alchimie de la représentation
III. « Voilà qui est fini » : dramaturgie et pensée du temps dans les deux Surprise de l'amour et Le Jeu de l'amour et du hasard, par Christelle Bahier-Porte
« Voyons la fin de cela » : le temps théâtral
« Puissent de si beaux sentiments être durables ! »
Uchronies : le temps du spectateur
IV. La Seconde Surprise de l'amour, mise en scène par Luc Bondy. Les non-dits du dialogue, par Sylvain Ledda
Fragile équilibre
Des mots et des émotions
V. L'entrée en scène dans Le Jeu de l'amour et du hasard : du texte à la représentation, par Catherine Ailloud-Nicolas
Réflexions préalables
Les entrées en scène dans Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux
Les entrées en scène dans Le Jeu de l'amour et du hasard de Michel Raskine

SECONDE PARTIE. — EXERCICES
I. Dissertation
par Christelle Bahier-Porte
II. Plan de leçon
L'aparté dans les trois pièces au programme, par Catherine Ailloud-Nicolas
III. Étude littéraire
La Surprise de l'amour, acte III, par Philippe Manevy
IV. Étude grammaticale et commentaire stylistique
Le Jeu de l'amour et du hasard, II, 11, jusqu'à « je suis outrée ! », par Laure Himy
V. Explication de texte de La Seconde Surprise de l'amour
Acte I, scène 7, depuis « (La Marquise, après avoir lu en rendant la lettre) » jusqu'à « Allons, je ne partirai pas », par Catherine Ailloud-Nicolas
VI. Question de grammaire : la fonction sujet
La Seconde Surprise de l'amour, acte I, scène 7, depuis « (La Marquise, après avoir lu en rendant la lettre) » jusqu'à « Allons, je ne partirai pas », par Laure Himy

Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Catherine Ailloud-Nicolas est maître de conférences de littérature française à l’Université Claude Bernard-Lyon 1. Elle est par ailleurs dramaturge auprès de compagnies théâtrales et a participé à la création de plusieurs pièces de théâtre et d’opéras.

 

15,00 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

L'esthétique du tableau dans le théâtre du XVIIIe siècle

L'esthétique du tableau dans le théâtre du XVIIIe siècle

Pierre Frantz

L'esthétique du tableau dans le théâtre du XVIIIe siècle

Pierre Frantz

Cet ouvrage se subdivise en sept chapitres :

A la recherche d'une théorie du spectacle -- La scène -- Le costume, une exigence nouvelle -- Le...

Jean de la Bruyère : «  les caractères  »

Jean de la Bruyère : « les caractères »

Patrice Soler
Philosophies de la fable : La Fontaine et la crise du lyrisme

Philosophies de la fable : La Fontaine et la crise du lyrisme

Jean-Charles Darmon

Philosophies de la fable : La Fontaine et la crise du lyrisme

Jean-Charles Darmon

Cet ouvrage poursuit le travail précédent de l'auteur dans lequel il s'interrogeait sur le sens et la force de l'épicurisme dans l'âge classique, sur...

Choderlos de Laclos. « Les Liaisons dangereuses »

Choderlos de Laclos. « Les Liaisons dangereuses »

Michel Delon
L'idée d'énergie au tournant des lumières, 1770-1820

L'idée d'énergie au tournant des lumières, 1770-1820

Michel Delon

L'idée d'énergie au tournant des lumières, 1770-1820

Michel Delon

L’histoire de la littérature a longtemps privilégié les grandes époques (les Lumières, le Romantisme), ne voyant dans les périodes intermédiaires qu’...

Le discours de la retraite au XVIIe siècle

Le discours de la retraite au XVIIe siècle

Bernard Beugnot
Précis de littérature française du XVIIIe siècle

Précis de littérature française du XVIIIe siècle

Robert Mauzi

Précis de littérature française du XVIIIe siècle

Robert Mauzi

Le Siècle des Lumières : si ce surnom magnifique a été donné au XVIIIe siècle, c’est qu’un extraordinaire effort y a été accompli pour faire triompher l’...

Beaumarchais ou la bizarre destinée

Beaumarchais ou la bizarre destinée

René Pomeau

Beaumarchais ou la bizarre destinée

René Pomeau

Il est difficile de saisir un personnage aussi polymorphe, l'auteur prend le parti d'embrasser le phénomène Beaumarchais en sa totalité.

Jean Racine. « Andromaque »

Jean Racine. « Andromaque »

Jean Rohou

Jean Racine. « Andromaque »

Jean Rohou

De toutes les pièces de Racine, "Andromaque" est toujours la plus lue et la plus représentée. C'est en effet la plus séduisante et celle permettant les...

La littérature française du XVIIIe siècle

La littérature française du XVIIIe siècle

Michel Delon
Le carrosse littéraire et l'invention du hasard

Le carrosse littéraire et l'invention du hasard

Carsten Meiner

Le carrosse littéraire et l'invention du hasard

Carsten Meiner

Quel rôle le carrosse a-t-il joué dans la naissance de la littérature européenne moderne ? Cette question surprenante découle de la présence permanente dans...

Perrault : «  les Contes  »

Perrault : « les Contes »

Michèle Simonsen

Perrault : « les Contes »

Michèle Simonsen

Une minutieuse analyse stylistique des textes de Perrault, et une comparaison avec les récits parallèles de la tradition orale.

Musique et littérature au XVIIIe siècle

Musique et littérature au XVIIIe siècle

Belinda Cannone

Musique et littérature au XVIIIe siècle

Belinda Cannone

Cet ouvrage analyse les rapports entre la littérature et la musique qui donnèrent naissance à l'opéra à la française ainsi que les rapports des écrivains et...

Charles-Louis de Montesquieu : « Lettres persanes »

Charles-Louis de Montesquieu : « Lettres persanes »

Jean Goldzink

Charles-Louis de Montesquieu : « Lettres persanes »

Jean Goldzink

Comment penser la différence des civilisations et des sociétés humaines?

Diderot dramaturge du vivant

Diderot dramaturge du vivant

Béatrice Didier

Diderot dramaturge du vivant

Béatrice Didier

Qu'il y ait un lien ou en tout cas que Diderot en établisse un entre son goût pour le théâtre et sa passion pour les sciences de la vie, c'est ce que l'...