Maine de Biran. Sujet et politique - Agnès Antoine - Philosophies - Format Physique et Numérique | PUF  

Maine de Biran. Sujet et politique

Image
Maine de Biran.  Sujet et politique
Maine de Biran. Sujet et politique
Sous-titre: 
Sujet et politique
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/05/1999
10,14 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

"Qu'est ce que le moi ? Jusqu'où est-il souverain ? Et qu'en est-il du régime qui confie la souveraineté politique aux individus, si le sujet est intermittent, incertain ou en devenir ? Une philosophie des intérêts et des droits suffit-elle à fonder la vie de l'homme en société ? Y a-t-il une conscience morale ? Peut-on se passer de l'hypohèse de Dieu ? Explorateur inégalé de l'intériorité, auteur d'une oeuvre philosophique publiée pour l'essentiel de façon posthume, Maine de Biran est aussi un administrateur et un homme politique confronté à l'immense travail de reconstruction sociale et politique inauguré par la Révolution française. Le journal intime dont il est un des premiers écrivains à pratiquer l'exercice, est le lieu d'expression d'une tension irrésolue et douloureuse entre action et contemplation, immanence et transcendance, démocratie et monarchie.

Dans le sillage de Rousseau, la p^roximité de Madame de Staël et anticipant les thèses de Tocqueville, Maine de Biran donne magistralement à penser les divisions du sujet moderne et les contradictions toujours actuelles de la société issue du désenchantement du monde."

Texte de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
136
Code ISBN: 
978-2-13-049945-9
Numéro de tome: 
122
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction

  La question d’Hamlet

  Le mal du siècle

  La Restauration comme problème philosophique

  Une nouvelle anthropologie

 Conclusion

 Textes

 Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

L'auteur est chercheur au Centre de recherches politiques Raymond Aron, Ecole des hautes études en sciences sociales

Avis et commentaires