Maillons herméneutiques - Jacques Taminiaux - Fondements de la politique - Format Physique et Numérique | PUF  

Maillons herméneutiques

Image: 
Maillons herméneutiques
Sous-titre: 
Études de poétique, de phénoménologie et de politique
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
27/05/2009
33,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Ce livre examine chez les Anciens, chez les Allemands depuis Kant jusqu’à Husserl, Heidegger et leurs élèves, et aussi chez les Français qui se réclamèrent de la phénoménologie, la manière dont les penseurs interprètent les œuvres poétiques, artistiques et philosophiques qui les interpellent. Cet examen vise à mettre en lumière les enjeux de telle ou telle manière d’interpréter, autrement dit de telle ou telle pratique herméneutique, considérée dans ce qu’elle reprend à son compte, dans ce qu’elle sélectionne, dans ce qu’elle majore et dans ce qu’elle néglige ou rejette.
Il s’avère à l’analyse que ces enjeux ont une charge éthique et politique importante. En effet, le livre montre que, depuis La République de Platon et sa parabole de la Caverne jusqu’au mouvement phénoménologique, l’herméneutique dans son exercice et sa conception est partagée entre deux pôles. Dans l’un, l’interprète s’attribue le privilège d’une vue ultime à laquelle le commun des humains ne peut accéder, dans l’autre l’interprète refuse ce privilège et s’assigne pour tâche de se mettre autant que possible à l’écoute d’autrui.
Par le titre de son ouvrage, l’auteur entend suggérer que cette polarité entre la figure du philosophe-roi et celle du philosophe-citoyen se reproduit sous des guises diverses au fil des siècles.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
352
Code ISBN: 
978-2-13-057569-6
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

I. Poétique et Politique. La mimèsis tragique comme imitation de l’action
II. Antigone dans la pensée allemande
III. Hölderlin à Iéna
IV. La nostalgie de la Grèce à l’aube de l’Allemagne classique
V. L’héritage husserlien dans la notion heideggerienne du Selbst
VI. Les sources platoniciennes des vues politiques de Heidegger
VII. Gadamer à l’écoute de Heidegger ou la fécondité d’un malentendu
VIII. Le penseur et le peintre selon Merleau-Ponty
IX. Exotisme esthétique et ontologie
X. Art et destin. Le débat de Levinas avec la phénoménologie dans « La réalité et son ombre »
XI. À l’intersection de quatre approches phénoménologiques de l’œuvre d’art
XII. Sur la genèse de la problématique arendtienne du jugement
XIII. Idem et Ipse. Remarques arendtiennes sur Soi-même comme un autre
XIV. Remarques post-heideggériennes sur la phénoménologie poétique

Provenance des textes


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jacques Taminiaux est l’un des philosophes majeurs de notre temps. Il est professeur émérite à l’Université de Louvain-la-Neuve où il a fondé un Centre d’études phénoménologiques, dépositaire des Archives de Husserl, et à Boston College, aux États-Unis, où il a assuré un enseignement doctoral relatif à la philosophie politique et à la réflexion sur l’art dans la pensée allemande. Il est notamment l’auteur de Naissance de la philosophie hégélienne de l’État (Payot, 1984) et de La fille de Thrace et le penseur professionnel, Arendt et Heidegger (Payot, 1992, 2e édition 2006). Ses ouvrages les plus récents sont Sillages phénoménologiques (Ousia, 2002) et Art et événement (Belin, 2005).


 

Avis et commentaires