Lyrical Ballads de William Wordsworth et Samuel Taylor Coleridge - Marc Porée - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

Lyrical Ballads de William Wordsworth et Samuel Taylor Coleridge

Image: 
Lyrical Ballads de William Wordsworth et Samuel Taylor Coleridge
Sous-titre: 
La différence en partage
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
07/12/2011
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Livre culte, Lyrical Ballads de 1798 est tout à la fois un recueil de son temps et un ouvrage d’avant-garde. Expérimental, il ouvre la voie au romantisme, mais les innovations qu’il met en œuvre « conversent » avec la poésie du long XVIIIe siècle dont il procède largement. D’inspiration démocratique, il « nivelle » les hiérarchies des genres, décapite la poetic diction en usage et donne à entendre la langue communément parlée. Dans le même temps, il pose les jalons d’une « idéologie » attachée à renouer avec la tradition, neuf années après 1789.
Longtemps décrit, à tort, comme révolutionnaire, le recueil est pourtant précédé d’un « Avertissement » – à croire qu’il présentait un réel danger. En vingt-trois poèmes, il explore un savoir (lore) résolument « différent », qui porte sur la réalité, en poésie, du sentir, du souffrir, mais aussi du (se) souvenir. Intrigant savoir, à propos duquel les interrogations éclipsent les réponses. Mais savoir ô combien nécessaire : à l’encontre des armes destructrices fourbies par la civilisation du temps, la poésie de Wordsworth et de Coleridge prend obstinément en charge l’individu humain dans ce qu’il a de singulier. Et ce, for thy sake, nous est-il rappelé en matière d’épilogue. Car, et c’est par là que tout a véritablement commencé, les Lyrical Ballads relèvent tout autant d’une poétique que d’une « politique de l’amitié », le temps au moins d’une collaboration restée quasiment sans égale dans l’histoire de la poésie anglaise. Wordsworth ET Coleridge, ou la différence en partage.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-059188-7
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


 


I. Amitié


1. Lhistoire dun saut


2. Histoire et enjeux dune collaboration


 


II. Radicalité, ruralité, humanité


1. Radicalité et mélancolie


2. « The Dungeon » et « The Convict »


3. Ruralité et humanité


 


III. Humanité, individualité


1. La longue plainte des femmes


2. Trois études de cas


 


IV. Étrangeté, marginalité et sublimité


1. « the Rime of the Ancyent Marinere »


2. « The Thorn » et « The Idiot Boy »


 


V. Simplicité, poéticité, narrativité


1. « The Nightingale »


2. « Anecdote for Fathers », « We are Seven »


3. Narrativité


 


VI. Loquacité


1. Interrogation(s)


2. Monologue


3. Interprétation


4. Déclaration


5. Bruissement


6. Co-errance


7. Conversation


 


VII. Lyricité, intensité


1. « Lines, left upon a Seat in a Yew-Tree »


2. Instant et intensité


3. La méthode de « Tintern Abbey »


 


Conclusion


Bibliographie sélective

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Denis Bonnecase est professeur de littérature britannique à l’Université Stendhal de Grenoble et membre senior de l’IUF. Il est l’auteur de nombreux écrits sur les poètes romantiques anglais.
Marc Porée est professeur de littérature britannique à l’École normale supérieure. Il est l’auteur de nombreux articles sur la poésie romantique anglaise, ainsi que d’études critiques sur le roman britannique contemporain.

 

Avis et commentaires