L'ordre de la Création. Une histoire personnelle de la philosophie - Vincent Giraud - Une histoire personnelle de ... - Format Physique et Numérique | PUF  

L'ordre de la Création. Une histoire personnelle de la philosophie

Image
L'ordre de la Création.  Une histoire personnelle de la philosophie
L'ordre de la Création. Une histoire personnelle de la philosophie
Sous-titre: 
D'Augustin à Nicolas de Cues
Auteur: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/04/2019
16,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

À l’orée du Moyen Âge occidental, la Bible fait irruption dans le champ de la pensée philosophique hellénique au Ve siècle avec Augustin d’Hippone. À la charnière de ces deux mondes, l’auteur des Confessions transforme radicalement la philosophie en introduisant l’idée nouvelle et chrétienne de création divine du monde. L’ensemble du rapport au réel est alors durablement modifié. À partir de cette notion, pendant près d’un millénaire, de Jean Scot Érigène à Nicolas de Cues au XVe siècle, les penseurs médiévaux vont développer une réflexion associant la philosophie à la religion, où dialoguent foi et raison. Habiter le monde signifie désormais faire soi-même partie d’un projet divin, être au contact du sens profond des choses, et pour l’homme, prendre place parmi les créatures dans l’ordre de la Création.
Dans une langue claire et vivante, Vincent Giraud nous donne à découvrir, au cœur du millénaire médiéval, un spectaculaire mouvement de la pensée, depuis la fin de l’Antiquité jusqu’à l’aube des grands bouleversements qui annoncent la Renaissance. 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-073166-5
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction
La Création, sol de la pensée médiévale
La rupture biblique
L’un des possibles visages du Moyen Âge philosophique latin
Première partie – Augustin d’Hippone, entre deux mondes
L’amour de la sagesse est amour de Dieu
Temporalité et contingence : la question de l’Être immuable
Le Créateur et sa créature
Au commencement était le Verbe,
L’inquiétude fondamentale de la créature
Les Confessions, un récit de la condition humaine
Un nouveau terrain philosophique
Le mal selon Augustin : une révolution dans la conscience occidentale
Sur le sujet humain, de Platon à Augustin
Deuxième partie – De Jean Scot Érigène et Denys l’Aréopagite à Anselme de Cantorbéry
Jean Scot Érigène et l’idée de nature comme système total de la création
L’influence de la pensée néoplatonicienne : Denys l’Aréopagite 
L’origine de la Création selon Denys
Les thèses centrales de l’érigénisme : la théophanie, l’être et le non-être
Autocréation : le modèle verbal de l’Être dans le monde
L’altérité entre Dieu et le monde dans la création
Comment connaître le Créateur ?
Anselme de Cantorbéry : « Je crois pour comprendre »
L’exercice de la raison invite à la foi
Le Proslogion et la démonstration de l’existence de Dieu
La réalité de l’idée démontre l’existence de Dieu
Un nouveau statut pour la pensée
Troisième partie – De Bernard de Clairvaux à Thomas d’Aquin
Bernard de Clairvaux et le problème de la liberté humaine
La notion de consentement
Le libre arbitre comme image de Dieu en l’homme
L’insuffisance du libre arbitre : la liberté captive
Les trois libertés, selon Bernard de Clairvaux
L’ambivalence de la liberté dans la pensée bernardienne
Le contexte du XIIIe siècle : naissance des universités et réception d’Aristote
Thomas d’Aquin et l’utilisation d’Aristote dans l’édification de la Sacra doctrina
Les rapports entre théologie et philosophie
Deux points de vue sur les créatures, entre philosophie et théologie
La question de l’être dans la Somme théologique
L’essence n’est pas l’existence
La puissance n’est pas l’acte
La matière et la forme
Thomas d’Aquin et le mystère de l’acte d’être
Quatrième partie – De Bonaventure à Maître Eckhart
L’importance de la spiritualité de François d’Assise
La production de la création selon Bonaventure
L’analogie, dissemblance ou ressemblance ?
La ressemblance de la créature au Créateur
La créature comme miroir du divin
La place de l’homme dans la Création
L’ordre du monde et l’ordre de l’âme
Comprendre la création par les sens : l’apport de Bonaventure
Maître Eckhart et la voie du détachement
Le non-être des créatures et la «  petite forteresse » de l’âme humaine
L’exigence du détachement
Un nouveau rapport aux choses et à Dieu
Une mystique de la proximité et de l’unité
Cinquième partie – Nicolas de Cues et l’infini créateur
Une pensée de l’infini
Transcendance divine et coïncidence des opposés
La « docte ignorance » et la méthode des conjectures
Le monde créé : enveloppement et développement
Création divine et création humaine
Conclusion – La notion de Création, constitutive d’une époque de l’être
Repères chronologiques
Index des noms
Bibliographie succincte
 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Agrégé et docteur en philosophie, Vincent Giraud est maître de conférences à l’université Do¯shisha de Kyôto (Japon).